AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Couronnes de Faërie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:13

Aura· présente
Gustave de Faërie
Sean Bean






Gustave a un seul regret, qu'il n'a jamais avoué à quiconque : ne jamais avoir côtoyé ses jeunes sœurs. Il aurait tout donné pour grandir, aîné et protecteur auprès d'elles, et s'en savoir privé l'a meurtri bien plus qu'il ne consentira jamais à l'avouer. C'est lui qui a permis en secret à Chimène de s'enfuir avant sa mise à mort, et il ne le regrette pas.


En bref

Âge : 53 ans
Date et lieu de naissance : 14 avril 950, à Alfaë (Cibella)
Statut/profession : Empereur de Faërie ; baron de la Rive
Allégeance : Lui-même ; L'Ordre du Jugement
Caractère : déterminé - jaloux - ambitieux - mesquin - courageux - médisant - généreux - rancunier




Histoire

Jeune ! Oh, qu’elle était jeune, Clotilde, lorsque son fils vint au monde. Tout juste mariée à Basile d’Ansemer, frère cadet de la duchesse et empereur consort – oh, qu’elle était jeune, la douce impératrice, et tant déçue de mettre au monde un fils. Faërie ne saurait être dirigé par un homme, son conseiller le lui affirmait ; alors, l’on prétendit que l’enfant était mort-né, et le bébé fut confié aux bons soins de la famille du Ponant, petits seigneurs d’Outrevent dont l’éloignement géographique n’avait de comparable que l’ampleur de leur loyauté aveugle à leurs souverains.

Et Gustave grandit. On ne lui cacha rien de ses origines, et on lui enseigna les principes d’Outrevent, la valeur de la parole donnée ainsi que l’importance cardinale de la justice. Il grandit plein de conflit, le petit Gus, trop conscient d’avoir été floué de son héritage par des parents qu’il s’imaginait oublieux et égoïstes. Il ne sut jamais rien des larmes que Clotilde versait la nuit venue en privé, ni de la douleur qui fendait alors le cœur de Basile. Ils moururent sans qu’il ne les revoie ; et il entendit la nouvelle du couronnement de sa sœur avec une jalousie bien curieuse. A elle, il n’en voulait pas ! Elle était innocente, Chrysolde – c’est au système qu’il en voulait.

Et Gustave voyagea. A trente ans, il avait fait le tour de Faërie, et rencontré sur son chemin l’Ordre du Jugement, qui croisa sa route en l'an 975. Il développa une sympathie marquée pour les mages reniés, et finit par rejoindre les rangs juste avant son retour en Outrevent. Il était devenu bel homme, Gustave du Ponant : il lui fut aisé d’éblouir Lauriane de la Rive, jeune cousine de la famille ducale d’Outrevent – et lorsqu’elle fut enceinte, son père n’eut d’autre choix que de la marier à Gustave, en 980. Le couple eut rapidement son premier enfant, Antonin, bébé brun concentré et sérieux qui tenait fortement de sa mère ; puis, trois ans plus tard, Armandine, bébé tout aussi brune, joviale et heureuse.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Poussé par l'Ordre du Jugement, il se rend au couronnement de sa soeur Chimène et cherche à revendiquer le trône de Faërie. Il échoue et disparaît à nouveau.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : La tentative d'enlèvement de Chimène échoue également. Mis à l'abri par l'Ordre, il prépare sa stratégie pour la suite.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Cette fois-ci, Chimène est enlevée et passée pour morte. Gustave prend le trône de Faërie et met sa soeur à l'abri de l'Ordre du Jugement.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène.
Intrigue 2.3 La Roue Brisée : Gustave n'a jamais été écarté du trône de Faërie, il est devenu empereur de pleins droits.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Une épidémie touche tous les mages du continent et affaiblit considérablement Faërie. L'empire d'Ibélène reprend du terrain.
15 octobre 1002 : La survie de Chimène est rendue publique, celle-ci abdique officiellement en faveur du Gustave qui lui rend son titre de princesse impériale.

♦️ LIVRE III :
6 décembre 1002 : Suite à la mort de l'empereur d'Ibélène, Gustave propose une trêve, en signe de respect.
13 décembre 1002 : Armandine de Faërie et Tristan d'Amar sont fiancés.
21 décembre 1002 : Antonin de Faërie et Gabrielle de la Volte sont fiancés.
23 septembre 1003 : Armandine épouse le marquis Tristan d'Amar, mage du Sang et Chevaucheur lagran.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Il est présent lors du mariage gâché de Bartholomé d'Ansemer avec une opportuniste.

♦️ LIVRE IV :
21 décembre 1003 : Antonin épouse Gabrielle de la Volte.

En RP


Pistes d'évolution

• Il peut reprendre les hostilités et tenter de conquérir un empire d'Ibélène divisé.
• Il peut restaurer la place de la magie du Sang au sein des autres magies.
• Il peut travailler plus assidûment avec son fils pour l'aider à devenir l'héritier qu'il attend.




Liens


Lauriane de FaërieBridget Regan
Leur histoire a commencé de travers : éblouie, puis séduite, et forcée, Lauriane a vécu les menées matrimoniales de Gustave comme une agression. Il lui a fallu quelques années pour se faire à l’idée, et apprécier cet homme prêt à tout pour atteindre ses buts, mais profondément respectueux de son statut d’épouse, et rigoureusement fidèle. Excellente stratège et observatrice attentive, elle est une alliée précieuse dans sa montée au pouvoir et tire une fierté immense d’être devenue impératrice à trente-sept ans. Et puis, qui sait ? Peut-être est-il possible de conquérir Ibélène aussi…

Antonin de FaërieMarcus Vanco
Gustave est un peu jaloux de son fils, et terriblement fier de lui. Il est adroit, le petit Antonin : mage doué, mais déterminé à chevaucher, il a intégré la Caserne de Flamme avec une grande motivation il y a trois ans, et reçoit régulièrement les félicitations de ses professeurs. Bien sûr, le coup d’état de son père a changé la donne : maintenant qu’il est prince héritier du trône faë, ses journées sont monopolisées par mille enseignements politiques et diplomatiques qu’il dévore avec ardeur. Il est fort reconnaissant à son père de l'avoir choisi comme héritier, et souhaite plus que tout se montrer digne de sa confiance.

Armandine d'AmarCaitlin Stasey
Armandine, jolie Armandine, avec ses yeux cerclés de rouge : sa fille est mage du Sang, et Gustave ne s’en émeut pas. Il la protège de son mieux, et s’il se bat autant pour réhabiliter les magies perdues, c’est aussi pour elle : pour qu’elle puisse vivre dans ce monde sans risquer la persécution ni la mise à mort. Armandine adore positivement son père, et soutient de toutes ses capacités les efforts familiaux pour accéder au trône puis y maintenir leur emprise. Mage brillante, princesse déterminée : la belle Armandine ne recule devant rien pour défendre les droits de sa famille à la grandeur. Gustave a consenti à la marier au marquis d'Amar, lui aussi mage du Sang, conscient qu'il serait à même de comprendre la situation de sa fille.

Chimène d'OutreventSophie Turner
Elle est censée être l’ennemie, mais il ne peut se défendre d’une affection profonde et réelle pour cette enfant si peu faite pour la couronne. Elle, bien sûr, le méprise et ne nourrit pour lui que de la haine : il l’a jetée à bas de son trône, l’a enlevée, humiliée, et chassée sur les chemins. Elle est loin de s’imaginer les raisons de son comportement : comment pourrait-elle s’imaginer qu’il aimerait plus que tout l’accueillir au sein de sa famille, et prendre soin d’elle – lui qui a grandi loin de ses quatre sœurs ? Son opinion semble pourtant s'adoucir alors que Gustave a accepté qu'elle épouse Liam d'Outrevent - même s'il a posé ses conditions - et qu'il paraît réellement vouloir la protéger.

Bartholomé d'AnsemerEric Bana
Plus le temps passe, plus Bartholomé songe que, peut-être, la décision d'Erebor de faire sécession n'était pas forcément si saugrenue qu'il l'avait pensé de prime abord. D'abord soutien de Gustave lors de l'Ordalie de Diamant, le duc d'Ansemer s'éloigne petit à petit de la couronne impériale, trouvant que la guerre n'a pas apporté grand-chose à son duché, et envisageant une existence plus indépendante pour ses sujets. Gustave se doute certainement des velléités de sécession d'Ansemer, et n'envisage pas forcément cela d'un très bon œil. Il serait peut-être temps que le duc se perde en mer et qu'un régent plus... malléable... le remplace, au nom de la princesse Bertille... ?



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 0:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:15

Aura· présente
Lauriane de Faërie
Bridget Regan






Lauriane a gagné en assurance au fil des années. Naguère soumise et effacée, elle s'est affirmée - et lorsque Gustave a pris le trône de Faërie, il l'a couronnée à ses côtés. Pendant toute la durée de leur mariage, elle l'a suivi où qu'il aille ; et en conséquence, sait se battre fort correctement. Les armes à la main, Lauriane est redoutable ; et ce savoir lui donne un charisme indéniable.


En bref

Âge : 39 ans
Date et lieu de naissance : 16 juin 964, à la Rive (Outrevent)
Statut/profession : Impératrice de Faërie ; baronne de la Rive
Allégeance : Gustave de Faërie ; l'Ordre du Jugement
Caractère : discrète - intolérante - érudite - hautaine - observatrice - alcoolique - loyale - égoïste




Histoire

La baronnie de la Rive est un modeste domaine par ses dimensions, mais très riche, de part sa position sur le littoral outreventois : toutes les caravanes commerciales maritimes transitent par son port, le seul installé au milieu des falaises, et le droit de péage accorde un bénéfice substantiel aux seigneurs des lieux. Lauriane est le seul enfant né à cette génération : sa mère morte en couches, son père devenu veuf refusa de trahir le souvenir de son épouse en se remariant. Il éduqua donc Lauriane sans présence féminine à ses côtés, lui inculquant l’opiniâtreté typique des hommes d’Outrevent.  

A l’âge de seize ans, la si sage Lauriane fut éblouie par la prestance d’un homme de presque quinze ans son aîné, Gustave du Ponant. Pour la première fois, un homme la traitait non pas en fille, mais en femme ; et elle le laissa lui tourner la tête. Éblouie, Lauriane – puis séduite, puis forcée au-delà du point de non-retour en dépit de ses réticences. Elle en garda rancune à l’importun, mais dut bien se résoudre à tout avouer à son père lorsqu’elle se découvrit enceinte. Proprement mariée en septembre 980, mère à seize ans, elle mit quelques années à pardonner son geste à Gustave, amadouée finalement par le grand respect qu’il manifestait à sa position d’épouse. Le petit Antonin avait quatre ans lorsque sa sœur Armandine vint au monde, et Lauriane associa ses efforts à ceux de son époux, devenu baron de la Rive, pour continuer à assurer leur ascension sociale. la pression croissante sur ses épaules finit par l’oppresser toutefois, et elle a pris depuis quelques années la coupable habitude de boire quand elle est seule, un verre, deux verres... Jamais trop au point de perdre la notion de la réalité, mais suffisamment pour atténuer sa conscience du monde qui l'entoure.

Avec Gustave, c’est ensemble qu’ils œuvrèrent au sein de l’Ordre du Jugement, n’hésitant pas à partir sur les routes lorsque le besoin s’en faisait sentir, pour conquérir de nouveaux appuis et renforcer leur position. Pendant ce temps, Antonin entrait à l’Académie à ses douze ans, puis à la Caserne de Flamme à ses dix-sept ans ; et Armandine se révélait affiliée au Sang. Lauriane ne s’occupa pas étroitement de sa fille, bien plus fusionnelle avec son fils ; mais l’un et l’autre passèrent au second plan lorsque le trône impérial lui fut offert.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Poussé par l'Ordre du Jugement, Gustave se rend au couronnement de sa soeur Chimène et cherche à revendiquer le trône de Faërie. Sa famille est à ses côtés. Il échoue et tous les quatre disparaissent à nouveau.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : La tentative d'enlèvement de Chimène échoue également. Mis à l'abri par l'Ordre, Gustave prépare sa stratégie pour la suite. Lauriane le conseille et le soutient.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Cette fois-ci, Chimène est enlevée et passée pour morte. Gustave prend le trône de Faërie et Lauriane devient impératrice.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Une épidémie touche tous les mages du continent et affaiblit considérablement Faërie. L'empire d'Ibélène reprend du terrain. Lauriane se rend au palais ducal de la Volte pour assurer le gouvernement de Cibella lorsque la duchesse Gaëtane devient trop affaiblie pour pouvoir s'en occuper.
15 octobre 1002 : La survie de Chimène est rendue publique, celle-ci abdique officiellement en faveur du Gustave qui lui rend son titre de princesse impériale.

♦️ LIVRE III :
6 décembre 1002 : Suite à la mort de l'empereur d'Ibélène, Gustave propose une trêve, en signe de respect. Lauriane est mécontente, elle voudrait profiter de la situation pour s'emparer d'Ibélène.
13 décembre 1002 : Armandine de Faërie et Tristan d'Amar sont fiancés.
21 décembre 1002 : Antonin de Faërie et Gabrielle de la Volte sont fiancés. Lauriane tempère le mécontentement de Gaëtane de la Volte.
23 septembre 1003 : Armandine épouse le marquis Tristan d'Amar, mage du Sang et Capitaine du Vol de Lagrance.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Elle est présente lors du mariage gâché de Bartholomé d'Ansemer avec une opportuniste.

♦️ LIVRE IV :
21 décembre 1003 : Antonin épouse Gabrielle de la Volte.

En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut tenter de combattre son alcoolisme pour devenir sobre.
• Elle peut tenter de se rapprocher de ses enfants.
• Elle peut convaincre son époux de repartir en guerre pour conquérir Ibélène.




Liens


Gustave de FaërieSean Bean
Leur histoire a commencé de travers : éblouie, puis séduite, et forcée, Lauriane a vécu les menées matrimoniales de Gustave comme une agression. Il lui a fallu quelques années pour se faire à l’idée, et apprécier cet homme prêt à tout pour atteindre ses buts, mais profondément respectueux de son statut d’épouse, et rigoureusement fidèle. Excellente stratège et observatrice attentive, elle est une alliée précieuse dans sa montée au pouvoir et tire une fierté immense d’être devenue impératrice à trente-sept ans. Et puis, qui sait ? Peut-être est-il possible de conquérir Ibélène aussi…

Antonin de FaërieMarcus Vanco
Antonin est une des fiertés de Lauriane. Devenue mère assez jeune, elle n’a pourtant guère la fibre maternelle et se contente d’observer son évolution de loin. Immensément fière de le savoir à l’Académie, elle le fut encore plus lorsqu’il fit son entrée à la Caserne de Flamme. Son fils, un vaillant Chevaucheur ! Elle n’a jamais épargné sa peine pour lui faciliter les choses, et Antonin est bien conscient du perpétuel soutien de sa mère. Il en abuse parfois un peu usant de son sourire et d’un regard suppliant propre à amadouer même la pierre la plus insensible, mais elle ne parvient pas à lui en tenir rigueur.

Armandine d'AmarCaitlin Stasey
Elles n’ont jamais été proches, la mère et la fille : Lauriane peine à se reconnaître en cette enfant devenue jeune femme les pupilles cerclées d’écarlate, maniant un talent obscur et effrayant ; et Armandine en veut à sa mère de ne s’être jamais réellement préoccupée d’elle. Confusément, Lauriane pressent que l’ambition de sa fille pourrait bien faire d’elle sa plus grande ennemie un jour ; désormais marquise d'Amar, elle ne cessera pourtant pas ses efforts avant d’avoir supplanté sa mère à laquelle elle se considère supérieure, en talent comme en compétence – voire même en beauté.

Gaëtane de la VolteDrew Barrymore
L’accession au trône de Lauriane est toute récente, mais la duchesse de Cibella œuvre main dans la main avec la Rive depuis des années, et l’amitié de Gaëtane et Lauriane ne date pas d’hier. La prédominance de Cibella aux yeux de la couronne impériale a encore augmenté depuis que Lauriane est impératrice, et elle fait bénéficier son amie duchesse d’une pluie de faveurs et de bienfaits qui pourraient bien faire sourciller les autres couronnes ducales. Gaëtane s’en préoccupe fort peu : elle a l’oreille du trône impérial, et cela fait d’elle une puissance avec laquelle il faut forcément compter désormais.

Marjolaine du Lierre-RéalJessica Brown-Findlay
En tant que nouvelle impératrice favorable aux magies perdues, Lauriane s’estime la plus légitime dans le rôle de grande protectrice des mages du Sang. Et pourtant, elle n’est pas très populaire auprès d’eux, éclipsée par Marjolaine qui protège depuis bien plus longtemps les enfants de cette magie bannie. Jalouse, l’impératrice fait tout son possible pour prendre cette place dans le cœur des gens, épuisant peu à peu la patience vertueuse de Marjolaine. A ses yeux, ce n’est qu’une parvenue qui essaie de se faire bien voir, sans avoir plus d’affection que ça pour les mages du Sang... il suffit bien de voir comment elle a traité sa propre fille !



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:16

Aura· présente
Antonin de Faërie
Marcus Vanco






Antonin est un jeune homme extrêmement sérieux, et parfois un peu trop. Sujet aux mêmes faiblesses que sa mère, il s'est mis à privilégier les substances cielsombroises à fumer là où elle s'arroge quelques privautés avec les boissons alcoolisées. Attention, Antonin...


En bref

Âge : 22 ans
Date et lieu de naissance : 4 février 981, à la Rive (Outrevent)
Statut/profession : Prince héritier de Faërie ; mage de l'Automne (diseur de vérité), élève Chevaucheur de la dragonne Agonie, reine du Vol de Jade
Allégeance :  Gustave de Faërie
Caractère : altruiste - timoré - loyal - séducteur - sérieux - impressionnable - déterminé - maniaque




Histoire

La famille de la Rive est une famille à part en Outrevent, depuis que la seule héritière du nom et de la baronnie a épousé Gustave du Ponant, petit seigneur sans prestige, et lui donna avec une rapidité sujette à commérage un premier enfant. Antonin se souvient vaguement d’une certaine froideur entre ses parents lorsqu’il était tout petit, mais garde un souvenir bien plus net des relations cordiales qu’ils entretiennent depuis la naissance de la petite deuxième, Armandine. Elle, elle grandit dans la félicité d’une vue familiale épanouie, et les deux enfants apprirent tôt la valeur des vertus d’Outrevent telles que le respect de la parole donnée, le droit à ce qui est dû, et l’importance cardinale de la justice.

Antonin était un enfant sérieux, et très convaincu du bien-fondé de ces valeurs ancestrales. Lorsque la magie de l’Automne s’éveilla en lui en 993, à l'âge de douze ans, c’est tout naturellement qu’il opta pour le domaine de la Vérité : art relativement rare car nécessitant une personnalité acquise à ce qui est vrai, la discipline requise des diseurs de vérité convint parfaitement à Antonin qui obtint son diplôme en 999 avec les honneurs et une réputation d’honnêteté sans faille. Au lieu d’opter pour une spécialisation, toutefois, il se présenta à la Caserne de Flamme – lors de l’interrogatoire de suspects appréhendés, un diseur de vérité est utile, n’est-ce pas ? C’était visiblement également l’avis d’une des Reines du Vol de Jade, la dragonne Agonie, qui se présenta à lui et le revendiqua comme sien.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de diamant : Gustave revendique le trône de Faërie, mais échoue. Antonin quitte la Caserne de Flamme où il était apprenti Chevaucheur.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Gustave profite du Tournoi pour tenter d'enlever Chimène de Faërie. L'enlèvement échoue et la famille de la Rive est mise à l'abri par l'Ordre du Jugement.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Gustave réussit à enlever Chimène et la fait passer pour morte. Gustave devient empereur de Faërie et Antonin prince de Faërie.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène.
Intrigue 2.3 La Roue Brisée : Antonin est un prince connu pour être indolent et paresseux.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Comme tous les mages, Antonin est touché par l'épidémie magique.  Il ne se relève de la maladie qu'après avoir pris l'antidote.
15 octobre 1002 : La survie de Chimène est rendue publique, celle-ci abdique officiellement en faveur du Gustave qui lui rend son titre de princesse impériale.

♦️ LIVRE III :
6 décembre 1002 : Suite à la mort de l'empereur d'Ibélène, Gustave propose une trêve, en signe de respect.
13 décembre 1002 : Armandine de Faërie et Tristan d'Amar sont fiancés.
21 décembre 1002 : Antonin se fiance avec Gabrielle de la Volte.
23 septembre 1003 : Armandine épouse le marquis Tristan d'Amar, mage du Sang et Chevaucheur lagran.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Antonin assiste au mariage de Bartholomé avec une opportuniste.

♦️ LIVRE IV :
21 décembre 1003 : Antonin épouse Gabrielle de la Volte.

En RP


Pistes d'évolution

• Antonin pourrait s'investir d'avantage dans son apprentissage auprès de son père pour devenir un meilleur héritier
• Il pourrait tenter de renouer avec Agonie et retourner à la conquête des cieux à ses côtés.
• Il pourrait s'impliquer politiquement aux côtés de sa nouvelle épouse et auprès du peuple de Faërie.




Liens


Gustave de FaërieSean Bean
Gustave est un peu jaloux de son fils, et terriblement fier de lui. Il est adroit, le petit Antonin : mage doué, mais déterminé à chevaucher, il a intégré la Caserne de Flamme avec une grande motivation il y a trois ans, et reçoit régulièrement les félicitations de ses professeurs. Bien sûr, le coup d’état de son père a changé la donne : maintenant qu’il est prince héritier du trône faë, ses journées sont monopolisées par mille enseignements politiques et diplomatiques qu’il dévore avec ardeur. Il est fort reconnaissant à son père de l'avoir choisi comme héritier, et souhaite plus que tout se montrer digne de sa confiance.

Lauriane de FaërieBridget Regan
Antonin est une des fiertés de Lauriane. Devenue mère assez jeune, elle n’a pourtant guère la fibre maternelle et se contente d’observer son évolution de loin. Immensément fière de le savoir à l’Académie, elle le fut encore plus lorsqu’il fit son entrée à la Caserne de Flamme. Son fils, un vaillant Chevaucheur ! Elle n’a jamais épargné sa peine pour lui faciliter les choses, et Antonin est bien conscient du perpétuel soutien de sa mère. Il en abuse parfois un peu usant de son sourire et d’un regard suppliant propre à amadouer même la pierre la plus insensible, mais elle ne parvient pas à lui en tenir rigueur.

Gabrielle de FaërieSarah Bolger
Si nuire à Lionel de Rivepierre était un des intérêts d'Antonin lorsqu'il a proposé à Gabrielle de le recevoir comme prétendant, il avait déjà pesé tous les avantages d'une union entre lui et la princesse de Cibella. Après s'être timidement apprivoisés quelques mois, le prince s'est décidé à demander sa main, qu'elle lui a bien gracieusement accordée. Déterminé à être heureux avec sa jeune épouse, Antonin est tout prêt à lui offrir un nouveau foyer où elle aura une place toute spéciale et unique. Leur relation basée sur l'honnêteté et la confiance saura-t-elle leur permettre à tous les deux de sortir de l'ombre des grands qui les précèdent ?

Armandine d'AmarCaitlin Stasey
Ils sont très liés, le frère et la sœur : Antonin a toujours protégé Armandine, et elle l’a toujours admiré. Il est déterminé à ce qu’elle ait une vie agréable, à la hauteur des efforts qu’elle fournit pour mériter la grandeur ; et elle souhaite plus que tout qu’Antonin reçoive la reconnaissance due à ses actes et à l’ampleur de son travail. Depuis le couronnement, ils veillent l’un sur l’autre, et unissent leurs réflexions pour trouver de nouveaux moyens de réunifier Faërie qui leur semble bien trop près de l’implosion, convaincus qu'il est de leur devoir de se dévouer pour assurer le bien du peuple.

Lionel de RivepierreTom Ellis
C’est un concours de circonstances qui a mis Antonin sur la voie du plus grand secret de Lionel. Une réunion diplomatique peu après le couronnement, quelques paroles échangées autour d’une table du buffet, verre en main, pour tenter de sympathiser entre Outreventois… La discussion a dérivé sur les femmes, et Antonin a perçu un mensonge dans les paroles de Lionel. Il a, quelques semaines plus tard, intercepté un regard évocateur du Capitaine de Vol pour son duc, et a compris les sentiments refoulés du seigneur de Rivepierre. Ensuite, malgré ses scrupules d’homme honnête, il le fait chanter : que Lionel incite Liam à accepter Armandine en épousailles, et Antonin ne dévoilera pas son souverain les intolérables penchants secrets de son ami et confident… Mais voilà, Liam a refusé, et Antonin a mis ses menaces à exécution, dénigrant Lionel auprès de Gabrielle de la Volte et sabotant leurs fiançailles, avant d'épouser lui-même la jolie princesse. Depuis, Lionel n'éprouve plus qu'une haine farouche, catégorique et définitive pour celui qui sera un jour son empereur.

Abigaïl l'EmbraséeDeborah Ann Woll
Elles se connaissent, les deux grandes et majestueuses reines de Vol. Il y a Royale d’un côté, fière et orgueilleuse reine de Rubis, et Agonie de l’autre, tempétueuse et puissante reine de Jade. Et pourtant, malgré deux caractères forts et souverains, elles s’entendent à merveille, comparant bien souvent leurs deux Chevaucheurs, au grand dam de ceux-ci. C’est ainsi qu’Abigaïl et Antonin ont fait connaissance, alors que ce dernier n’était encore que cadet à la Caserne de Flamme. Pourtant, bien des choses les rapprochent, en plus de leurs dragonnes peu commodes et leurs origines outreventoises. Même si Antonin est aujourd’hui prince, ils restent bons amis, malgré la rancune que ressent Abigaïl envers son père, Gustave, depuis qu'il a évincé Chimène.



Dernière édition par Admin le Jeu 6 Déc - 0:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:18

Dreamzz présente
Gabrielle de Faërie
Sarah Bolger






Enfant, il arrivait souvent à Gabrielle de se sentir bien seule dans le palais ducal. Pour tromper l'ennui, elle partait en exploration et y a découvert bon nombre de passages secrets, dont plusieurs sont uniquement connus d'elle.


En bref

Âge : 29 ans
Date et lieu de naissance : 12 mars 974, à la Volte (Cibella)
Statut/profession : Princesse de Faërie ; Mage du Printemps (portails) ; baronne du Ru-d'Argent
Allégeance :  
Familier suggéré : Lapin, musaraigne, gerbille, mulot, loir, mésange
Caractère : sensible - colérique - compatissante - peu assurée - franche - susceptible - réfléchie - indécise




Histoire

La Volte ! Depuis la ruine et la disparition mystérieuse de l’ancienne cité d’Amat des siècles avant notre ère, cette ville florissante est une grandiose capitale pour Cibella, et un millénaire de paix a assuré aux Cibellans une belle prospérité que l’empire de Faërie tout entier leur envie. Maîtres des greniers du continent, grands cultivateurs et mages émérites, ils allient une richesse en nourriture à une ambition qui les pousse en avant – d’après la rumeur, ce beau succès serait dû au traditionnel matriarcat du duché, qui depuis des millénaires place invariablement les femmes à la tête de la hiérarchie économique et politique. La famille ducale de la Volte respecte fondamentalement cette loi séculaire et s’attache à produire des femmes fortes et déterminées depuis des générations, faisant de ce trône prestigieux l’un des plus solides et stables du continent.

Grandir dans l'ombre d'une soeur telle que Gaëtane apporte son lot de joies et de peines. Enfant, Gabrielle aspirait à l'affection de son aînée, toujours en quête d'un sourire ou d'une remarque tendre. De cinq ans sa cadette, Gabrielle éprouvait une admiration sans bornes à l'égard de son aînée à qui elle souhaitait ressembler. Cette dernière, trop préoccupée de mille autres affaires n'avait pas de temps à accorder à une enfant, ce qui blessa irrémédiablement le coeur de la cadette. Si elle s'était plu à entendre dire qu'elle ressemblait à Gaëtane, Gabrielle commença à souffrir de ces comparaisons qui lui refusaient une identité propre et indépendante de sa soeur.

Éveillée à l'adolescence à la magie du Printemps en juin 986, Gabrielle entreprit un cursus à l'Académie en Outremarche. Mage d'excellence, elle termina ses études avec brio en 991 et prit la décision de les poursuivre avec une spécialisation en portail, une magie largement admirée en raison de sa difficulté. C'est à la fin de son cursus en 993 qu'elle rejoignit les rangs des Épines de la Rose Écarlate. Si elle avait espéré gagner quelque reconnaissance pour sa propre personne grâce à ses études, encore une fois la princesse se retrouva effacée derrière sa propre magie au détriment de sa personnalité. Lasse de toujours devoir concourir pour être acceptée telle qu'elle était, une jeune femme de coeur, la princesse eut envie de se débarrasser d'une de ces parures plus brillantes qu'elle en avalant le Philtre de Mortessence. Tentée, elle n'arriva jamais cependant à sauter le pas et à se décider à éradiquer sa propre magie.


♦️ LIVRE I :
Gabrielle n'a pas été intégrée aux intrigues et rebondissements en PNJ, à vous de l'y insérer à votre envie.

♦️ LIVRE II :
20 février 1002 : Lionel de Rivepierre fait sa demande officielle et se présente en tant que prétendant.
4 août 1002 : Gabrielle est demandée par la Rose. Elle rejoint Lorgol.
6 août 1002 : Gabrielle participe à lancer le message de la Rose. Elle demande aux mages de rejoindre la Tour de la Rose pour leur protection.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Gabrielle est atteinte par la maladie comme tous les mages. Elle fait partie des convois qui se rendent à Roc-Épine en quête d'un remède. Elle se réconcilie avec sa magie et l'accepte pleinement.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Gabrielle assiste au Jour des Anciens à l'Académie lorsque la Chasse Sauvage est libérée. Elle rencontre son Familier, Sylvère.
21 décembre 1002 : Gabrielle se fiance avec Antonin de Faërie.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Gabrielle participe à la réception pour fêter la promotion de son frère Gabin lorsqu'une horde de momies envahit Val-Serein et gâche les festivité.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Gabrielle assiste au mariage de Bartholomé d'Ansemer avec une opportuniste.
Intrigue 3.6 Puisse le sort vous être favorable : Gabrielle héberge dans la tour du Ru-d'Argent des élèves de l'Académie lorsque celle-ci est évacuée.

♦️ LIVRE IV :
21 décembre 1003 : Gabrielle se marie avec Antonin de Faërie.

En RP


Pistes d'évolution

• Gabrielle peut tenter de se rapprocher de Gaëtane pour rassembler la fratrie éclatée.
• Elle peut s'impliquer en politique pour devenir un meilleur soutien pour son époux.
• Elle peut se consacrer à sa magie maintenant qu'elle est réconciliée avec celle-ci.




Liens


Gaëtane et Gabin de la VolteWilliam Moseley & Drew Barrymore
La Volte est en apparence une fratrie soudée et solidaire. Mais la réalité est quelque peu éloignée de ce tableau idéal. Depuis des années, les deux sœurs ne se parlent plus hors des apparitions publiques. Gaëtane reproche à sa cadette de faire passer égoïstement ses propres intérêts avant ceux de Cibella, Gabrielle ne supporte pas que son aînée si froide cherche à lui dicter ses choix… Et Gabin, qui apprécie l’une autant que l’autre, reste aussi éloigné que possible des querelles qui les opposent, leur préférant la compagnie des Chevaucheurs. Mais Gaëtane a aujourd’hui crucialement besoin de ses cadets… Reste à espérer qu’il ne soit pas trop tard pour renouer les liens. Difficile de dire comment les choses vont évoluer, maintenant que Gabrielle est mariée au dauphin de Faërie et que Gaëtane est devenue proche de l'impératrice Lauriane.

Lionel de RivepierreTom Ellis
Il avait espoir, le digne Chevaucheur : après une année de cour assidue, de splendides cadeaux et même une nuit partagée dans le secret des draps de la princesse, il espérait une union respectable avec la cadette de Gaëtane. Mais Gabrielle a choisi le prince Antonin et a cru à ce que Lionel qualifie de mensonges éhontés – son égo froissé et la blessure à sa fierté ont fait qu’il ne lui a pas adressé la parole depuis l’annonce de ses fiançailles impériales. À présent qu’il a lui-même noué le lien de soie, sa colère froide s’est un peu calmée, mais les relations sociales de Gabrielle et Lionel sont toujours au point mort.

Blanche de SilureMiranda Otto
Elle a d’abord été jalouse, Blanche, et férocement, en apprenant les potentielles fiançailles de Lionel, qu’elle a toujours admiré, avec cette oie blanche de Cibella. Elle a été soulagée qu’il épouse finalement une bonne Outreventoise, de surcroît mage du Sang comme elle ; mais n’en voue pas moins à Gabrielle une haine farouche d’avoir ainsi osé éconduire le comte de Rivepierre. Certes, elle l’a fait pour épouser un autre enfant d’Outrevent – mais Blanche n’a jamais éprouvé pour la famille de la Rive la loyauté farouche qu’elle voue au duc Liam et à ses alliés.

Antonin de FaërieMarcus Vanco
Si nuire à Lionel de Rivepierre était un des intérêts d'Antonin lorsqu'il a proposé à Gabrielle de le recevoir comme prétendant, il avait déjà pesé tous les avantages d'une union entre lui et la princesse de Cibella. Après s'être timidement apprivoisés quelques mois, le prince s'est décidé à demander sa main, qu'elle lui a bien gracieusement accordée. Déterminé à être heureux avec sa jeune épouse, Antonin est tout près à lui offrir un nouveau foyer où elle aura une place toute spéciale et unique. Leur relation basée sur l'honnêteté et la confiance saura-t-elle leur permettre à tous les deux de sortir de l'ombre des grands qui les précèdent?

Gauthier CoeurboisRichard Armitage
C’est sur les chemins de la Volte que Gauthier a vu le jour, et il en garde une certaine nostalgie. De temps à autre, il s’y rend pour reprendre contact avec l’air baigné de chaleur de Cibella, s’imprégner des odeurs du blé et des champs. C’est là qu’il est venu au secours d’une petite mage prise à parti par des malandrins de grand chemin – la petite mage malmenée, c’était Gabrielle, et depuis, elle voue une profonde reconnaissance et une grande admiration à cet homme sévère et taciturne, qui se trouve bien gêné de tant de gratitude. Elle a d'ailleurs pu lui rendre la pareille depuis en accueillant Gisèle au sein de sa domesticité. Gabrielle ne sait pas qu’il est assassin, et il ne compte pas le lui dire.



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 23:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:19

Dreamzz présente
Denys du Lierre-Réal
James McAvoy






Denys n'est pas lagran pour rien. Lorsque ses devoirs et responsabilités le lui permettent, il aime à flâner dans les jardins du palais ducal pour le seul plaisir d'être entouré de fleurs. Il est d'ailleurs bien rare de le voir en public sans une rose à la boutonnière.


En bref

Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 2 septembre 969 à Lierre-Réal (Lagrance)
Statut/profession : Duc de Lagrance
Allégeance :  À Lagrance
Caractère : calculateur - obstiné - diplomate - jaloux - charmeur - désordonné - adaptable - égocentrique




Histoire

Le prestige de la famille du Lierre-Réal remonte à plusieurs générations et celui-ci est augmenté par leur proche parenté avec la couronne ducale de Lagrance qu'ils ont toujours loyalement servie et soutenue. En l'an 980, lorsque Cyselle de Lagrance succomba à une fièvre foudroyante, laissant le trône sans héritier direct, c'est Vianney du Lierre-Réal qui lui succéda.

Enfant unique d'un couple marqué par la douleur de nombreuses fausses couches, Denys fut un enfant extrêmement choyé, notamment par sa mère, et il développa rapidement un besoin constant d'affection et d'attention. C'est avec aisance qu'il s'adapta à son nouveau statut de prince héritier, se pliant de bonne grâce aux leçon paternelles destinées à le préparer à sa future place. Cette complaisance lui attribuait le plaisir de faire ce qu'il désirait le reste du temps. C'est d'ailleurs à ce jeune âge qu'il commença à développer auprès des serviteurs ses talents de charmeur, talents qui le serviraient fort à propos une fois duc, distribuant sourires et compliments là où il le fallait afin d'obtenir tout ce dont il avait envie, que ce fut une pâtisserie ou les caresses d'une domestique.

L'an 992 et la mort de Vianney propulsèrent sur le trône Denys, mettant fin à son insouciant train de vie. Ce qui lui avait échappé lui était maintenant dévoilé : malgré les années, la famille du Lierre-Réal n'avait toujours pas été légitimée par la noblesse lagrane, forçant le tout nouveau duc à réfléchir à un moyen de consolider sa place sur le trône. Après avoir charmé et fait pression sur les différents nobles de Lagrance afin d'asseoir son autorité, le mariage apparut comme la finalité de son projet. Il arrêta son choix sur Marjolaine de Blanc-Lys, fille d'un comte éminent, qu'il épousa le 18 mai 993. Quelques années plus tard, en septembre 997, naquit leur première fille : Rose. Son pouvoir enfin bien assis sur sa Cour, il lui sembla toutefois encore qu'on ne le respectait pas au même titre que ses homologues de Faërie et ce constat le hérissait profondément.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Denys assiste au couronnement de Chimène de Faërie. Lorsque Gustave de la Rive tente d'empêcher celui en invoquant l'Ordalie de Diamant, Denys se range du côté de l'impératrice. C'est lui-même qui la couronnera.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Denys assiste au Tournoi en tant qu'invité de marque.
15 septembre 1001 : Denys reçoit un message portant la marque de Sithis. Le soir venu, il négocie avec Lia, l'assassin envoyée pour l'exécuter. En échange des reliques Calibourne et Réalia, il obtient la vie sauve. Il arbore désormais la marque Sithis.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Denys assiste aux événements. Lorsque Gustave se proclame empereur, Denys lui prête allégeance sans hésiter.

♦️ LIVRE II :
1 mars 1002 : Denys envoie à l'Ordre du Jugement la princesse Alméïde d'Erebor à son insu. Il gagne un peu plus d'influence auprès de lui.
Intrigue 2.3 La Roue Brisée : Dans la trame alternée, Denys est assassiné par Castiel de Sombreflamme.
21 juin 1002 : Naissance de Raiponce du Lierre-Réal
28 juin 1002 : La princesse Raiponce reçoit un mystérieux paquet de la Confrérie Noire qui la place sous la protection de Sithis.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : L'épidémie magique touche le continent entier, Denys organise le retrait de ses troupes et des habitants des terres lagranes à la frontière ibéenne.

♦️ LIVRE III :
8 janvier 1003 : Denys rencontre un ancien écrin de la Rose Écarlate - qui n'est autre que Mélusine de Sylvamir -  et convient d'une alliance entre les Épines et la faction modérée de l'Ordre du Jugement.
Intrigue 2.5 La Joueuse de Flûte : Denys assiste au mariage de Bartholomé avec une opportuniste. Il est envoûté par la meilleure amie de la mariée, Morgane la Chifonie, jusqu'à en oublier son épouse et sa fille. Il ne se libère de l'envoûtement que lorsque l'instrument de musique de l'Accordée est brisé.

En RP


Pistes d'évolution

• Denys peut se rapprocher des mages du Sang présents en Lagrance pour s'en faire des alliés.
• Il peut exploiter la marque de Sithis qu'il porte pour établir une alliance avec la Confrérie Noire.
• Il peut continuer à oeuvrer pour que la faction modérée de l'Ordre du Jugement gagne en influence et continuer à collaborer avec les Épines de la Rose Écarlate.




Liens


Geneviève des ArmoisesLiv Tyler
On ne court qu’un lièvre à la fois, et on ne réserve ses services qu’à un seul duc – telle est la règle informelle des Compagnes, et c’est à celle-ci que Geneviève s’est conformée quand le duc Denys a souhaité l’engager pour quelques soirées de légèreté. Lui était initialement motivé par la curiosité, pour découvrir ce qui avait tant charmé Bartholomé chez cette Compagne-là ; mais le refus de Geneviève l’a immensément vexé. On ne refuse pas le lit de Denys du Lierre-Réal, par tous les dieux du Panthéon ! Depuis, bon ami de Jehanne par ailleurs, il fait à la Compagne une réputation déplorable en Lagrance et vante toujours les charmes des Compagnes dont elle est l’ennemie, par pure mesquinerie, ce qui agace fortement Geneviève. Elle n’hésitera pas à lui nuire – à lui, à Marjolaine ou même à leurs filles, si l’occasion devait se présenter.

Marjolaine du Lierre-RéalJessica Brown-Findlay
Épouser Marjolaine était un mouvement politique calculé, mais aussi mû par une inclinaison tendre et réciproque. Séduite par les manières charmantes de son duc, Marjolaine développa rapidement un amour sincère pour son époux. Néanmoins, les sentiments et la douce générosité de la duchesse ne surent pas lui attacher la fidélité de son époux qui s'est rapidement lassé des bras d'une seule femme, multipliant les aventures extraconjugales. Bien que blessée dans ses sentiments, Marjolaine était déterminée à le ramener à elle par tous les moyens. Suite aux épreuves qu'ils ont traversé dans la trame alternée, le couple est devenu plus fort, plus uni, et les infidélités de Denys se sont espacées et devenues plus rares.

Tyr Parle-d'OrTom Mison
Denys a toujours été proche de la Cour des Miracles de Lorgol. Petit, il assistait aux négociations de feu son père le duc, qui lui enseigna à asseoir son pouvoir par le chantage. Devenu souverain à son tour, Denys fait donc appel aux talents des Voleurs pour se procurer les documents compromettants propices à faire chanter ses seigneurs et les autres têtes couronnées du continent. L'accord est très lucratif pour la Cour qui se contente de revendre des informations, et Tyr apprécie de pouvoir venir en aide au duché qui l'a vu naître – Lagrance était bien dépourvu d'autres atouts pour compenser la puissance de ses voisins.

Garance le SceauRachel Weisz
Inquiet pour l’avenir de sa deuxième fille Raiponce, Denys a formulé une demande officielle auprès de la Confrérie Noire pour en savoir plus sur ce qui attend son enfant. Ljöta, Écoutante de la Lame, a donc missionné Garance pour qu’elle effectue des recherches approfondies dans les archives de la Confrérie sur tout le continent, pour découvrir si ce curieux phénomène s’est déjà produit par le passé et ce que la bénédiction de Sithis peut impliquer pour la nouvelle-née. Garance est heureuse de cette occasion de quitter le cénacle de la Tour Noire de Lorgol pour voyager – d’autant plus que la petite est absolument adorable, et qu’elle apprécie de pouvoir la visiter lorsqu’elle rend périodiquement compte de ses recherches au duc.



Dernière édition par Admin le Ven 7 Déc - 16:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:21

Aura· présente
Marjolaine du Lierre-Réal
Jessica Brown Findlay






Marjolaine est une femme timide et réservée, mais elle n'a pas été éduquée pour être une de ces femmes-vases que l'on trouve en Bellifère : elle est duchesse, et elle veut s'en montrer digne. C'est tout naturellement qu'elle a porté son attention au peuple dont elle est souveraine, s'investissant à corps perdu dans les bonnes œuvres et la charité. Les Lagrans ne s'y sont pas trompés et lui vouent une adoration fanatique.


En bref

Âge : 29 ans
Date et lieu de naissance : 1er mai 974, à Blanc-Lys (Lagrance)
Statut/profession : Duchesse de Lagrance
Allégeance :  À son époux et à Lagrance
Caractère : tolérante - timide - généreuse - dissimulatrice - optimiste - désordonnée - déterminée - superstitieuse




Histoire

La magie du Sang. Oh, fol idéal de tout un groupuscule de mages : la liberté ! Hélas, leur magie est proscrite, leur sang est banni, et les mages écarlates doivent dissimuler leur véritable nature aux yeux du monde. Tel est Gauvain de Blanc-Lys ; et telle était Mahault, sa douce épouse. Dans leur comté de vergers florissants, ils vivaient en secret leur magie du Sang, mais leur crainte de l’opprobre et de la persécution les empêcha d’user de leurs talents de guérison pour sauver la vie de la jeune comtesse qui périt donc en couches – et son veuf, terriblement éprouvé, jura qu’il ne laisserait plus jamais la crainte lui ravir un être cher. Il éleva Marjolaine, née dans un torrent de sang mais étrangement hermétique à tout talent magique, dans la rigueur de principes nobles, lui enseignant à être proche du peuple et juste dans toutes ses décisions. Il se remaria quand elle eut huit ans en 982, choisissant une autre petite noble mage du Sang, rassuré de ne pas avoir à expliquer une hypothétique magie du Sang éveillée chez son enfant à une seconde épouse étrangère à leur milieu ; et c’est ainsi que Campanule, nouvelle comtesse de Blanc-Lys, mit un point d’honneur à fournir une ribambelle de nouveaux enfants à son époux.

Pour Marjolaine, Campanule n’avait qu’une affection superficielle, préférant ses propres enfants à la première-née qui lui semblait bien trop parfaite. Elle sauta sur l’occasion lorsque le duc Denys fit savoir qu’il cherchait une épouse : elle parvint à convaincre Gauvain que sa fille ferait une duchesse idéale, ne reculant devant rien pour présenter Marjolaine sous son meilleur jour. Le duc succomba et épousa l’aînée des Blanc-Lys le 18 mai 993 - elle était alors âgée de dix-neuf ans ; Gauvain nomma héritier le premier-né de Campanule, et son épouse commença à échafauder un plan pour renforcer la position de sa belle-fille à la cour. Stérile, la petite Marjolaine, qui n’avait jamais saigné depuis son adolescence ? Qu’à cela ne tienne. La magie du Sang est puissante, et Campanule sut persuader la crédule petite souveraine du bien-fondé des enchantements qu’elle fit déployer sur son corps juvénile. La magie porta ses fruits, Marjolaine eut une fille en septembre 997 – adulée de tout Lagrance, elle détient aujourd’hui entre les mains l’opinion du peuple et entre pour beaucoup dans la popularité que les Lagrans vouent à son époux.

Le seul souci, c’est qu’il est volage, le Denys… Optimiste et déterminée à triompher de ses concurrentes, Marjolaine a bien décidé de trouver le bonheur auquel elle estime avoir droit. Très bien disposée envers les mages du Sang, grâce à l’éducation dispensée par Gauvain et la naissance de Rose, elle en dissimule un groupe de plus en plus vaste au sein des domestiques et nobles de la Cour, et a fait appel à leurs services pour porter un second enfant. Si elle parvient à donner un fils à son duc, peut-être reviendra-t-il enfin vers elle ? Ou peut-être cherchera-t-elle un autre amour plus sincère...


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Les événements du tournoi troublent fortement Marjolaine qui se remet difficilement de sa quasi-noyade. C'est toutefois pendant le Tournoi qu'elle tombe enceinte d'un deuxième enfant.
15 septembre 1001 : Denys reçoit un message portant la marque de Sithis. Marjolaine ignore comment, mais il obtient la vie sauve, à son grand soulagement.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Marjolaine est enlevée par les squelettes de la Rose Écarlate et reçoit le sceau de Lagrance qu'elle confie à Denys.

♦️ LIVRE II :
26 mai 1002 : Dans la trame alternée, Marjolaine assiste au meurtre de Denys perpétué par Castiel de Sombreflamme.
21 juin 1002 : Naissance de Raiponce du Lierre-Réal, seconde fille de Denys et Marjolaine.
• 28 juin 1002 : La princesse Raiponce reçoit un mystérieux paquet de la Confrérie Noire qui la place sous la protection de Sithis.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : L'épidémie magique touche le continent entier, Denys organise le retrait de ses troupes et des habitants des terres lagranes à la frontière ibéenne. Marjolaine participe à organiser des distributions de biens et vivres pour les réfugiés.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Marjolaine accompagne Denys au mariage de Bartholomé d'Ansemer avec Vanessa l'Atone. Elle est jetée à l'eau par la mariée et sauvée de justesse. La princesse Rose disparaît en compagnie d'Armandine mais toutes les deux sont ensuite retrouvées.
En RP


Pistes d'évolution

• Marjolaine peut consolider sa position de protectrice des mages du Sang en Faërie.
• Elle peut découvrir le prix à payer pour les enfants qu'elle conçoit à travers la magie du Sang.
• Elle se tenir en retrait de la vie politique pour se consacrer à ses enfants.




Liens


Denys du Lierre-RéalJames McAvoy
Épouser Marjolaine était un mouvement politique calculé, mais aussi mû par une inclinaison tendre et réciproque. Séduite par les manières charmantes de son duc, Marjolaine développa rapidement un amour sincère pour son époux. Néanmoins, les sentiments et la douce générosité de la duchesse ne surent pas lui attacher la fidélité de son époux qui s'est rapidement lassé des bras d'une seule femme, multipliant les aventures extraconjugales. Bien que blessée dans ses sentiments, Marjolaine était déterminée à le ramener à elle par tous les moyens. Suite aux épreuves qu'ils ont traversé dans la trame alternée, le couple est devenu plus fort, plus uni et les infidélités de Denys se sont espacées et devenues plus rares.

Lauriane de FaërieBridget Regan
En tant que nouvelle impératrice favorable aux magies perdues, Lauriane s’estime la plus légitime dans le rôle de grande protectrice des mages du Sang. Et pourtant, elle n’est pas très populaire auprès d’eux, éclipsée par Marjolaine qui protège depuis bien plus longtemps les enfants de cette magie bannie. Jalouse, l’impératrice fait tout son possible pour prendre cette place dans le cœur des gens, épuisant peu à peu la patience vertueuse de Marjolaine. A ses yeux, ce n’est qu’une parvenue qui essaie de se faire bien voir, sans avoir plus d’affection que ça pour les mages du Sang... il suffit bien de voir comment elle a traité sa propre fille !

Chimène d'OutreventSophie Turner
Les relations entre la duchesse de Lagrance et la duchesse d'Outrevent sont plus que mitigées. La position de Chimène envers les mages du Sang n'étant pas des plus positives, elle voit d'un mauvais oeil cette femme qui les accueille et les protège. De son côté, Marjolaine espère pouvoir profiter du fait que Chimène soit également duchesse pour renouer les liens et la convaincre que cette magie est loin d'être un mal.

Armandine d'AmarCaitlin Stasey
Comme il est étrange d'être reçue avec autant de naturel et sans un seul regard pour ses yeux cerclés de rouge ! Armandine commence à se faire à l'idée d'être reçue sans crainte pour la magie qui l'habite et sans être dévisagée par Marjolaine qui la traite comme une amie. Marjolaine est toute déterminée à permettre à Armandine d'avoir sa place dans la société lagrane maintenant qu'elle est mariée avec Tristan d'Amar et cherche avec plaisir la compagnie de la jeune marquise. Cette dernière semble percevoir sur Marjolaine les marques de la magie du Sang, mais en quoi consistent-elles exactement ? Elle n'en a pas encore le fin mot et ne souhaite pas presser de questions la duchesse qui la traite avec la même amabilité que n'importe quelle autre noble de sa Cour.



Dernière édition par Admin le Jeu 6 Déc - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:22

Aura· présente
Liam d'Outrevent
Jared Leto






Durant ses années d'exil à Lorgol, Liam a pris l'habitude de se déplacer seul par les rues et de ne compter que sur lui-même. Son retour à Souffleciel en tant que duc a été un changement considérable et aujourd'hui encore, il lui arrive de fuir les mille attentions dont il est entouré au palais ducal pour rejoindre les rues de sa ville. Mais aucune promenade nocturne ne peut apaiser la tempête qui couve sous son crâne.


En bref

Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 18 avril 969, à Souffleciel (Outrevent)
Statut/profession : Duc d’Outrevent
Allégeance : Gustave de Faërie, sous la contrainte
Caractère : loyal - arrogant - brave - autoritaire - obstiné - jovial - stratège - hautain




Histoire

Liam est le fils premier-né de feu Lionel d’Outrevent, duc apprécié de son peuple et de sa souveraine Chrysolde de Faërie. Élevé avec sa sœur Lisbeth, sa cadette de cinq ans dont il devint proche très tôt, il se montra toujours très protecteur avec elle, jusqu’à ce qu’elle développe un caractère suffisamment trempé pour ne plus avoir besoin d’un grand frère jouant les gardes du corps. Tout aussi pétris de justice et d’honneur l’un que l’autre, les deux héritiers d’Outrevent ont grandi sans mère, morte en couches lors de la naissance de Lisbeth. Ils en tissèrent un lien d’autant plus fort avec leur père, jusqu’à ce qu’il n’épouse en secondes noces une aventurière de bas étage recourant aux enchantements pour gagner une couronne de duchesse en 991. Déjà adultes, Liam et Lisbeth vécurent très mal cette situation, et la vile manipulatrice usa de son talent pour monter Lionel contre ses enfants et se débarrasser d’eux : Liam, alors âgé de vingt-deux ans, fut invité sèchement à visiter les terres extérieures à Outrevent et se réfugia à Lorgol ; tandis que Lisbeth à l'âge de dix-sept ans était mariée de force au fils aîné des Brunante, Louis, – qu’elle détestait cordialement.

Lorsque la gourgandine fit assassiner le duc en 998, quelques années plus tard, prête à saisir le trône pour elle, Liam qui avait alors vingt-neuf ans rompit son exil et la chassa de son royaume sans ménagement, avec l’appui de la couronne impériale. Il en conçut une fidélité d’autant plus forte pour son impératrice. Pour Lisbeth, c’était trop tard : mariée à Louis, malheureuse dans son union, elle était mère d’un garçonnet de deux ans qui devint de fait l’héritier ducal tant que Liam n’aurait pas d’enfants.

Au cours d’un conseil impérial, influencé sans le savoir par des membres de l'Ordre du Jugement placés parmi ses aviseurs, Liam amena sur la table des discussions le sujet épineux de la Confrérie Noire. Guilde indépendante, elle était connue pour ne jamais divulguer l’identité de ses clients et tuait en toute impunité sur l’ensemble du continent – réfractaire à toute autorité, civile ou magique, elle se révélait imperméable aux tentatives d’exclusion d’Outrevent menées par Liam. Il suggéra l’emprisonnement ou l’exécution de l’Oracle, dirigeant de la Confrérie ; et Chrysolde entérina la décision. Pendant deux ans, un espion infiltra la Guilde – et finalement, l’Oracle fut assassiné. L’espion fut pris par les seconds de l’Oracle, les Écoutants, qui le torturèrent et obtinrent de lui tous les renseignements nécessaires… Leur vengeance fut sanglante. L’Impératrice, qui avait autorisé le meurtre, fut exécutée avec toute sa famille ; mais concernant Liam la mort était trop douce. C’est à Lisbeth qu’ils s’en prirent, la massacrant avec toute la redoutable torture dont ils étaient capables, sachant que le duc souffrirait mille morts suite au trépas de sa sœur. Depuis, c’est la guerre, entre Outrevent et la Confrérie…


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Bien qu'il tombe malade durant le couronnement, il est présent durant la cérémonie puis soutient Chimène lors de l'Ordalie.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Il nomme son meilleur ami, Lionel de Rivepierre, comme champion d'Outrevent. Chimène manque de se faire enlever par l'Ordre du Jugement mais est retrouvée.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Chimène est enlevée et tuée. Laim est emporté dans les souterrains par les pièces de la Rose Écarlate et reçoit de leurs mains le sceau d'Outrevent. Gustave prend le pouvoir et force Liam à prêter allégeance en utilisant son neveu - le fils de Lisbeth - comme monnaie de chantage. Liam accepte et récupère Aymeric.
20 novembre 1001 : Son amie Blanche de Silure se déclare officiellement mage du Sang.
30 novembre 1001 : Gustave propose à Liam d'épouser sa fille, Armandine. Peu après, il reçoit une missive lui apprenant que Chimène est encore en vie, ainsi qu'une proposition de fiançailles avec elle.

♦️ LIVRE II :
12 janvier 1002 : Liam refuse officiellement d'épouser Armandine de Faërie et demande à épouser Chimène.
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène.
26 janvier 1002 : Chimène est rapatriée en Outrevent.
Intrigue 2.3 La Roue Brisée : Liam n'est jamais devenu duc. Il a rejoint la Cour des Miracles et a grimpé les échelons jusqu'à devenir Second des Ombres. Dans cette autre vie, il est en couple avec Lionel.
16 juillet 1002 : Louis de Brunante est jugé pour le meurtre de Lisbeth d'Outrevent - feue son épouse. La Confrérie Noire intervient pour revendiquer sa mort, pointant du doigt la responsabilité de Liam dans l'affaire. Aymeric est remis à son oncle et parrain : Laurent de Brunante.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Une épidémie touche tous les mages du continent. Liam part sur le front pour aider à repousser l'armée ennemie. Avant cela, il a une relation avec une Compagne qui tombe enceinte de lui, sans qu'il ne le sache.
15 octobre 1002 : Chimène de Faërie révèle sa survie, en abdiquant officiellement en faveur de Gustave de Faërie. Celui-ci lui restitue son titre de princesse impériale.
22 octobre 1002 : Liam et Chimène sont officiellement fiancés.

♦️ LIVRE III :
20 juin 1003 : Mariage de Lionel de Rivepierre et Faustine de la Fugue. Ils découvrent Martial et Séverine de Bellifère sur les terres de Rivepierre, libérés de la Chasse Sauvage à l'aube.
23 septembre 1003 : Mariage de Liam et Chimène durant la fête de l'Engagement en Outrevent.
25 septembre 1003 : Martial et Séverine de Bellifère s'échappent du palais ducal grâce à l'aide de la Cour des Miracles et s'enfuient vers Lorgol.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Liam assiste au mariage. Il est le seul duc à ne pas être envoûté par un Accordé. Il tue Vanessa l'Atone, l'opportuniste qui a ensorcelé le duc d'Ansemer.

En RP


Pistes d'évolution

• Il peut se focaliser sur son union avec Chimène et donner un héritier à Outrevent.
• Il peut chercher à en savoir plus sur les magies bannies et les faire accepter dans son duché.
• Il peut concentrer ses efforts sur Outrevent, au détriment des autres duchés.




Liens


Chimène d'OutreventSophie Turner
Ils auraient dû se marier à l'automne de l'an 1000. C'était décidé : la benjamine de la fratrie impériale serait duchesse d'Outrevent. Ce n'était pas pour déplaire à Liam et Chimène qui se connaissent depuis des années et apprécient leurs qualités respectives, bons amis et alliés efficaces. Mais la mort de Chrysolde de Faërie a tout changé : Chimène est devenue impératrice, et elle n'a pas le droit d'épouser un de ses ducs. Les fiançailles ont été rompues, mais pas l'amitié entre Liam et sa reine : il l'a soutenue et l'a conseillée de son mieux, bien conscient des lourdes responsabilités qui pesaient sur ses épaules. L'annonce de sa mort l'a bouleversé et il a été soulagé d'apprendre qu'elle avait pu réchapper aux hommes de Gustave. Désormais, après bien des doutes et des négociations, il a pu épouser Chimène. L'empereur a accepté sous de nombreuses conditions, que Liam a acceptées afin de la protéger.

Lionel de RivepierreTom Ellis
Lionel et Liam, ce sont deux amis d'enfance, copains de jeu dès leurs premières années. Leurs premières épées de bois, c'est l'une contre l'autre qu'ils ont commencé à les entrechoquer, faisant leurs armes autant que forgeant leur caractère. Ils eurent les mêmes professeurs, combattirent dans les mêmes batailles, participèrent aux mêmes beuveries. Lionel est à la fois le confident de Liam et son bras droit. Il a l'entière confiance de son duc, qui sait pouvoir se reposer sur lui aveuglément, tant son dévouement et sa loyauté sont au-dessus de tout soupçon. Outrevent, duché de l'Honneur : Lionel est l'incarnation de cet idéal, et Liam a appris à se fier aux avis de son conseiller.

Blanche de SilureMiranda Otto
Ils se connaissent depuis longtemps, la noble dame de Silure et le duc d’Outrevent, avant même que celui-ci n’ait été banni par son père loin de ses terres. Pourtant, Liam n’a jamais su qu’elle était mage du Sang, Blanche restant toujours dans l’ombre et protégeant son visage lorsqu’ils se rencontraient à Silure lors des visites du prince. Depuis la montée de Gustave sur le trône, elle s’est enfin révélée à son duc. Et, fidèle à la couronne d’Outrevent, elle a proposé ses services à Liam, si d’aventure il souhaitait rencontrer les autres mages du Dang présents dans le duché.

Bartholomé d'AnsemerEric Bana
Quelle honte, d’afficher ainsi sa maîtresse au vu et au su  de tous ! Pour le duc d’Outrevent, l’attitude de Bartholomé est indigne de son titre, et de son rang. Il n’a pas hésité à le lui signaler et depuis ce temps, les deux hommes sont loin de s’entendre, se contentant d’une froide indifférence lors des rencontres diplomatiques auxquelles ils ne peuvent se soustraire. Que l’un décide de soutenir Gustave et l’autre Chimène durant l’Ordalie de Diamant n’a certainement pas amélioré leur relation ; pas plus que le désastre lors du mariage avorté de Bartholomé et feue Vanessa.



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 1:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:23

Aura· présente
Chimène d'Outrevent
Sophie Turner






Depuis toujours, Chimène aime se plonger dans la lecture de romans de cape et d'épées. Sa montée au trône n'y a rien changé, pas plus que la cruelle descente qui a suivi. Désormais, c'est bien la seule échappatoire qu'il lui reste et qu'elle s'accorde, malgré les temps troublés.


En bref

Âge : 28 ans
Date et lieu de naissance : 31 janvier 976, à Alfaë (Cibella)
Statut/profession : Duchesse d'Outrevent
Allégeance : Liam d'Outrevent ; L'empire de Faërie
Caractère : timorée - dévouée - peu sûre d’elle - pleine de bonne volonté - angoissée - généreuse - sensible - influençable




Histoire

Le destin a parfois de bien curieux tours. La famille impériale de Faërie vit naître quatre enfants : quatre filles, quatre sœurs, semblables dans leurs traits, mais si différentes de caractère… Sous leur chevelure de flamme se cachaient quatre esprits bien particuliers, quatre tempéraments autant opposés que complémentaires.

L’on éleva la première, Chrysolde, pour le trône impérial : forte et déterminée, elle avait l’aura d’autorité naturelle qui convenait à sa position de dauphine et de future reine. Une poigne d’acier, une main de fer : Chrysolde régna de longues années suite à la mort de leurs parents, et nul trouble ne fut à déplorer. La seconde, Catarine, née deux années après elle, ne pouvait pas régner sur Faërie : il fut donc décidé qu’elle régnerait sur Ibélène, et elle fut proposée en épousailles à l’empereur Augustus, dans une volonté de diplomatie autant que d’influence. Elle se révéla dotée d’un caractère de leader charismatique, bien plus douée dans la conviction que dans la répression. La troisième, Cassandre, née cinq ans après Catarine et sept ans après Chrysolde, montra à sa puberté une forte affinité avec la magie de l'Été, et se rendit à l’Académie étudier le domaine de la transmutation. Pleine d’assurance et d’autorité, caressante et éloquente, elle prit un poste d’enseignante prestigieux à l’orée de sa trente-troisième année. Quant à la petite dernière, Chimène, ce fut celle que l’on n’attendait plus : née onze ans après Cassandre, elle avait seize ans d’écart avec Catarine, et dix-huit avec Chrysolde qui était déjà mariée, et mère à son tour, quand elle vit le jour. Élevée dans l’ombre de ces trois femmes de caractère, elle se révéla timide et peu assurée, sans cesse comparée à ses sœurs. On la promit en mariage au duc d’Outrevent… Mais leurs existences furent bouleversées lorsque Chrysolde, son époux, et ses enfants furent massacrés par la Confrérie Noire en représailles pour l’exécution de leur dirigeant, en mai de l'an 1000.

Chimène n’avait jamais été élevée pour le trône, mais avec Catarine sur celui d’Ibélène et Cassandre à l’Académie, toutes deux ayant officiellement renoncé à leurs droits sur Faërie lors de leurs départs respectifs des années plus tôt, c’est sur son front que la couronne impériale fut déposée. Jeune et inexpérimentée, timorée et fragile, elle est montée sur le trône en juillet de l’an 1000, et cherche pour le moment à comprendre ce que l’on attend d’elle exactement, perdue et angoissée, d’autant plus que les échos en provenance d’Ibélène se font inquiétants : Catarine songerait à lui réclamer le trône. Elle n’a jamais voulu régner, mais à présent qu’elle se trouve en position de devenir impératrice, elle souhaite faire ses preuves et montrer qu’elle est digne de la charge dont elle a hérité. Pour le moment, Chimène n’est pas officiellement couronnée : comme la coutume l’exige, elle ne le sera qu’en juillet de l’an 1001, si l’année écoulée la montre digne du trône. Tant de pression, pour de si frêles épaules…


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.1 La Succession : Son anniversaire est gâché par quelques fauteurs de trouble.
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Gustave de la Rive interrompt son couronnement pour revendiquer sa place sur le trône. Il invoque l'Ordalie de Diamant, interrompue par la Rose Écarlate.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Chimène manque de se faire enlever par l'Ordre du Jugement.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Elle est enlevée et passée pour morte ; c'est Gustave qui la fait accompagner en lieu sûr, à l'abri de l'Ordre du Jugement. Gustave prend le trône et devient empereur.
30 novembre 1001 : Un conseiller de Chimène envoie une missive à Liam d'Outrevent pour lui annoncer qu'elle est encore en vie et pour proposer des fiançailles.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène.
26 janvier 1002 : Chimène est rapatriée en Outrevent.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : Sa sœur Catarine meurt, tuée par des sentinelles envoyées par l'Ordre du Jugement.
15 octobre 1002 : Chimène de Faërie révèle sa survie, en abdiquant officiellement en faveur de Gustave de Faërie. Celui-ci lui restitue son titre de princesse impériale.
22 octobre 1002 : Liam et Chimène sont officiellement fiancés.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Sa sœur Cassandre meurt au sein de l'Académie.


♦️ LIVRE III :
20 juin 1003 : Mariage de Lionel et Faustine de la Fugue. Ils découvrent Martial et Séverine de Bellifère sur les terres de Rivepierre, libérés de la Chasse Sauvage à l'aube.
23 septembre 1003 : Mariage de Liam et Chimène durant la fête de l'Engagement en Outrevent.
Intrigue 3.5 La joueuse de Flûte : Elle est présente et aide comme elle peut à évacuer les invités lorsque le navire sombre dans la mer.

En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut tenter de tisser des liens avec les autres duchesse de Faërie.
• Elle peut renouer les liens avec Gustave, seul membre de sa fratrie encore vivant.
• Elle peut s'engager auprès du peuple d'Outrevent.




Liens


Gustave de FaërieSean Bean
Elle est censée être l’ennemie, mais il ne peut se défendre d’une affection profonde et réelle pour cette enfant si peu faite pour la couronne. Elle, bien sûr, le méprise et ne nourrit pour lui que de la haine : il l’a jetée à bas de son trône, l’a enlevée, humiliée, et chassée sur les chemins. Elle est loin de s’imaginer les raisons de son comportement : comment pourrait-elle s’imaginer qu’il aimerait plus que tout l’accueillir au sein de sa famille, et prendre soin d’elle – lui qui a grandi loin de ses quatre sœurs ? Son opinion semble pourtant s'adoucir alors que Gustave a accepté qu'elle épouse Liam d'Outrevent - même s'il a posé ses conditions - et qu'il paraît réellement vouloir la protéger.

Liam d'OutreventJared Leto
Ils auraient dû se marier à l'automne de l'an 1000. C'était décidé : la benjamine de la fratrie impériale serait duchesse d'Outrevent. Ce n'était pas pour déplaire à Liam et Chimène qui se connaissent depuis des années et apprécient leurs qualités respectives, bons amis et alliés efficaces. Mais la mort de Chrysolde de Faërie a tout changé : Chimène est devenue impératrice, et elle n'a pas le droit d'épouser un de ses ducs. Les fiançailles ont été rompues, mais pas l'amitié entre Liam et sa reine : il l'a soutenue et l'a conseillée de son mieux, bien conscient des lourdes responsabilités qui pesaient sur ses épaules. L'annonce de sa mort l'a bouleversé et il a été soulagé d'apprendre qu'elle avait pu réchapper aux hommes de Gustave. Désormais, après bien des doutes et des négociations, il a pu épouser Chimène. L'empereur a accepté sous de nombreuses conditions, que Liam a acceptées afin de la protéger.

Marjolaine du Lierre-RéalJessica Brown-Findlay
Les relations entre la duchesse de Lagrance et la duchesse d'Outrevent sont plus que mitigées. La position de Chimène envers les mages du Sang n'étant pas des plus positives, elle voit d'un mauvais œil cette femme qui les accueille et les protège. De son côté, Marjolaine espère pouvoir profiter du fait que Chimène soit également duchesse pour renouer les liens et la convaincre que cette magie est loin d'être un mal.

Anaëlle de FauchebléKate Beckinsale
Elle la respecte et l'apprécie, la princesse propulsée trop tôt dans son rôle d'Impératrice, puis arrachée tout aussi tôt à celui-ci. Elle déplore qu'elle ait dû renoncer à son trône, et désire la voir le reprendre, bien qu'elle garde pour elle ces pensées qui pourraient lui attirer des ennuis. Elle a été contrainte de l'arrêter, sur ordre de l'usurpateur, mais elle a tenté de le faire aussi doucement que possible. Elle culpabilisait de ne pas l'avoir aidée à s'échapper et a été soulagée d'apprendre qu'elle n'était pas réellement morte.



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:25

Aura· présente
Bartholomé d'Ansemer
Eric Bana






Bartholomé a eu une éducation soignée, mais ses années en mer lui ont appris que le peuple possède une sagesse bien ancrée. Il n'hésite jamais à recueillir l'avis des moins nantis pour compléter les recommandations de ses riches conseillers.


En bref

Âge : 42 ans
Date et lieu de naissance : 07 juillet 961, à Port-Liberté (Ansemer)
Statut/profession : Duc d’Ansemer
Allégeance :  À Ansemer avant tout
Caractère : érudit - caractériel - tolérant - volage - franc - jaloux - jovial - rancunier




Histoire

Ansemer ! Ansemer et ses côtes serties de maisons sur pilotis, ses exploitations de nacre et de perles, ses chantiers navals, ses ports et ses criques sableuses… C’est une terre du large, une terre d’embruns et d’écumes, où l’on vit avec sur les lèvres le goût du sel et au fond des yeux la promesse de l’horizon. Même les ducs sont des navigateurs expérimentés, contribuant aux légendes et aux richesses de leur duché lorsqu’ils reviennent les cales pleines des merveilles d’une terre lointaine. Mais c’est là une vie de dangers et de périls, et nombre de souverains ont péri au large, laissant leur couronne à leur épouse le temps que leur héritier soit en âge de régner ; et tel fut le destin de Bruce d’Ansemer, disparu peu après la naissance de son second fils. Cette épouse bouleversée qui lui resta fidèle jusqu’à son propre trépas régna dignement en attendant que leurs deux enfants, trop jeunes pour comprendre leur deuil, soient en âge de recevoir leur héritage. De leur mère, Bartholomé et Bertin ne gardent l’image que d’une femme sérieuse, pleine de charisme et de détermination, avec bien peu de temps pour ses enfants qui s’élevèrent entre nourrices et précepteurs.

Dauphin bien conscient de ses responsabilités, Bartholomé eut moult professeurs qui lui enseignèrent tout ce qu’un bon duc doit savoir : politique, diplomatie, histoire… Rien ne lui était refusé, à part une seule chose : mettre le pied sur le pont d’un navire, même à quai. Mais il était ansemarien, et dans ses veines il y avait cet appel du large qui fait vibrer le cœur des navigateurs. À 17 ans, sous un faux nom et avec la plus grande discrétion, il se fit embaucher comme mousse sur le premier bâtiment bien gréé qu’il croisa. Les sirènes du grand large chantèrent à ses oreilles pendant trois années avant qu’il ne revienne à Port-Liberté, mûri et assagi, devenu adulte.

Sept années passèrent, parsemées d’expéditions et de traversées, avant que la douairière ne décide de quitter la régence pour forcer son dauphin de fils à revenir à terre, en septembre 988. Las ! Peine perdue ! Il la nomma derechef régente et retourna courir les flots. Point de mariage, point d’héritier, cette vie-là n’était pas faite pour lui convenir : son affabilité et ses habitudes de célibataire lui firent systématiquement repousser tout parti qui se présentait. Il dut toutefois se résigner à convoler en l'an 990, la mort dans l’âme, piégé par le père d’une de ses conquêtes qui orchestra pour placer sa fille dans son lit et les surprendre ostensiblement après la jeunette déflorée. Pauvre Jehanne, involontaire complice de l’ambition de son père ! Bartholomé la tint responsable de son infortune, et la délaissa tout à fait une fois qu’elle eût mis au monde la princesse Bertille, son héritière, le 7 mars 996. Depuis, il s’affiche ouvertement au bras d’une cohorte de maîtresses, poussant l’affront jusqu’à faire de l’amie d’enfance de son épouse, une Compagne ambitieuse, sa favorite portée aux nues.

Si seulement il savait que sa chère Bertille n’est pas sa fille, mais le fruit des étreintes adultérines de Jehanne et Bertin… !


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Bartholomé soutient Gustave de la Rive alors qu'il interrompt le couronnement de Chimène et invoque l'Ordalie de Diamant.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Bartholomé prête allégeance à Gustave de Faërie.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.2 La Fortune des Flots : Bohémont est attaqué par les pirates de l'Audacia lors des festivités annuelles. La relique Mère Fortune disparaît.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : L’épidémie qui touche tous les mages affecte grandement Ansemer.
Octobre 1002 : Première séance du Conseil du Peuple formé au cours des mois précédents.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Après avoir exilé Bertin et répudié Jehanne à la suite de la révélation de son adultère et de la réelle parenté de Bertille, Bartholomé est envoûté par une Accordée. Il passe à deux doigts de l'épouser, mais elle est tuée.

En RP


Pistes d'évolution

• Bartholomé pourrait faire de Geneviève sa duchesse.
• Il pourrait également se tourner vers le large et commander une flotte de vivenefs pour s'en aller explorer.
• La sécession d'Erebor pourrait lui donner des idées : et si Ansemer se séparait de Faërie ?




Liens


Bertin d'AnsemerMichiel Huisman
Confiés à une armée de nourrices, c’est perpétuellement collés l’un à l’autre qu’ont grandi les deux frères. Malgré leur silence durant les années que passa Bertin à l’Académie, leurs retrouvailles les voyaient toujours aussi complices et prêts à faire les quatre cents coups ensemble. Mais leur relation a basculé au mariage de Bartholomé. Car si lui déteste cette épouse qu’il n’a pas choisie, son cadet en est tombé amoureux et lui a ouvert les bras depuis sept ans maintenant, engendrant Bertille. Bartholomé a fini par l'apprendre ; et ce qui liait les deux frères a été ravagé par la jalousie et la trahison.

Liam d'OutreventJared Leto
Quelle honte, d’afficher ainsi sa maîtresse au vu et au su  de tous ! Pour le duc d’Outrevent, l’attitude de Bartholomé est indigne de son titre, et de son rang. Il n’a pas hésité à le lui signaler et depuis ce temps, les deux hommes sont loin de s’entendre, se contentant d’une froide indifférence lors des rencontres diplomatiques auxquelles ils ne peuvent se soustraire. Que l’un décide de soutenir Gustave et l’autre Chimène durant l’Ordalie de Diamant n’a certainement pas amélioré leur relation ; pas plus que le désastre lors du mariage avorté de Bartholomé et feue Vanessa.

Geneviève des ArmoisesLiv Tyler
Leur liaison a commencé lorsqu'elle n'était que simple Compagne. Puis, de fil en aiguille, elle est devenue sa favorite, celle dont il demandait les services le plus souvent, jusqu'à ce qu'une réelle affection naisse entre eux. Elle est alors devenue sa maîtresse officielle, apparaissant à son bras durant bon nombre d'événements officiels, sans songer un instant aux sentiments de Jehanne à l'idée qu'ils puissent ainsi se montrer en public. Elle se voit d'ailleurs très bien à la place de l'ex-duchesse, abandonnant sans remords sa fonction de Dame de Port-Liberté au sein de la Guilde des Compagnes.

Gustave de FaërieSean Bean
Plus le temps passe, plus Bartholomé songe que, peut-être, la décision d'Erebor de faire sécession n'était pas forcément si saugrenue qu'il l'avait pensé de prime abord. D'abord soutien de Gustave lors de l'Ordalie de Diamant, le duc d'Ansemer s'éloigne petit à petit de la couronne impériale, trouvant que la guerre n'a pas apporté grand-chose à son duché, et envisageant une existence plus indépendante pour ses sujets. Gustave se doute certainement des velléités de sécession d'Ansemer, et n'envisage pas forcément cela d'un très bon œil. Il serait peut-être temps que le duc se perde en mer et qu'un régent plus... malléable... le remplace, au nom de la princesse Bertille... ?



Dernière édition par Admin le Mer 14 Nov - 23:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:26

Aura· présente
Geneviève des Armoises
Liv Tyler






Geneviève a toujours été merveilleusement heureuse au contact de l'eau. Mais depuis qu'elle a failli se noyer en mer, la jeune femme n'est guère rassurée à la vue des flots. Un comble pour une Ansemarienne ! Cette peur latente l'insupporte et elle est bien décidée à passer outre...


En bref

Âge : 32 ans
Date et lieu de naissance : 10 octobre 971, aux Armoises (Ansemer)
Statut/profession : Dame de Port-Liberté au sein de la Guilde des Compagnes ; Favorite du duc Bartholomé
Allégeance : Bartholomé, duc d'Ansemer
Caractère : persuasive - envieuse - perfectionniste - égoïste - soigneuse - médisante - passionnée - pessimiste




Histoire

Les Armoises sont un modeste domaine d’Ansemer, bordé par l’océan au sud et Lagrance à l’est. Cette famille à la noblesse simple n’a jamais cessé ses activités maritimes, s’assurant par le commerce des revenus confortables. C'est au cours de l’un de ces voyages que Geneviève naquit, ballottée sur le pont d’un navire en pleine tempête. Un accouchement difficile qui convainquit sa mère, lagrane de naissance, qu'il était hors de question qu'elle remette un pied sur un navire et qu'elle donne la vie à nouveau.

L’enfance de Geneviève fut donc solitaire, marquée par l’absence d’un père toujours en voyage - ou dans les bras de ses nombreuses maîtresses - et l’amour presque étouffant d'une mère qui la choyait autant que possible et cédait à tous ses caprices. Elle se forgea ainsi un caractère tout à la fois enjoué et exigeant, compatissant et sévère. De son histoire familiale, elle tira très jeune la conclusion que le vrai pouvoir vient des corps et de la passion, et décida qu'elle en serait la maîtresse.

Pour l’adolescente de seize ans qui rejoignit la Cour ducale et n’avait connu que la campagne, Port-Liberté était un endroit extraordinaire qu’elle explora de fond en comble avant de pousser la porte de la cellule locale de la Guilde des Compagnes. Elle y eut plusieurs entretiens jusqu’à être acceptée parmi les rangs des postulantes. Elle y reçut éducation et érudition, apprenant tout à la fois les bonnes manières, la musique, le chant, les subtilités du discours et l’art d’unir les corps. Elle excella dans ce domaine, jusqu’à compter parmi ses clients réguliers le duc Bartholomé en personne. Elle accéda au rang de Madame en l'an 999 en prenant la succession de la précédente, juste avant que Bartholomé ne commence à s’afficher publiquement en sa compagnie - même s'ils se fréquentaient déjà assidûment avant cela. Son statut social augmenta considérablement, elle s’enrichit notablement et put acquérir un manoir coquet et plusieurs terres tombées en déshérence qu’elle fait fructifier. Excellente gestionnaire, elle est appréciée des gens qui vivent sur ses terres et travaillent pour elle, de même que les autres Compagnes l’admirent et la respectent pour le grand soin qu’elle prend de toutes.

Son ambition toutefois n’est pas freinée par ses succès récents : elle ne renonce pas à l’idée de remplacer Jehanne sur le trône ducal, d’ici quelques années.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Elle accompagne Bartholomé au Sépulcre des Martyrs.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Elle n'est pas tombée malade elle-même, n'étant pas mage, mais a dû s'occuper d'une quantité de Compagnes malades.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Après avoir exilé Bertin et répudié Jehanne à la suite de la révélation de son adultère et de la réelle parenté de Bertille, Bartholomé est envoûté par une Accordée. Il passe à deux doigts de l'épouser, mais elle est tuée. Geneviève était présente et s'est juré de tout faire pour être la nouvelle duchesse.

En RP


Pistes d'évolution

• Geneviève peut tenter d'épouser Bartholomé, la place étant vacante, pour devenir duchesse.
• Elle peut également décider de tourner le dos à Bartholomé et se concentrer sur son évolution au sein de la Guilde des Compagnes.
• Elle peut aussi choisir de changer de carrière et quitter les Compagnes pour sa consacrer à construire un foyer.




Liens


Bartholomé d'AnsemerEric Bana
Leur liaison a commencé lorsqu'elle n'était que simple Compagne. Puis, de fil en aiguille, elle est devenue sa favorite, celle dont il demandait les services le plus souvent, jusqu'à ce qu'une réelle affection naisse entre eux. Elle est alors devenue sa maîtresse officielle, apparaissant à son bras durant bon nombre d'événements officiels, sans songer un instant aux sentiments de Jehanne à l'idée qu'ils puissent ainsi se montrer en public. Elle se voit d'ailleurs très bien à la place de l'ex-duchesse, abandonnant sans remords sa fonction de Dame de Port-Liberté au sein de la Guilde des Compagnes.

Denys du Lierre-RéalJames McAvoy
On ne court qu’un lièvre à la fois, et on ne réserve ses services qu’à un seul duc – telle est la règle informelle des Compagnes, et c’est à celle-ci que Geneviève s’est conformée quand le duc Denys a souhaité l’engager pour quelques soirées de légèreté. Lui était initialement motivé par la curiosité, pour découvrir ce qui avait tant charmé Bartholomé chez cette Compagne-là ; mais le refus de Geneviève l’a immensément vexé. On ne refuse pas le lit de Denys du Lierre-Réal, par tous les dieux du Panthéon ! Depuis, bon ami de Jehanne par ailleurs, il fait à la Compagne une réputation déplorable en Lagrance et vante toujours les charmes des Compagnes dont elle est l’ennemie, par pure mesquinerie, ce qui agace fortement Geneviève. Elle n’hésitera pas à lui nuire – à lui, à Marjolaine ou même à leurs filles, si l’occasion devait se présenter.

Elise de l'OrangeraieAdria Arjona
Elise était une cliente de la Compagne, bien avant qu'elle ne devienne Madame. Craignant la découverte de sa bisexualité, elle n'avait jamais cédé à son attirance envers les femmes, avant de se rendre en Ansemer il y a quelques années, pour accompagner une famille éminente de la Cour de Lagrance. Elle s'y rend depuis régulièrement, pour profiter de l'expérience de la Compagne.

Constantin FauchebléEwan McGregor
Ils se connaissent bien peu, les deux cousins, se sont à peine vus. Constantin, pourtant, voit en elle un atout non négligeable. N'est-elle pas connue pour être proche du duc d'Ansemer ? Qu'importe qu'elle soit Compagne, ou tant mieux, à dire vrai ! Peut-être pourrait-il la convaincre d'ouvrir les yeux à Bartholomé d'Ansemer, sur l'infamie que sont Gustave de Faërie, sa famille et les mages du Sang...



Dernière édition par Admin le Mar 20 Nov - 21:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   Sam 11 Aoû - 1:27

Aura· présente
Gaëtane de la Volte
Drew Barrymore






« La noblesse sert à élever les êtres supérieurs au-dessus des créatures inférieures. Qu'il est doux, d'être parmi les plus hauts placés de la classe dirigeante ! »


En bref

Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 7 août 969, à La Volte (Cibella)
Statut/profession : Duchesse de Cibella ; mage du Printemps (entrave)
Allégeance : À Cibella avant tout, puis à l'empire de Faërie 
Caractère : juste - rancunière - sensible - égoïste - charismatique - caractérielle - rusée - possessive
Familier suggéré : Ours, autruche, paon, coq, macagua




Histoire

La Volte ! Depuis la ruine et la disparition mystérieuse de l’ancienne cité d’Amat des siècles avant notre ère, cette ville florissante est une grandiose capitale pour Cibella, et un millénaire de paix a assuré aux Cibellans une belle prospérité que l’empire de Faërie tout entier leur envie. Maîtres des greniers du continent, grands cultivateurs et mages émérites, ils allient une richesse en nourriture à une ambition qui les pousse en avant – d’après la rumeur, ce beau succès serait dû au traditionnel matriarcat du duché, qui depuis des millénaires place invariablement les femmes à la tête de la hiérarchie économique et politique. La famille ducale de la Volte respecte fondamentalement cette loi séculaire et s’attache à produire des femmes fortes et déterminées depuis des générations, faisant de ce trône prestigieux l’un des plus solides et stables du continent.

L’actuelle duchesse Gaëtane est en effet connue pour sa force de caractère et sa poigne remarquable, qui font d’elle une souveraine crainte et respectée. Fière d’être née de la Volte, elle excelle dans tous les domaines où elle s’essaie, qu’il s’agisse de magie du Printemps qui l’a poussée à apprendre l’entrave à l’Académie où elle entre en 980, comme de la politique où elle est un requin sans pitié, maniant sa barque avec brio, tout autant dans la force que dans la finesse. Alors forcément, prise par ses études magiques et son apprentissage de future souveraine, elle s’est fort peu préoccupée de ses cadets, qu’il s’agisse de la timide Gabrielle qu’elle trouve si fade et désolante, ou du très discret Gabin qui n’est visiblement guère bon qu’à faire mumuse sur son dragon aux yeux de Gaëtane.

Couronnée duchesse en 987, il a bien fallu qu’elle cède aux pressions matrimoniales de ses conseillers, inquiets de lui voir produire une héritière pour assurer l’avenir du trône. En 988, elle épouse donc Livien de Rivepierre – d’abord mariage de raison, la situation a évolué en quelques mois vers un mariage de passion, faisant mentir la triste réputation de froideur des Outreventois dont il était pour tout le reste un parfait représentant. Hélas ! Cette belle histoire ne dura pas – Livien trépasse à l’hiver 999 des suites d’un terrible accident, abandonnant sa duchesse le ventre vide, sans avoir jamais réussi à concevoir l’enfant tant attendue malgré onze années de mariage. Refusant l’idée de se remarier pour le moment, elle va bien devoir recourir à sa fratrie négligée si longtemps, et trouver à Gabrielle un parti adéquat capable de lui faire quantité de bébés filles, dont elle pourrait s’approprier l’aînée pour en faire son héritière…


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Gaëtane est présente pour le couronnement mouvementé de Chimène. Elle soutient Gustave de la Rive.
Août 1001: Entrée de Gaëtane dans l'Ordre du Jugement dont elle partage les idéaux. Elle devient responsable de la chancellerie de Cibella.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Gaëtane est présente au Tournoi en Bellifère.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Gaëtane assiste à la cérémonie qui commémore la Trêve.


♦️ LIVRE II :
11 février 1002 : Lionel de Rivepierre, jumeau de feu Livien, demande et obtient permission de courtiser Gabrielle.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Malade comme tous les mages du continent, Gaëtane reste retranchée dans son palais. Lauriane, impératrice de Faërie, vient lui prêter main-forte lorsqu'elle devient trop faible pour gouverner Cibella.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Gaëtane est dans la salle de réception de l'Aile Ouest lors de la libération de la Chasse Sauvage.

♦️ LIVRE III :
Décembre 1002 : Contre toute attente, Gabrielle se fiance à Antonin de Faërie. Gaëtane n'a été ni consultée ni informée au préalable et s'en trouve fort contrariée.
Intrigue 3.1 D'Accord et de Chaos : Gaëtane fait partie du rêve collectif menant à la libération de l'Accord.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Sécession d'Erebor. Gaëtane accepte de nouer des relations diplomatiques et commerciales avec le nouveau sultanat.
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Gaëtane fête la promotion de Gabin, lorsqu'un essaim de momies venues d'Erebor vient gâcher les réjouissances.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Invitée au mariage-surprise de Bartholomé d'Ansemer, Gaëtane est envoûtée par le frère de la mariée et tombe éperdument amoureuse de lui. Elle finit par le tuer une fois libérée du sortilège, mais le regrettera plus tard : l'amour, même factice, l'avait rendue heureuse quelques heures...

En RP


Pistes d'évolution

• Gaëtane pourrait faire appel aux mages du Sang pour concevoir un enfant.
• Elle pourrait également se rapprocher de la couronne faë et assurer à Cibella une position dominante.
• Elle peut aussi tenter de montrer en grade au sein de l'Ordre du Jugement.




Liens


Gabrielle de Faërie et Gabin de la VolteSarah Bolger & William Moseley
La Volte est en apparence une fratrie soudée et solidaire. Mais la réalité est quelque peu éloignée de ce tableau idéal. Depuis des années, les deux sœurs ne se parlent plus hors des apparitions publiques. Gaëtane reproche à sa cadette de faire passer égoïstement ses propres intérêts avant ceux de Cibella, Gabrielle ne supporte pas que son aînée si froide cherche à lui dicter ses choix… Et Gabin, qui apprécie l’une autant que l’autre, reste aussi éloigné que possible des querelles qui les opposent, leur préférant la compagnie des Chevaucheurs. Mais Gaëtane a aujourd’hui crucialement besoin de ses cadets… Reste à espérer qu’il ne soit pas trop tard pour renouer les liens. Difficile de dire comment les choses vont évoluer, maintenant que Gabrielle est mariée au dauphin de Faërie et que Gaëtane est devenue proche de l'impératrice Lauriane.

Lauriane de FaërieBridget Regan
L’accession au trône de Lauriane est toute récente, mais la duchesse de Cibella œuvre main dans la main avec la Rive depuis des années, et l’amitié de Gaëtane et Lauriane ne date pas d’hier. La prédominance de Cibella aux yeux de la couronne impériale a encore augmenté depuis que Lauriane est impératrice, et elle fait bénéficier son amie duchesse d’une pluie de faveurs et de bienfaits qui pourraient bien faire sourciller les autres couronnes ducales. Gaëtane s’en préoccupe fort peu : elle a l’oreille du trône impérial, et cela fait d’elle une puissance avec laquelle il faut forcément compter désormais.

Astarté des SablesNoémie Lenoir
Tout est parti d’un bon sentiment qui a viré au quiproquo. Lors d’un envoi diplomatique fêtant le mariage de Gaëtane et Livien, les cadeaux de félicitation offerts par Erebor contenaient un superbe pectoral d’or et de pierres précieuses, chef-d’œuvre de minutie et réalisation magnifique. Astarté y a passé des mois entiers à peaufiner chaque détail de ce bijou merveilleux figurant les écailles d’un des serpents des sables d’Erebor – mais Gaëtane a la phobie des reptiles, peur qu’elle dissimule très bien. Elle a très mal pris le présent d’Astarté et la dénigre quand elle le peut, affectant la petite réputation d’excellence que la joaillière commençait à se constituer. Astarté lui en veut profondément : mais comment lutter contre une duchesse couronnée… ?

Diane de la FèreCate Blanchett
Le nouveau Maréchal de Flamme est cibellan – mieux, c’est une Cibellane ! Gaëtane est positivement enchantée de ce choix qui renforce la place emblématique de Cibella comme duché de la magie, et se félicite de ce beau symbole féminin à la tête d’une armée de guerriers redoutables. Diane, de son côté, est bien consciente des nouvelles responsabilités qui pèsent sur ses épaules et s’est promis de faire honneur à son duché, pour être digne de l’admiration que lui voue désormais une génération entière de jeunes filles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Couronnes de Faërie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couronnes de Faërie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison dans le jeu de cartes
» Livre XXI, traitant de la nature des fleurs et des guirlandes
» [discussion] Melee: la variante deux couronnes
» Loys fondamentales champenoises
» [Toulouse] - Tournoi de joute le 11 Janvier 2015 - "La ronde des couronnes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zairisson :: Les Terres du Nord :: Recodage Livre 4 :: PV-
Sauter vers: