AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voltigeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:25

Aura· & Lemon Tart présentent
Grégoire de Brumecor
Rufus Sewell






Entre deux missions, il arrive parfois que Grégoire doive gérer les affaires sentimentales de son griffon, quand celui-ci se vexe des taquineries de sa compagne Vitriolle - une griffonne au caractère entier et parfois trop direct. Des histoires dont le Voltigeur se passerait bien.


En bref

Âge : 48 ans
Date et lieu de naissance : 16 janvier 956, à Brumecor (Bellifère)
Statut/profession : Maréchal de Serre, Voltigeur du griffon Ouate (harfang).
Allégeance : Guillaume de Brumecor, empereur d'Ibélène.
Caractère : charismatique - paresseux - baratineur - corruptible - bon juge de caractère - roublard - coquet - opportuniste




Histoire

Deuxième enfant d'une fratrie qui compte quatre garçons et une fille, il a été élevé dans les rigoureux principes de la noblesse belliférienne, et bien que la famille se soit considérablement appauvrie au fil des générations, il a toujours eu à cœur de défendre la hauteur de ses origines et la supériorité de ses droits, même toute relative. Brumecor n’a jamais brillé par sa grandeur ni son opulence, mais la famille a fourni avec régularité des soldats dévoués et des gradés compétents : Grégoire a très rapidement voulu suivre les traces de son aîné, mais peu désireux de rester dans son ombre, il a jeté son dévolu sur la Voltige plutôt que sur l'armée.

En l'an 974, alors qu'il a dix-huit ans et fort d'une éducation martiale stricte, il se présente à la Caserne de Serre et est choisi par Ouate, un jeune griffon harfang un peu nonchalant mais efficace quand c'est vraiment nécessaire, avec qui il formera un lien très complice. Grégoire est une recrue douée ; c'est un homme rusé, qui sait convaincre ceux qui l'entourent de faire les choses comme ça l'arrange. Avec le temps, il développera ce talent qui fera de lui un très bon meneur d'hommes, capable de tirer le meilleur de ceux qui sont sous ses ordres.

En 979, Grégoire termine officiellement sa formation de Voltigeur et rejoint le Vol de Bellifère, où il se démarque par son charisme et sa détermination. Son ambition le fait s'élever rapidement, il devient vite aux yeux de son major un atout considérable. En 980, sa soeur se fait enlever par Alban Martel et les frères Brumecor ne fournissent qu'une résistance purement symbolique face à cette union prochaine qui saura être avantageuse pour leurs deux familles. Débrouillard, il apprend sur le tas et c'est à 26 ans, deux ans plus tard, qu'il rencontre une femme dont il tombe éperdument amoureux. Malgré la désapprobation de son père, qui voit un affront en cette union avec une femme sans nom et sans titre, il ira l'enlever et l'épouser, ressortant vainqueur de son affrontement avec sa future belle famille. Ce désaccord sera certainement le seul qu'il aura avec son père et il ne dure de toute manière pas bien longtemps, car sa femme meurt un an plus tard, en donnant naissance à leur fils. Abattu par le chagrin, Grégoire se voit incapable d'élever son propre enfant, en qui il voit le responsable de la mort de son grand amour. C'est son cadet, Gamelin, qui l'élèvera comme son fils.

Les années qui suivent, c'est un Grégoire acharné qui évolue dans son Vol. Fort de son implication nouvelle au sein des Voltigeurs, il est nommé major en 991, position dont il est très fier. Ses hommes, il les mène de façon rigoureuse mais juste, et il est très apprécié des Voltigeurs de son Vol, ainsi que des dames, lui qui est toujours présentable et tiré à quatre épingles. Il suit de loin la carrière de sa soeur, curieux de la voir évoluer dans les airs, comme lui. Contrairement à ses frères, il ne voit pas d'un mauvais oeil sa place au sein du Vol de Bellifère et il la laisse en paix ; c'est aux Martel de s'occuper de son cas désormais, de toute manière, pas à lui.

Sa progression au sein du Vol de Bellifère continue, entrecoupée de quelques pauses durant lesquelles il voit son griffon faire son nid avec sa compagne au fort caractère - la première griffonne ayant pris un nom de mâle pour elle-même. Au cours des ans, ils auront plusieurs petits griffons harfang dont Ouate sera très, très fier. Durant ces pauses, Grégoire profite de sa notoriété pour étendre son réseau de contacts et pour soutenir quelques peintres qu'il affectionne particulièrement. Voltigeur du duché de la Guerre, certes, mais tout de même un ardent défenseur des arts.


♦️ LIVRE I :
12 janvier 1001 : Quand la place de Capitaine de Vol se libère, c'est à lui qu'on la propose et il l'accepte avec plaisir.

♦️ LIVRE II :
26 janvier 1002 : Déclaration de guerre de Faërie à Ibélène : Grégoire mène son Vol au combat contre Outrevent.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.1 D'Accord et de Chaos : Martial, duc de Bellifère, disparaît mystérieusement. Guillaume frère aîné de Grégoire, effectue un coup d'état et accède au trône.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : À la suite de la disparition de Richard le Harnois, emporté par la Chasse Sauvage, Grégoire devient Maréchal de Serre. La rumeur court que Martial et Séverine seraient en fait membres de la Chasse Sauvage. Sécession d'Erebor.
20 juillet 1003 : Mariage de Grâce et Melsant de Séverac, à Automnal (Sombreciel).
12 août 1003 : Octave d'Ibélène est emporté par la Chasse Sauvage. Guillaume commence à intriguer pour s'approprier le trône impérial.
24 novembre 1003 : Mariage de Guillaume à Sixtine, princesse d'Ibélène et héritière du trône. Le couronnement aura lieu prochainement.

♦️ LIVRE IV :
25 décembre 1003 : Couronnement de Guillaume et Sixtine aux rênes de l'empire d'Ibélène.

En RP


Pistes d'évolution

• Grégoire peut éventuellement chercher une nouvelle épouse maintenant qu'il a atteint le sommet de sa carrière.
• Grégoire peut tenter de se rapprocher de son fils.
• Il peut également tenter de renouer avec Grâce.




Liens


Grâce de SéveracLena Headey
Grégoire a pour sa sœur une bienveillante neutralité. Il désapprouve sa fuite mais estime qu'à partir du moment où elle a réussi à s'enfuir, il n'a plus rien à dire. C'était à son époux d'arranger les choses. Il n'a jamais mis de frein à sa carrière et il est même plutôt curieux de voir jusqu'où elle est capable d'aller.

Guillaume d'IbélèneHugh Jackman
Les deux aînés Brumecor se sont toujours bien entendus. Tous deux ambitieux, tous deux déterminés, ils ont su s'élever chacun dans leur domaine respectif et redorer la réputation de leur famille, salie par la fuite de leur cadette. Cadette qui est leur seul point de discorde ; en effet, si Guillaume ne tolère aucunement que Grâce se pavane à dos de griffon, Grégoire lui, ne met aucunement de frein à sa carrière. Malgré tout, le Voltigeur a soutenu son frère lors de son coup d'état et continue à le soutenir à présent qu'il est son empereur.

Soltana KamarAishwarya Rai
Ils sont tous deux récemment arrivés à leur poste : Grégoire en tant que Maréchal de Serre, Soltana en tant que Maréchale d'Erebor. Ils ont tous deux pris le temps de s'installer dans leurs nouvelles responsabilités ; et ont récemment commencé à communiquer, prudemment, pour tenter de fonctionner en harmonie sur leur frontière. Pour le moment, leur entente est assez épisodique et ponctuelle, la prudence restant de mise dans les négociations diplomatiques depuis la sécession d'Erebor.

Ombeline de la VeilleuseAnne Hathaway
Grégoire n'a rien contre les femmes Voltigeuses, mais il se méfie des Cielsombrois en général ; et particulièrement de ceux qui, comme Ombeline, présentent le défaut majeur d'être un danger pour leurs camarades de Vol. Il se doute bien que le souci vient de Fumerolle, et pas vraiment de sa cavalière, mais la situation a exigé qu'il prenne des mesures fermes et cantonne sa subordonnée à des missions de messagère tout juste dignes d'une apprentie, en espérant qu'elle finira par se lasser et rendre son insigne. Ombeline lui en veut fortement de la réduire ainsi à des tâches indignes de sa compétence et envisage à contrecœur un changement de carrière.

Hector TranchaileTaron Egerton
C'est sous son aile que le jeune Hector s'est formé, et Grégoire est très fier du Voltigeur qu'il est devenu. Recrue sérieuse et enthousiaste, il a tout donné pour son escadron et il a appris très vite ! Hector était ravi de voler sous les ordres de cet incroyable meneur d'hommes ; il lui voue un profond respect et une réelle reconnaissance pour tout ce qu'il lui a appris lors de sa formation, et même après, lorsqu'il a enfin rejoint le Vol de Bellifère.



Dernière édition par Admin le Sam 10 Nov - 10:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:27

Aura· présente
Soltana Kamar
Aishwarya Rai






Fascinée par les étoiles, Soltana s'est un temps plongée dans l'étude des cartes célestes. Sans être une experte en la matière, elle sait reconnaître les différentes constellations dans les cieux et se guider de leur position. Une compétence bien utile au cœur du désert erebien !


En bref

Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 16 décembre 969, à Chamaar (Erebor)
Statut/profession : Maréchale d'Erebor, Voltigeuse du griffon Acier (cendré)
Allégeance : Anthim, sultan d’Erebor
Caractère : indépendante - rigide - courageuse - intolérante - fiable - impatiente - sérieuse - radicale




Histoire

La famille Kamar est une très ancienne lignée d’Erebor. Tenants du fief de Chamaar, véritable forteresse du désert, ils sont riches et respectés. Fidèles appuis du souverain depuis des générations, aussi loin que porte la mémoire, ils font partie des conseillers du trône et sont traditionnellement une influence non négligeable pour le pouvoir en place. Il y a trente ans cependant, le statut de la famille a dégringolé : suite au décès prématuré du détenteur du titre et de son épouse, chacun tenants de riches domaines, c’est la sœur cadette du baron de Chamaar qui hérita du titre de son frère, et de celui de sa belle-sœur… avant de s’enfuir avec un Cielsombrois et de s’établir avec lui de l’autre côté de la frontière, tachant d’ignominie la branche principale de la famille. Enfants d’une branche cousine de la famille, les trois filles Kamar restées en Erebor souffrent de voir les domaines ancestraux de leur famille attribuées à des Cielsombrois, suite au passage à l’ennemi de la cousine de leur mère, et ont été utilisées par leurs parents comme des pions depuis l’enfance, dans le but de redresser le statut déclinant des Kamar. L’aînée, Saraj, ne l’a pas supporté longtemps et a épousé un gitan, chef du clan des sables Qoraïch, reniant ses parents ; la seconde, Soltana, s’est vouée au célibat et à une vie de voltige au sein de l’escadron des griffons d’Ibélène ; laissant la troisième, Sitara, combler tant bien que mal les ambitions parentales.

Soltana, en effet, n’a jamais eu le caractère d’une courtisane. Revêche et récalcitrante dès ses plus jeunes années, elle a grandi perpétuellement sérieuse et stricte, autant avec elle-même qu’avec les autres. C’est une âme sauvage, barbare, éprise jusqu’au cœur de son être du roc d’Erebor dont elle possède la droiture et la rigueur. Lorsque ses parents ont tenté de la jeter en pâture au prince d’Erebor, elle s’est révoltée, et du haut de ses vingt ans, a juré le célibat par un serment de sang. Point de mariage pour Soltana : elle est partie rejoindre Lorgol où elle intégra le corps des Voltigeurs. Dix ans plus tard, elle est devenue une guerrière fort convenable, et une équipière fiable, à la fois pour son escadron et pour sa monture, le griffon Acier, qui l’a revendiquée dès qu’elle s’est présentée le jour de son intégration. La coutume aurait voulu qu'elle vole au sein de l'escadron d'Erebor ; mais les divisions de Valkyrion manquaient de recrues, elle a donc consenti à y être affectée, curieuse de découvrir les glaciers et de quitter la mer des dunes qui fut témoin des premières années de sa vie.

Fiable et compétente, elle mène ensuite une carrière brillante et a la joie de voir naître son neveu Quasim en décembre 1000 ; ce qui a propulsé Sitara au rang de sultane.


♦️ LIVRE I :
Soltana n'a pas été intégrée aux intrigues et rebondissements en PNJ, à vous de l'y insérer à votre envie.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : Déclaration de guerre de Faërie à Ibélène, Soltana est sur le front pour défendre Valkyrion.
Intrigue 2.3 La Roue Brisée : Aucun griffon ne s'est présenté pour elle. Elle étudie l'Astronomie, devient professeur, et ne remet les pieds en Erebor. Elle y est enceinte de Meldred.
1er juin 1002 : Naissance de Qasid et Qamra, jumeaux d'Anthim et de Sitara.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : Ailière de Hjalmar, elle assiste aux événements tragiques de la Lughnasadh à Svaljärd.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Sitara disparait le 27 novembre : écrin du Pion Blanc de la Rose Écarlate, l'esprit de Johan d'Outrevent l'enlève et refuse de quitter son corps.

♦️ LIVRE III :
14 février 1003 : A la suite de l'absence de Sitara, Shéhérazade Khamsin, mère du premier prince, devient sultane d'Erebor.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Erebor fait sécession de l'empire d'Ibélène le 29 mars 1003. Soltana doit y retourner, comme tous les Erebiens.
4 juin 1003 : Soltana est nommée Maréchale du Vol d'Erebor et dirige l'escadron.

En RP


Pistes d'évolution

• Soltana peut souhaiter se dévouer à la reconstruction du Vol d'Erebor.
• Elle peut également entreprendre des démarches pour se rapprocher de Chamaar.
• Le temps passant, elle peut éventuellement réfléchir à fonder une famille / avoir un enfant.




Liens


Grégoire de BrumecorRufus Sewell
Ils sont tous deux récemment arrivés à leur poste : Grégoire en tant que Maréchal de Serre, Soltana en tant que Maréchale d'Erebor. Ils ont tous deux pris le temps de s'installer dans leurs nouvelles responsabilités ; et ont récemment commencé à communiquer, prudemment, pour tenter de fonctionner en harmonie sur leur frontière. Pour le moment, leur entente est assez épisodique et ponctuelle, la prudence restant de mise dans les négociations diplomatiques depuis la sécession d'Erebor.

Solal AluddinNaveen Andrews
Lorsque les parents de Soltana ont souhaité intenter une action devant la cour impériale pour forcer Ismalia de Séverac à rendre Chamaar et Sinsarelle au clan Kamar après son mariage, la tribu Aluddin a fait partie de ceux qui ont estimé que la fugitive était dans son plein droit de disposer de ses biens à son envie, comme l'ensemble du clan Sadaqa auxquels ils sont affiliés. Depuis, les liens entre Kamar et Aluddin sont très tendus, Solal et Soltana faisant honneur à la tradition de rancune séculaire profondément ancrée dans le cœur des Erebiens.

Hjalmar d'EvalkyrClive Standen
Hjalmar est un homme exigeant, et lorsqu’il a constitué son escadron, il voulait les meilleurs Voltigeurs. C’est un ensemble disparate qu’il s’est constitué, audacieux mélange de combattants expérimentés et de jeunes recrues prometteuses à peine sorties de l’entraînement. Soltana était de ceux-là : elle a volé sous son commandement pendant six ans, et il n’a jamais regretté son choix. Elle du désert, lui des glaciers : tempéraments opposés, mais compétences complémentaires, et il ne peut qu'approuver la décision du sultan d'Erebor de l'avoir nommée à la tête de son escadron après la sécession, même s'il regrette son ailière de naguère.

Astarté des SablesNoémie Lenoir
Soltana n’est pas coquette, ni attachée aux apparences : sa vie sur le dos d’Acier la laisse souvent échevelée, et elle n’a pas l’habitude de s’apprêter. Ses robes erebiennes ne sont pas souvent sorties de leurs coffres scellés, et bien rares sont ceux à l’avoir vue parée avec la sophistication des filles de sang noble. Mais depuis que Soltana l’a sauvée d’un rapt mené par des bandits des sables sur son village, la petite joaillière lui envoie régulièrement des parures discrètes, mais terriblement élégantes, que la guerrière prend plaisir à porter tant elles mettent subtilement en valeur l’apparence toute rude de son armure. Grâce à Astarté, Soltana peut être guerrière sans abdiquer sa féminité, et pour une Erebienne, c’est important.



Dernière édition par Admin le Dim 11 Nov - 17:08, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:29

Aura· présente
Hjalmar d'Evalkyr
Clive Standen






Plusieurs fois au fil des ans, Hjalden a tenté de marier ses cadets à des nobles éminents de sa cour. Si Ljöta a fini par céder et épouser le meilleur ami du duc, Hjalmar a toujours refusé les partis proposés, officiellement par manque de temps. En vérité, lui-même se questionne : est-ce que, par hasard, il ne serait pas plutôt attiré... par les hommes ?


En bref

Âge : 37 ans
Date et lieu de naissance : 2 février 966, à Svaljärd (Valkyrion)
Statut/profession : Capitaine du Vol de Valkyrion, Voltigeur de la griffonne Éther (ébène)
Allégeance : À son frère, le duc Hjalden
Caractère : charismatique - taciturne - loyal - possessif - digne - tête brûlée - déterminé - bougon




Histoire

Fondé sur les territoires de glace de l’est d’Arven, le duché de Valkyrion a longtemps cherché à assurer sa survie dans ce territoire hostile et froid. Au fil des siècles, grâce à l’ingéniosité de ses habitants, le territoire est devenu un duché prospère qui s’est proclamé protecteur de toutes les sciences et de tous ceux qui y vouent leur existence. La famille ducale elle-même n’a pas épargné ses efforts pour améliorer la vie de ses sujets, accueillant des savants de tout le continent et les ducs successifs assimilant une quantité incroyable de connaissances qui leur vaut d’être aujourd’hui réputés pour leur curiosité scientifique.

Hjalmar est né en deuxième position dans une fratrie de quatre : il y avait son frère, Hjalden, dauphin de la couronne ; et leurs deux sœurs cadettes, poupées blondes adorables, Ljöta puis Ljära. A l'inverse d'eux qui respiraient la santé et la vigueur, toutefois, Hjalmar est né infirme, doté de jambes malingres qui n'auraient jamais dû pouvoir le porter. Ses premières années ont été assez solitaires et renfermées, car il ne pouvait pas participer aux jeux des autres enfants de son âge, jusqu'à ce qu'un jour, la détermination de Hjalden à intégrer son petit frère à chacune de ses activités ne pousse leurs précepteurs à s'interroger sur les moyens de contrer ce que la nature avait fait. Savants de tout poil défilèrent auprès du petit prince ; et c'est finalement en employant la magie, dans le plus grand secret, que les jambes de Hjalmar furent redressées. Seul le duc Sigfried savait le prix de la santé retrouvée du deuxième fils, et il emporta ce secret dans la tombe. La conséquence fut que Hjalmar doit renouveler l'enchantement qui maintient ses jambes en fonctionnement, tous les deux ans, ce qu'il fait confidentiellement avec le plus grand sérieux, sans jamais s'en être ouvert à personne d'autre que son mage régénérateur.

C'est ainsi qu'il put rejoindre son aîné dans les salles d'entraînement, et ainsi également qu'Éther le choisit lorsqu'il se présenta à la Caserne de Serre pour solliciter l'honneur de devenir Voltigeur. Déterminé et efficace, il monta en grade au fil de sa carrière et finit par être nommé Capitaine de Valkyrion par Hjalden en 997. Il n'arriva pas intact à ce poste : les années précédentes l'ont marqué, d'abord par la mort de Ljära à l'Académie le 12 avril 986, puis par celle de ses parents l'année suivante. Il a constaté, impuissant, la radicalisation chez Hjalden et Ljöta de leur haine des mages, et n'a jamais souhaité leur révéler le secret de sa santé ; d'autant plus lorsqu'il découvrir que sa belle-sœur, la duchesse et épouse de Hjalden, était mage également.

C'est sous le poids de ces secrets que Hjalmar s'est peu à peu écarté de la couronne, préférant explorer les cieux avec Éther.  



♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : En l'absence de Hjalden resté en Valkyrion pour marquer sa désapprobation, Hjalmar accompagne Astrid et Ljöta au Tournoi. Sa sœur est d'ailleurs la championne remplaçante de Valkyrion. Il apprend par Astrid que Ludwig, son neveu et dauphin de la couronne, a manifesté des signes discrets de magie pendant l'été.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : Déclaration de guerre de Faërie à Ibélène. Hjalmar part sur le front.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : L'Ordre du Jugement fomente des attentats terroristes à Svaljärd. Le palais ducal est détruit et la famille est relogée à Ibelin en attendant les réparations.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Sa belle-sœur et son neveu tombent malades ; mais une épidémie généralisée frappe le palais impérial et noie leurs symptômes dans la masse.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Après la sécession d'Erebor, Hjalmar perd son ailière Soltana. Il ne la remplace pas pour le moment. Richard le Harnois, Maréchal de Serre, est emporté par la Chasse Sauvage.
4 avril 1003 : Grégoire de Brumecor, Capitaine de Bellifère, devient Maréchal de Serre.
3 juin 1003 : Ljöta épouse Matvei de Hvergelmir.
16 décembre 1003 : Hjalden surprend Astrid en flagrant délit de magie. Il pose un ultimatum à son épouse : le Philtre de Mortessence, ou la répudiation. Astrid avale la potion et annihile définitivement sa magie, sans retour possible. Elle parvient à dissimuler la nature de Ludwig à Hjalden, mais la confiance est brisée entre les époux.

En RP


Pistes d'évolution

• Hjalmar peut tenter de se trouver une épouse diplomatiquement intéressante pour Valkyrion.
• Il peut également tenter d'arranger les choses entre Hjalden et Astrid.
• Il peut aussi essayer de se rapprocher du nouveau Maréchal de Serre pour gagner en influence.




Liens



Astrid d'EvalkyrEmilie de Ravin
Il savait - depuis des années, il savait pour la magie d'Astrid, et l'a aidée à la dissimuler, bien trop conscient de la haine viscérale de son aîné pour les mages. À présent que la vérité est sue, Astrid n'a pas avoué à son mari que son propre frère était son complice, reconnaissante du soutien qu'il lui a apporté depuis qu'il a appris sa vraie nature, et de la tolérance qu'il lui a manifestée. Hjalmar est profondément navré pour sa belle-sœur qui n'a commis aucun crime, et n'épargne pas sa peine pour réconcilier le couple ducal.

Soltana KamarAishwarya Rai
Hjalmar est un homme exigeant, et lorsqu’il a constitué son escadron, il voulait les meilleurs Voltigeurs. C’est un ensemble disparate qu’il s’est constitué, audacieux mélange de combattants expérimentés et de jeunes recrues prometteuses à peine sorties de l’entraînement. Soltana était de ceux-là : elle a volé sous son commandement pendant six ans, et il n’a jamais regretté son choix. Elle du désert, lui des glaciers : tempéraments opposés, mais compétences complémentaires, et il ne peut qu'approuver la décision du sultan d'Erebor de l'avoir nommée à la tête de son escadron après la sécession, même s'il regrette son ailière de naguère.

Brunehilde NiflheimGaia Weiss
Volute ! Impossible griffon toxicomane ! Combien de fois a-t-il dû aller chercher Brunehilde coincée ici ou là en Sombreciel, tandis que son griffon se roulait allègrement dans les champs d'herbe à mauve... ? Il blâme la Voltigeuse pour la conduite scandaleuse de son partenaire à plumes : elle est censée être en mesure de le canaliser et de tenir la bride à ses excès, mais force est de constater que Brunehilde n'a aucune prise sur les penchants coupables de Volute. Elle en veut à son Capitaine de son manque de soutien, estimant qu'à l'impossible nul n'est tenu... et quand Volute est sobre, il vole droit. A peu près.

Ljöta de HvergelmirKatheryn Winnick
Depuis l’accident qui a coûté la vie à Ljära, Hjalmar est devenu très protecteur envers son autre sœur. Il s’est senti soulagé lorsqu’elle a renoncé à entrer à l’Académie ; mais l’inquiétude est revenue lorsqu’elle l’a informé de son entrée à la Confrérie. Hjalden ne sait rien de cet engagement ; aussi Hjalmar tâche-t-il de garder un œil sur le bien-être de sa cadette, toujours préoccupé. Ljöta idolâtre ce frère exemplaire dont elle est bien plus proche que de l’aîné, et ne rate pas une occasion de passer du temps en sa compagnie pour lui raconter sa vie. C’est lui qui lui a suggéré de se marier, pour se dégager de ses obligations chronophages de princesse.

Hjalden d'EvalkyrNikolaj Coster-Waldau
Malgré leurs différences, les deux frères ont toujours été très proches. C'est grâce à l'impulsion de Hjalden que Hjalmar est aujourd'hui en état de marcher sans assistance ; et c'est grâce aux compétences de Hjalmar que Hjalden dispose d'un escadron de Voltigeurs efficaces et fiables. Duc et Capitaine, ils sont également frères avant tout et savent pouvoir se reposer l'un sur l'autre ; même si les secrets que le cadet cache à son aîné pourraient un jour ternir cette belle entente.



Dernière édition par Admin le Dim 11 Nov - 19:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:31

Aura· présente
Mayeul de Vifesprit
Eoin Macken






Mayeul a toujours aimé relever des défis normalement hors de sa portée, et il n'y a pas de plus grand encouragement pour lui que de s'entendre dire non. Cela l'a souvent mené à des confrontations insensées, mais ses quelques réussites lui ont toujours procuré une immense fierté.


En bref

Âge : 32 ans
Date et lieu de naissance : 29 décembre 971, à Vifesprit (Sombreciel)
Statut/profession : Major de la Division de Svaljärd, Voltigeur du griffon Nuage (cendré) ; baron de Vifesprit
Allégeance : A Ibélène
Caractère : aimable - impulsif - rêveur - insolent - loyal - étourdi - courageux - buté




Histoire

Tout à l’ouest de Sombreciel, presque sur la frontière lagrane, se situe la petite baronnie de Vifesprit. Ses seigneurs ont toujours privilégié les sciences du langage et de la raison, privilégiant la philosophie et la littérature avant tout, et portant une profonde estime à l’art de l’argumentation. Domaine d’une superficie modeste mais d’une richesse conséquente, fruit de générations d’acquisitions fructueuses et pertinentes procurant de confortables dividendes et des atouts sûrs, il se distinguait naguère de la majorité des autres domaines cielsombrois par la sobriété de ses habitants.
Naguère, oui.
Depuis les années 950, toutefois, la fortune de Vifesprit a été dilapidée lorsque ses seigneurs sont tombés dans l’ivresse de la drogue, recherchant toujours plus de sensations fortes et de rêveries artificielles.

En conséquence, la fertilité des Vifesprit a décru elle aussi : passant de fratries conséquentes dans les siècles passés jusqu’à des enfants uniques les deux dernières générations, la naissance de jumeaux a secoué la région qui y a vu un réel miracle. L’aînée Mathilde, héritière du domaine, petite fille sérieuse ; et son cadet de quelques minutes Mayeul, turbulent mais perpétuellement gai, curieux et inventif. Fidèles à la tradition familiale, s’appuyant l’un sur l’autre pour résister à la tentation de ces drogues qui délabraient leurs parents un peu plus chaque année, ils ont intégré l’Académie ensemble à leurs treize ans : elle en médecine, lui en psychologie. Le manoir familial au sud ne leur présentait que peu d’attraits, c’est donc dans la tour de Vifesprit à Lorgol qu’ils ont pris logis, et tandis que Mathilde passait ses journées dans la Ville Basse à soigner les plus démunis, Mayeul restait désœuvré à attendre son retour. Il finit par se présenter à la Caserne de Serre, sans réellement y croire – et à sa plus grande surprise (et celle de tous ceux qui le connaissaient un tant soit peu), il y fut choisi par un tout jeune griffon du nom de Nuage. Excellente recrue, se découvrant une passion pour la Voltige qui satisfaisait bien ses penchants casse-cou, il sortit diplômé à vingt-trois ans et intégra le Vol de Bellifère, manquant d’effectifs, ce qui le casernait à proximité de Mathilde.

Et tout s’effondra à l’automne 996, un an et demi après sa nomination.
Dans les quartiers miséreux de Lorgol, Mathilde avait contracté une fièvre foudroyante qui la faucha en quelques semaines, laissant derrière elle un frère éploré ; ainsi que, dans le plus grand secret, son amant et l’enfant qu’elle lui avait donné. Mayeul demanda et obtint sa mutation en Sombreciel, pour se rapprocher des siens ; mais sans Mathilde pour faire barrage à l’océan de chagrin qui le submergeait, il eut tôt fait de sombrer complètement dans la drogue, mettant sa carrière en danger.
À l’orée de l’an 1001, cela fait cinq ans que la situation perdure, et bientôt il devra sûrement choisir entre le sevrage et son insigne…


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : Mayeul se joint à l'équipe de sauvetage et aide à façonner une vivenef à l'effigie de Mathilde, nommée la Vifesprit.
Juin 1001 : Sigvald de Valkyrion, esprit de la Rose Écarlate, se présente à Mayeul qui accepte sa proposition. Il devient le Cavalier Noir.
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Il a enquêté sur Gustave, prétendant au trône de Faërie.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Nommé Champion de Sombreciel, il a failli périr dans les épreuves, mais a tout de même ramené une Opale Noire en Sombreciel.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Revenu dans le temps avec un Sablier, Mayeul croise le fantôme de Mathilde qui lui fait promettre de se sevrer, et il s'apaise quelque peu.
20 décembre 1001 : Pour écarter celui qu'il perçoit comme un potentiel rival amoureux, le duc Castiel appuie la promotion de Mayeul. Faute de places disponibles en Sombreciel, c'est en Valkyrion qu'il devient major, responsable de la caserne de Svaljärd.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : Avec quelques Voltigeurs, Mayeul se trouve piégé en Erebor loin de sa base de combat. Ils se réfugient dans les ruines du Palais des Soupirs et y font quelques rencontres musclées. Il est ensuite en convalescence à Ibelin.
Intrigue 2.3 La Roue Brisée : Dans cette trame alternée, Mathilde est en vie et Nuage l'a abandonné à cause de ses problèmes de drogue. Mayeul choisit de s'en souvenir, préférant conserver cette mémoire artificielle au mépris du traumatisme qui s'ensuit.
10 juin 1002 : La Rose Écarlate appelle à la fin de la Trêve.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : La caserne de Svaljärd est détruite dans les événements.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : La Rose Écarlate est dissoute et le continent apprend qu'il était le Cavalier Noir.

♦️ LIVRE III :
4 janvier 1003 : Tentative de suicide de Rejwaïde Sinhaj. Mayeul accourt à ses côtés en Erebor.
31 janvier 1003 : Reja lui révèle qu'elle portait son enfant et qu'elle l'a perdu suite à sa tentative manquée. Elle est emportée par la Chasse Sauvage le soir même.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Mayeul doute de plus en plus de la Rose Écarlate et envisage de se rapprocher de l'Ordre pour en savoir plus.
5 mai 1003 : La mère de Mayeul décède d'une overdose.
8 mai 1003 : L'intercession de Mayeul auprès de Valda permet à Reja de sortir de la Chasse Sauvage.
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Convié au mariage de Grâce et de Melsant, Mayeul défend Automnal contre l'invasion de momies.

♦️ LIVRE IV :
12 décembre 1003 : Brunehilde devient son ailière.

En RP


Pistes d'évolution

• Mayeul peut tenter un rapprochement avec son père et s'investir plus dans la gestion du domaine familial.
• Il peut également tenter d'être muté en Sombreciel pour revenir près de son domaine.
• Il peut aussi envisager des évolutions matrimoniales.




Liens


Grâce de SéveracLena Headey
Mayeul était sur la mauvaise pente à cause de son addiction à la drogue, et Grâce s'était mis en tête de l'en sevrer. C'est arrivé, pas nécessairement grâce à elle, mais elle est certaine d'avoir joué un rôle dans son sevrage. Et surtout, Mayeul est devenu son ami, l'un des plus proches peut-être. Elle regrette quelque peu leur éloignement, et est bien décidée à y remédier. Surtout qu'il fréquente son ailière, alors qu'est-ce qui pourrait bien l'en empêcher ?

Yvain l'ÉpistolEion Bailey
Il y a parfois des malaises qui ne s’expliquent pas. Comme celui qu’éprouve Mayeul chaque fois qu’il aperçoit Ariane, la fille d’Yvain. C’est que la petite le rend étrangement nostalgique… sans qu’il sache bien de quoi, trop perdu dans ses drogues pour dénouer les fils de ses pensées. Il se montre donc curieux, parfois trop au goût de Yvain qui veille avec jalousie sur sa fille. Car lui sait d’où vient ce malaise qui saisit le Voltigeur. Ariane est l’enfant illégitime qu’il eut dans le plus grand secret avec Mathilde, la sœur de Mayeul. Et il est hors de question que quiconque l’apprenne un jour. Pour préserver la réputation de celle qu’il a aimée mais aussi et surtout pour protéger la petite. Qui sait comment réagirait la noble famille des Vifesprit s’ils apprenaient son existence ?

Ljöta de HvergelmirKatheryn Winnick
La princesse est un assassin, Mayeul en est certain : il l’a vue torturer une femme au cours du Tournoi des Trois Opales, et ces images le torturent pendant la nuit parfois. Il l’a vue se réjouir de la souffrance, des larmes, du sang et de la mort ; et la femme victime de ses coups n’a par la suite jamais été retrouvée. Sur le sable aussi, ses attitudes étaient étranges : Mayeul redoute la lame de la Confrérie Noire, et Ljöta, si elle s’amuse fort de l’effet qu’elle produit sur lui, reste également vigilante au cas où il lui viendrait à l’idée de la dénoncer.

Brunehilde NiflheimGaia Weiss
L'ailier de Brunehilde ne veut plus d'elle, et Mayeul se retrouve sans ailière suite à la demande de mutation de la précédente. Il a donc accepté de faire équipe avec Brunehilde, pour la sortir du terrain et éviter d'autres potentielles catastrophes. Il n'avait pas prévu que Nuage et Volute s'entendraient à merveille, et que le second présenterait sa soeur de couvée, Fumerolle, au premier : Mayeul doit maintenant supporter une cour effrénée de Nuage à une griffone toxicomane, et en veut légèrement à Brunehilde d'être la cause involontaire de tout ça...



Dernière édition par Admin le Dim 11 Nov - 19:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:32

Aura· présente
Grâce de Séverac
Lena Headey






Grâce est terrifiée, alors qu'elle a obtenu tout ce qu'elle voulait : la liberté, être Voltigeuse, retrouver ses enfants, choisir le chemin qu'elle emprunte... Mais est-elle capable de vivre une telle vie ? Fonder une famille de son choix avec ses deux filles à ses côtés et être Voltigeuse à la fois...


En bref

Âge : 39 ans
Date et lieu de naissance : 21 octobre 964, à Brumecor (Bellifère)
Statut/profession : Voltigeuse de la griffonne Corail (harfang) ; major de la division de l'Est dans le Vol d'Erebor ; marquise d'Automnal ; dame de Sombregemme
Allégeance :  Anthim, sultan d'Erebor
Caractère : indépendante - égoïste - ambitieuse - rebelle - déterminée - susceptible - courageuse - orgueilleuse




Histoire

Grâce est la petite dernière d’une fratrie de cinq enfants : seule fille après quatre garçons, elle a été élevée depuis son plus jeune âge dans la plus pure tradition belliférienne. On ne lui enseigna rien, sinon l’art d’être une bonne épouse et surtout, une bonne mère. Le tempérament de la petite Grâce était accommodant, elle voulait plaire à ses parents pour être enfin digne d’un peu d’attention ; mais sa curiosité naturelle la poussait pourtant à errer derrière les portes où ses frères recevaient des leçons. C’est lors de l’été de sa quatorzième année, en juin 979, qu’elle fit la connaissance de la très noble tenante du domaine voisin : issue d’une famille désargentée de petite noblesse, Grâce se trouva bien désemparée quand la demoiselle de Brunante, titulaire du fief de Mandétoile par le douaire belliférien de sa mère, la fit convier lors d’un séjour sur ses terres pour être de ses dames au cours de l’été. Plus âgée de quelques années, Freyja découvrit l’illettrisme et l’abandon dans lequel grandissait Grâce, et prit les choses en main. Pendant les six mois que dura son séjour, elle lui apprit à lire, écrire et compter, et abreuva son esprit de récits d’aventures, lui insufflant une soif de liberté affolante qui chamboula pour de bon le caractère de l’adolescente.

Puis Freyja repartit en novembre 979, et Grâce revint à son existence terne, s’entraînant à écrire en cachette. Elle avait seize ans lorsque le fils du commandant de la garde locale vint la ravir à sa famille plus que consentante : il ne demandait pas de dot, et ils n’avaient pas les moyens de lui en donner… Grâce entra donc dans la classe moyenne, eut un fils à ses dix-sept ans, le 31 octobre 981, une fille peu avant ses dix-huit ans, le 15 juin 982, et des jumeaux à l’orée de la vingtaine, le 21 novembre 984. À ce stade, elle avait reçu par courrier la nouvelle de l’engagement de Freyja sur l’Audacia, et ce fut la goutte d’eau de trop : révoltée par sa vie en cage, elle prit la fuite le 31 décembre 984 et parvint in extremis à Lorgol, précédant de peu ses frères outrés de l’affront et du scandale causés par leur sœur. Bien à l’abri à la Caserne de Serre, elle sollicita permission de rejoindre les rangs, et s’attendait à un refus cinglant... lorsque la griffonne Corail, à peine adulte, un peu chétive, se présenta pour la réclamer. L’on se moqua beaucoup de la noble en fuite et de sa griffonne malingre ; mais au bout de cinq ans de formation, Grâce était devenue l’un des cadets les plus talentueux de sa promotion, et Corail l’une des griffonnes les plus agiles. À l'été 989, elles intégrèrent le Vol de Bellifère la tête haute.

À l’heure actuelle, cela fait dix ans que Grâce vole seule car aucun homme ne consent à devenir son ailier – et peut lui chaut. Elle a quitté son mari, n’a pas élevé ses enfants, le regrette un peu, mais vit sa vie avec une profonde intensité, compétente et admirée par ses pairs, même si la plupart refusent de l’admettre...


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.2 Carnaval des Miracles : Grâce sauve le prince ducal Qasim d'Erebor, qui avait été kidnappé, et reçoit une mine d'agate en Erebor en récompense.
Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : Grâce est capturée alors qu'elle est chargée d'assurer la protection de la princesse Sixtine d'Ibélène. Elle enlève ses filles de l'influence de leur père et renoue avec Melsant de Séverac, qui l'aide à placer ses filles en sécurité. Elle obtient une arbalète enchantée par la magie du Sang.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Nommée championne d'Erebor, Grâce tire un trait définitif sur sa vie en Bellifère, car elle rejoindra le Vol d'Erebor après le Tournoi. La Confrérie noire honore ses engagements après plusieurs mois, et assassine son époux, Alban Martel, alors que leurs fils tentent de kidnapper Aubrée et Agathe.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Grâce rejoint officiellement la division du Grand Banditisme, basé à Ibelin, aux côtés de sa nouvelle ailière Rejwaïde Sinhaj.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du temps : Grâce est pleinement touchée par la guerre, obligée de se retrancher dans un monument erebien pour échapper à leurs ennemis. Elle y est blessée par des créatures géantes, ainsi que par leurs ennemis, et est convalescente pendant plusieurs jours.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : Grâce prend conscience qu'elle pourrait perdre la vie en une seconde, et demande à Melsant de Séverac de l'épouser. Elle vit assez durement la perte de l'impératrice et le coma de l'empereur, alors que leur empire est déjà fragilisé.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : La fin de la Rose Écarlate indiffère Grâce, hormis pour la disparition de la sultane Sitara. La mort de l'empereur est un coup dur pour tout Ibélène, qui n'est pas certaine que leur empire s'en relèvera. De plus, comme tout un chacun, elle craint la Chasse Sauvage, et les ravages qu'elle peut causer. Elle a peur pour ses proches.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Grâce est malgré elle obligée de prendre partie à ces événements politiques, avec la secession d'Erebor. Elle renouvelle sa fidélité au sultan et à sa nouvelle épouse, causant des tensions avec son fiancé.
20 juillet 1003 : Grâce épouse Melsant de Séverac.
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Grâce est courroucée, de l'invasion des momies. Non pas parce que c'était sur son domaine, pendant ses festivités de mariage, mais parce qu'elle ne comprend pas pourquoi Erebor n'a prévenu personne. Cela aurait évité de nombreuses pertes, et destructions.
Intrigue 3.6 Puisse le Sort vous être favorable : La peur qu'a Grâce de la Chasse Sauvage est décuplée, vu que rien ne semble pouvoir les arrêter.

En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut tourner le dos à Erebor et redevenir sujette d'Ibélène, de Sombreciel peut-être.
• Elle peut pleinement embrasser son nouveau rôle de marquise et s'impliquer auprès de son domaine et de ses gens.
• Elle peut se concentrer sur sa nouvelle famille et donner des héritiers à son époux.




Liens


Guillaume de BrumecorHugh Jackman
Guillaume ne s’est intéressé à sa sœur cadette que lorsqu’elle s’est enfuie, abandonnant son mari et ses quatre enfants en bas âge. Humilié par sa fuite, il s’est lancé à la poursuite avec ses frères, mais a échoué à la rattraper avant qu’elle n’atteigne Lorgol et la Caserne de Serre. Il conçoit une grande irritation de la savoir honorée en Erebor, encore plus de l’avoir vue remporter une Opale au Tournoi de 1001, juste avant qu’il n’accède au grade de général. Grâce, quant à elle, craint un peu ce frère maintenant si puissant, qui pourrait bien lui causer des ennuis et ordonner le retour en Bellifère d’Aubrée et d’Agathe…

Grégoire de BrumecorRufus Sewell
Grégoire a pour sa sœur une bienveillante neutralité. Il désapprouve sa fuite mais estime qu'à partir du moment où elle a réussi à s'enfuir, il n'a plus rien à dire. C'était à son époux d'arranger les choses. Il n'a jamais mis de frein à sa carrière et il est même plutôt curieux de voir jusqu'où elle est capable d'aller.

Famille MartelDakota & Elle Fanning
La relation de Grâce avec ses enfants s'est toujours avérée compliquée, et est restée très délicate, après que ses filles sont parties de Bellifère. Elles ont pourtant atteint un certain équilibre, maintenant qu'elles ont dépassé la rancoeur qui existait entre elles, et elles se rapprochent progressivement. Surtout depuis que Grâce a épousé Melsant, avec leur assentiment, qu'elle a nommé Aubrée héritière de Sombregemme, et crevé l'abcès avec Agathe, qui s'est confiée sur Lancelot. C'est une entente encore fragile entre elles, mais qui se consolide progressivement.

Mayeul de VifespritEoin Macken
Mayeul était sur la mauvaise pente à cause de son addiction à la drogue, et Grâce s'était mis en tête de l'en sevrer. C'est arrivé, pas nécessairement grâce à elle, mais elle est certaine d'avoir joué un rôle dans son sevrage. Et surtout, Mayeul est devenu son ami, l'un des plus proches peut-être. Elle regrette quelque peu leur éloignement, et est bien décidée à y remédier. Surtout qu'il fréquente son ailière, alors qu'est-ce qui pourrait bien l'en empêcher ?

Liselotte PassefilJenna Coleman
La noble en Grâce s’épanouit en présence de Liselotte : les créations élégantes mais pratiques de la petite couturière d’Ibelin lui siéent bien et la mettent en valeur. La Voltigeuse passe souvent commande à Liselotte, pour toutes les occasions de sa vie au sein de l’escadron : missions officielles, gardes ou Voltige. Elle offre une certaine visibilité à la créatrice – quel honneur d’habiller celle qui fut la seule femme Voltigeuse de Bellifère ; quel honneur d’être habillée par la couturière impériale ! – et en plus, Grâce paie bien. Bénéfice mutuel assuré…



Dernière édition par Admin le Dim 2 Déc - 13:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:33

Lemon Tart présente
Ombeline de la Veilleuse
Anne Hathaway






Ombeline éprouve un goût immodéré pour les jarretières affriolantes et elle en porte toujours sous ses cuirs de Voltigeuse. Sait-on jamais, elle pourrait croiser ses époux à n'importe quel moment et elle tient à être présentable si ça arrive !


En bref

Âge : 32 ans
Date et lieu de naissance : 3 février 971, à Euphoria (Sombreciel)
Statut/profession : Voltigeuse de la griffonne Fumerolle (cendrée) ; dame de la Veilleuse
Allégeance : À Castiel, duc de Sombreciel
Caractère : enthousiaste - étourdie - courageuse - possessive - volontaire - impatiente - bienveillante - colérique




Histoire

Anoblie il y a une génération à peine, la famille de la Veilleuse a gagné une impressionnante notoriété en Sombreciel pour ses bordels de haut standing. Affaire familiale modeste, les revenus ont crû lorsque les habitants de la capitale se sont mis à fréquenter plus assidûment leurs établissements que ceux de leurs compétiteurs. En quelques années, la famille a amassé un petit pécule et ont pu étendre leur affaire aux quatre coins du duché, dans tous les domaines influents. Le père du duc Castiel, Eudes de Sombreflamme, était un fervent admirateur de leur travail et il décida d'anoblir la famille - décision fortement approuvée par ses conseillers, fervents clients desdits bordels. Il leur offrit un petit domaine à l'est d'Euphoria, ce qui fit grincer des dents bon nombre de membres de la noblesse.

Au sein de cette famille, Ombeline est la cadette dans une fratrie de quatre enfants nés de plusieurs pères et mères. Étant la plus petite et surtout la seule fille, elle grandit entourée d'amour et extrêmement choyée. Elle a majoritairement évolué dans les pattes de ses frères, qu'elle suivait dans leurs moindres coups d'éclats - et dans les cours donnés par leurs précepteurs, quand elle était décidée à prêter une oreille attentive. En 981, à l'âge de douze ans, elle commença à suivre sa mère sur les différents domaines où était installé l'un de leurs bordels, afin d'en apprendre la gestion. En effet, ses frères y portaient très peu d'intérêt et préféraient se consacrer à une autre carrière ou à leurs mariages - unions fructueuses avec quelque personnalité de la noblesse, dont ils prirent le nom, laissant Ombeline comme seule héritière de la famille.

Mais Ombeline ne tenait pas en place. En 990, alors qu'elle avait dix-neuf ans, elle se rendit à Lorgol pour faire l'achat d'une tour au nom de la Veilleuse et décida de se rendre à la Caserne de Serre sur un coup de tête. Elle était toujours à la recherche de nouvelles sensations fortes et, si elle préférait éviter les substances les plus fortes de son duché, elle se tournait souvent vers d'autres moyens de se défouler. Fascinée par les griffons qu'elle voyait voler au-dessus d'Euphoria depuis toute petite, il lui avait semblé naturel de tenter sa chance, et son audace fut récompensée quand une jeune griffonne cendrée se présenta à elle. Quand ses parents l'apprirent, ils furent fort désappointés, mais Ombeline leur promit de reprendre la gestion de l'affaire familiale quand ceux-ci seraient trop vieux pour s'en charger. Finalement convaincus par l'argumentaire de leur fille, ils acceptèrent de la laisser continuer dans la voie qu'elle avait choisie, à condition qu'elle assiste aux réunions les plus importantes à chaque fois qu'elle le pouvait. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'est que Fumerolle serait bien plus cielsombroise qu'elle au moins sur un point.

Les années en tant que cadette furent difficiles, non pas à cause du lien qui devait se créer entre elle et sa griffonne, mais bien à cause des tendances toxicomanes de celle-ci. En effet, Fumerolle avait la fâcheuse tendance d'aller se rouler dans les plantes euphorisantes de Sombreciel ; en conséquence, elle ne volait pas très droit et causait de nombreux incidents. Un jour, en 993, elle chuta directement sur l'observatoire de l'Académie et tomba littéralement sur le professeur qui y travaillait ; il tomba lui aussi, sous le charme cette fois, et la présenta à son époux Robin, également professeur à l'Académie. La relation entre la Voltigeuse et les deux hommes évolua, au point qu'ils se marièrent tous les trois en 995, avant qu'Ombeline ne soit officiellement affectée en Sombreciel. Tous les deux prirent le nom de leur épouse, puisque c'était à elle que reviendraient les bordels de la Veilleuse.

Un an à peine après leur mariage, naquit leur premier enfant : Aurèle. Puis vint le tour d'Ambroisine, née en 999. C'est cette année-là que la Cielsombroise obtint une affectation à Lorgol, afin d'être auprès de sa famille.


♦️ LIVRE I :
Ombeline n'a pas été intégrée aux intrigues et rebondissements en PNJ, à vous de l'y insérer à votre envie.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée, Ombeline part au front.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Les événements ont terriblement impacté ses époux, qui ont perdu des élèves et des collègues. Le duc de Sombreciel propose à Robin de retourner à Euphoria afin d'ouvrir un musée et Ombeline en est soulagée : sa famille sera bien plus en sécurité là-bas !

♦️ LIVRE III :
10 décembre 1002 : La trêve hivernale est déclarée. Ombeline revient en Sombreciel.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Suite au couronnement du nouvel empereur, les mages ibéens sont réhabilités en Sombreciel. Nicolas peut rendre visite à sa famille plus souvent. Le sécession d'Erebor entraîne un remaniement des troupes et Ombeline se voit attribuer un nouvel ailier.

En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut chercher à contrôler un peu mieux sa griffonne.
• Elle peut quitter son Vol et intégrer la Guilde des Messagers avec Fumerolle.
• Elle peut se consacrer à la gestion des bordels familiaux, dont elle est l'héritière.




Liens


Nicolas de la VeilleuseTom Hiddleston
Elle lui est tombé dessus, littéralement. Et lui, il est tombé sous le charme. Nicolas aime tout de cette femme, de son caractère enjoué à sa bravoure inouïe ; parfois, quand il observe le ciel, il l'imagine tout là-haut, atteindre les étoiles. Son côté rêveur a ému Ombeline qui a trouvé en lui toute l'affection et la douceur qu'elle désirait. Leur passion est intense, au point d'avoir été transmise à Robin qui a accueilli la Voltigeuse dans leur vie sans la moindre hésitation.

Robin de la VeilleuseBenedict Cumberbatch
Quand Ombeline est tombée sur Nicolas - dans tous les sens du terme - Robin n'y a guère vu une rivale, mais une jeune femme au charme indéniable. Il n'était pas surpris que son époux puisse tomber amoureux d'elle, car lui-même appréciait sa présence au point de désirer la voir régulièrement, autant pour son agréable conversation que pour sa délicieuse présence. Tous les deux issus de nobles familles à la réputation hasardeuse, ils se sont très rapidement compris et se sont découvert de nombreux points communs qui les ont rapprochés. Le temps aidant, des sentiments se sont également éveillés entre eux et c'est très naturellement qu'Ombeline est entrée dans la vie des deux époux. Elle sait qu'elle peut se reposer sur lui et Robin ne se lasse pas de ses sourires et de sa bonne humeur.

Grégoire de BrumecorRufus Sewell
Grégoire n'a rien contre les femmes Voltigeuses, mais il se méfie des Cielsombrois en général ; et particulièrement de ceux qui, comme Ombeline, présentent le défaut majeur d'être un danger pour leurs camarades de Vol. Il se doute bien que le souci vient de Fumerolle, et pas vraiment de sa cavalière, mais la situation a exigé qu'il prenne des mesures fermes et cantonne sa subordonnée à des missions de messagère tout juste dignes d'une apprentie, en espérant qu'elle finira par se lasser et rendre son insigne. Ombeline lui en veut fortement de la réduire ainsi à des tâches indignes de sa compétence et envisage à contrecœur un changement de carrière.

Hector TranchaileTaron Egerton
Que Kern le garde, tout mais pas ça ! Non seulement il doit supporter le fait d'être affecté en Sombreciel, mais voilà qu'on lui donne pour ailière une femme ; une femme mariée avec deux hommes et dont le griffon est un véritable toxicomane. Hector ne supporte pas cette situation, il traîne des pieds à chaque fois qu'il est envoyé en mission avec Ombeline et celle-ci ne fait rien pour l'y aider. En effet, elle s'amuse du comportement très belliférien de son ailier et en rajoute une couche à chaque fois pour le choquer et le sortir de sa zone de confort. Qui sait, il finira peut-être par s'y habituer.

Brunehilde NiflheimGaia Weiss
Elles se comprennent, elles qui vivent la même galère. En effet, leurs griffons sont frère et sœur de couvée, et tous les deux portent un intérêt particulier aux herbes euphorisantes que l'on trouve en Sombreciel. Combien de fois ont-elles dû courir après leur partenaire ailé ? Combien de fois les ont-elles retrouvés ensemble, se roulant dans les champs d'herbe à mauve ? Quelquefois, elles ont attendu plusieurs heures autour d'un verre, attendant que leurs griffons redescendent de leur nuage, afin de pouvoir repartir chacune de son côté. Elles n'ont peut-être pas grand chose en commun, mais ces mésaventures les ont rapprochées et il leur arrive de s'écrire de temps en temps, chacune consciente que l'autre comprendrait son désarroi.



Dernière édition par Admin le Dim 2 Déc - 16:28, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:33

Lemon Tart présente
Brunehilde Niflheim
Gaia Weiss






Brunehilde a de très bons réflexes, et heureusement pour elle ! Ca lui a permis de se sortir de situations périlleuses, particulièrement quand son griffon ne volait pas très droit et qu'elle devait corriger légèrement sa trajectoire.


En bref

Âge : 27 ans
Date et lieu de naissance : 4 avril 976, à Hvergelmir (Valkyrion)
Statut/profession : Voltigeuse du griffon Volute (cendré)
Allégeance : À Valkyrion et à Ibélène
Caractère : patiente - intransigeante - courageuse - hautaine - discrète - solitaire - intègre - terre-à-terre




Histoire

Chez les Niflheim, le savoir est primordial et l'obtention de ce savoir est un privilège. Digne famille kyréenne, ils vivent sur les terres de Hvergelmir depuis de nombreuses générations, contribuant à la croissance du marquisat grâce à leur expertise dans bien des domaines. Leur soif de connaissances et leur droiture font d'eux des sujets à la fois innovateurs et loyaux qu'il est bon de compter parmi les siens. Beaucoup les confondent parfois avec des membres de la noblesse, puisque tout dans leur attitude comme dans leur histoire pourrait induire une ascendance de haute lignée, mais il n'en est rien. Ils ont néanmoins souvent été proches des tenants du domaine et ont travaillé pour d'autres familles influentes. Pour ces raisons, les Niflheim sont des gens respectables et respectés, dont le travail est précieux.

Pourtant, Brunehilde ne s'est jamais senti l'âme d'une savante. En réalité, elle préférait largement les activités extérieures à l'étude sérieuse d'un objet poussiéreux derrière un bureau. Pour cette raison, elle se sentait très souvent en marge du reste de sa famille, qu'il s'agisse de ses parents ou de ses cousins. Sa mère, elle, tentait de se montrer compréhensive et cherchait à l'encourager à chaque fois que Brunehilde pensait avoir trouvé sa voie. Son père, lui, n'était pas aussi patient. Quand sa mère mourut en 983, alors qu'elle n'avait que sept ans, son quotidien devint plus difficile encore. Mais tout cela prit fin quelques années plus tard, quand son père mourut à son tour, alors qu'elle venait d'atteindre l'âge de dix ans.

En 986, elle fut donc confiée à sa tante paternelle et marraine, Erika Niflheim. Elle s'attendait à ce que cette femme, n'ayant ni époux, ni enfant, soit plus ouverte que son père ; elle s'était trompée. Toutes les deux avaient bien trop fort caractère pour s'entendre, puisqu'elles n'étaient jamais d'accord sur rien. Brunehilde préférait largement sortir s'amuser, grimper aux arbres et se battre avec les fils des artisans du coin, plutôt que de lire les ouvrages que sa tante lui recommandait.

Dans l'esprit de l'adolescente, son avenir était déjà tout tracé, et c'est pourquoi elle se rendit à la Caserne de Serre en 993, alors qu'elle avait tout juste dix-sept ans. Elle eut très peur de ne pas parvenir à ses fins, car elle était encore très jeune, mais un griffon s'approcha d'elle et la choisit, pour son plus grand bonheur. Celui-ci n'était peut-être pas le plus sage ou le plus sérieux des griffons, mais ils apprirent rapidement à collaborer et formèrent une bonne équipe - quand Volute était décidé à travailler sérieusement.

En 998, elle fut officiellement nommée Voltigeuse et elle rejoignit le Vol de Valkyrion. Ses missions sur le terrain ne furent pas de tout repos, particulièrement pour son ailier ; en effet, Volute aimait un peu trop se rouler dans les plantes hallucinogènes présentes sur les terres du duché voisin - tout comme sa sœur de couvée, Fumerolle - et il arrivait un peu trop souvent qu'il ne vole pas droit ou cause un incident. Jamais rien de grave, mais toujours de quoi user la patience des membres de son escadron. En l'espace de deux ans, elle changea trois fois de partenaire et il lui arrive encore parfois de devoir gourmander son griffon - sans résultat.


♦️ LIVRE I :
Brunehilde n'a pas été intégrée aux intrigues et rebondissements en PNJ, à vous de l'y insérer à votre envie.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Ibélène et Faërie ; elle part au front.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : La caserne de Svaljärd prend feu durant les événements, Brunehilde se voit contrainte de se loger chez des habitants bienveillants de la capitale.

♦️ LIVRE III :
Brunehilde n'a pas été intégrée aux intrigues et rebondissements en PNJ, à vous de l'y insérer à votre envie.

♦️ LIVRE IV :
12 décembre 1003 : Brunehilde devient l'ailière du major de Svaljärd, Mayeul de Vifesprit.

En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut essayer de convaincre son griffon à ne plus s'intoxiquer.
• Elle peut à nouveau tenter de se rapprocher de sa tante.
• Elle peut chercher à faire ses preuves au sein de son Vol, malgré les facéties de son griffon.




Liens


Erika NiflheimEmilia Fox
Brunehilde est devenue orpheline à l'âge de dix ans et est donc allée vivre chez sa tante et marraine : Erika. Toutes les deux avaient très peu de points communs, si ce n'est un nom reconnu et un entêtement à toute épreuve. Toutes les deux étaient déterminées à atteindre leurs objectifs, le souci étant qu'elles n'avaient pas les mêmes. Les disputes étaient fréquentes entre les deux femmes et les choses ne se sont apaisées que lorsque Brunehilde a rejoint la Caserne de Serre. Depuis, elles ne se voient que ponctuellement, se montrant uniquement polies l'une envers l'autre. Pourtant, Erika a développé de l'affection pour sa nièce avec les années et celle-ci lui est reconnaissante de s'être occupée d'elle, mais elles sont simplement incapables de l'exprimer réellement.

Hjalmar d'EvalkyrClive Standen
Volute ! Impossible griffon toxicomane ! Combien de fois a-t-il dû aller chercher Brunehilde coincée ici ou là en Sombreciel, tandis que son griffon se roulait allègrement dans les champs d'herbe à mauve... ? Il blâme la Voltigeuse pour la conduite scandaleuse de son partenaire à plumes : elle est censée être en mesure de le canaliser et de tenir la bride à ses excès, mais force est de constater que Brunehilde n'a aucune prise sur les penchants coupables de Volute. Elle en veut à son Capitaine de son manque de soutien, estimant qu'à l'impossible nul n'est tenu... et quand Volute est sobre, il vole droit. A peu près.

Mayeul de VifespritEoin Macken
L'ailier de Brunehilde ne veut plus d'elle, et Mayeul se retrouve sans ailière suite à la demande de mutation de la précédente. Il a donc accepté de faire équipe avec Brunehilde, pour la sortir du terrain et éviter d'autres potentielles catastrophes. Il n'avait pas prévu que Nuage et Volute s'entendraient à merveille, et que le second présenterait sa sœur de couvée, Fumerolle, au premier : Mayeul doit maintenant supporter une cour effrénée de Nuage à une griffonne toxicomane, et en veut légèrement à Brunehilde d'être la cause involontaire de tout ça...

Ombeline de la VeilleuseAnne Hathaway
Elles se comprennent, elles qui vivent la même galère. En effet, leurs griffons sont frère et sœur de couvée, et tous les deux portent un intérêt particulier aux herbes euphorisantes que l'on trouve en Sombreciel. Combien de fois ont-elles dû courir après leur partenaire ailé ? Combien de fois les ont-elles retrouvés ensemble, se roulant dans les champs d'herbe à mauve ? Quelquefois, elles ont attendu plusieurs heures autour d'un verre, attendant que leurs griffons redescendent de leur nuage, afin de pouvoir repartir chacune de son côté. Elles n'ont peut-être pas grand chose en commun, mais ces mésaventures les ont rapprochées et il leur arrive de s'écrire de temps en temps, chacune consciente que l'autre comprendrait son désarroi.

Hector TranchaileTaron Egerton
Ils se sont rencontrés quelques semaines après l'arrivée d'Hector en Sombreciel, un jour où Brunehilde a dû venir chercher son griffon qui était venu se rouler dans les champs avec sa sœur de couvée. Tous les deux coincés à terre - l'une à cause de son griffon, l'autre à cause de son ailière privée de griffonne - ils ont fait connaissance à la caserne d'Euphoria. Ce qui les rapprocha, ce fut sans doute leur rejet flagrant des coutumes cielsombroises. Brunehilde est persuadée que son griffon ne serait pas aussi incontrôlable s'ils évitaient de faire pousser de telles plantes sur leurs terres. Hector n'a pu qu'approuver de tels propos, bougonnant qu'il n'avait rien à faire dans un tel duché. Ils ont été amenés à se voir plusieurs fois, depuis lors, ce qui ne déplaît pas au Belliférien, ravi de croiser une personne un peu sensée - et fort jolie, de surcroît.



Dernière édition par Admin le Ven 7 Déc - 18:05, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Voltigeurs   Ven 10 Aoû - 2:33

Lemon Tart présente
Hector Tranchaile
Taron Egerton






Il est fasciné par les pièces de théâtre cielsombroises. Des camarades de son escadron l'ont emmené en voir une, quelques semaines après son arrivée en Sombreciel, et même s'il était plutôt réticent à cette idée, il s'est surpris à y trouver un intérêt qu'il ne s'explique pas - d'ailleurs, il n'ose en parler à personne, tant il se sent honteux. Ce n'est pas le genre de choses que l'on verrait en Bellifère, pour sûr.


En bref

Âge : 26 ans
Date et lieu de naissance : 18 novembre 977, à Viremont (Bellifère)
Statut/profession : Voltigeur du griffon Ambre (doré)
Allégeance : À Bellifère et à l'empire d'Ibélène
Caractère : courageux - gourmand - discipliné - intolérant - protecteur - jaloux - bon vivant - colérique




Histoire

Dans la famille Tranchaile, les hommes sont avant tout connus pour leur cuisine exceptionnelle à base de volaille en tout genre : oies, poulets, perdrix, canards, dindes, faisans et autres cailles, tout y passe ! Leurs mets sont très prisés au sein de la noblesse de Viremont, mais également de Hacheclair, et l'un des cousins a même été engagé au sein du palais ducal. Et pourtant, Hector n'a aucunement la fibre culinaire, si ce n'est pour sa gourmandise invétérée.

En effet, le jeune homme n'a jamais montré le moindre talent pour la cuisine, contrairement à ses deux grands frères. Il détestait plumer tous ces animaux avec son père et il mélangeait constamment les épices, au point que ça en devenait immangeable. Une fois sur deux, il faisait brûler le plat et un jour, en 991, à bout de patience, son père décida de l'envoyer chez son beau-frère - l'aîné de son épouse - pour qu'il apprenne à combattre et sauve l'honneur en devenant un guerrier acceptable. Contre toute attente, il excella dans ce domaine.

S'il ne se démarquait pas par sa force, l'adolescent était rapide et agile, capable d'esquiver facilement les coups et de fatiguer son adversaire. Ravi d'enfin découvrir un domaine dans lequel il était bon, il y mit tout son coeur et obtint le respect de son oncle qui lui apprit tout ce qu'il pouvait. Celui-ci lui conseilla d'intégrer l'armée de Bellifère, mais Hector voyait les choses autrement : à défaut de cuisiner des poulets, il volerait sur le dos de l'un d'eux, modèle géant. Il se présenta donc en 996, peu avant son dix-neuvième anniversaire, à la Caserne de Serre, où il fut choisi par un griffon doré.

Ses années comme cadet furent pour lui une nouvelle libération ; il avait enfin trouvé sa voie. Le lien avec Ambre mit un peu de temps à se construire, car le griffon était d'une nature plus tendre et délicate que le fier et enthousiaste Belliférien, mais ils finirent par créer un véritable lien de confiance. Pour ses trois dernières années sur le terrain en tant que cadet, il fut envoyé en Bellifère et il n'avait qu'une hâte, faire ses preuves comme Voltigeur à part entière.


♦️ LIVRE I :
12 juin 1001 : Il termine sa formation et devient Voltigeur, affecté à la caserne de Hacheclair.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Il fait partie des Voltigeurs affectés à la protection de la capitale durant les événements.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée, il part au front.

♦️ LIVRE III :
10 décembre 1002 : La trêve hivernale est déclarée.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Suite à la sécession d'Erebor et à la disparition du Maréchal de Serre, tout le corps des Voltigeurs se réorganise. Hector est envoyé là où ça manque d'effectifs, en Sombreciel, à son plus grand désarroi.

En RP


Pistes d'évolution

• Il peut tenter de s'acclimater à Sombreciel et se faire réellement une place au sein de son Vol.
• Il peut chercher à se refaire muter en Bellifère, ou même en Valkyrion.
• Il peut se mettre à la recherche d'une femme à enlever pour l'épouser.




Liens


Grégoire de BrumecorRufus Sewell
C'est sous son aile que le jeune Hector s'est formé, et Grégoire est très fier du Voltigeur qu'il est devenu. Recrue sérieuse et enthousiaste, il a tout donné pour son escadron et il a appris très vite ! Hector était ravi de voler sous les ordres de cet incroyable meneur d'hommes ; il lui voue un profond respect et une réelle reconnaissance pour tout ce qu'il lui a appris lors de sa formation, et même après, lorsqu'il a enfin rejoint le Vol de Bellifère.

Ombeline de la VeilleuseAnne Hathaway
Que Kern le garde, tout mais pas ça ! Non seulement il doit supporter le fait d'être affecté en Sombreciel, mais voilà qu'on lui donne pour ailière une femme ; une femme mariée avec deux hommes et dont le griffon est un véritable toxicomane. Hector ne supporte pas cette situation, il traîne des pieds à chaque fois qu'il est envoyé en mission avec Ombeline et celle-ci ne fait rien pour l'y aider. En effet, elle s'amuse du comportement très belliférien de son ailier et en rajoute une couche à chaque fois pour le choquer et le sortir de sa zone de confort. Qui sait, il finira peut-être par s'y habituer.

Brunehilde NiflheimGaia Weiss
Ils se sont rencontrés quelques semaines après l'arrivée d'Hector en Sombreciel, un jour où Brunehilde a dû venir chercher son griffon qui était venu se rouler dans les champs avec sa soeur de couvée. Tous les deux coincés à terre - l'une à cause de son griffon, l'autre à cause de son ailière privée de griffonne - ils ont fait connaissance à la caserne d'Euphoria. Ce qui les rapprocha, ce fut sans doute leur rejet flagrant des coutumes cielsombroises. Brunehilde est persuadée que son griffon ne serait pas aussi incontrôlable s'ils évitaient de faire pousser de telles plantes sur leurs terres. Hector n'a pu qu'approuver de tels propos, bougonnant qu'il n'avait rien à faire dans un tel duché. Ils ont été amenés à se voir plusieurs fois, depuis lors, ce qui ne déplaît pas au Belliférien, ravi de croiser une personne un peu sensée - et fort jolie, de surcroît.

Arlequine la BoèmeDasha Sidorchuk
Elle est si belle, la délicieuse Arlequine. Si belle que le Voltigeur est tombé sous le charme de ses danses envoûtantes. Rusée, la voleuse a flairé un bon pigeon chez le Belliférien qu'elle a baratiné durant plus d'une heure, avant de repartir les mains pleines de la bourse subtilisée sous son nez. Il ne s'en est aperçu que trop tard et, tout penaud, il s'est juré qu'on ne l'y reprendrait plus !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Voltigeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voltigeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos des voltigeurs
» CR Aspern - Essling (NBS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zairisson :: Les Terres du Nord :: Recodage Livre 4 :: PV-
Sauter vers: