AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chevaucheurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:41

Aura· présente
Diane de la Fère
Cate Blanchett






Sans aucune fausse modestie, Diane n'avait jamais imaginé devenir Maréchale de Flamme. L'ancienne Capitaine du vol de Cibella était simplement bien trop consciencieuse et soucieuse de faire marcher ses troupes pour se perdre dans des spéculations inutiles.


En bref

Âge : 48 ans
Date et lieu de naissance : 13 avril 955, à Lune d'Argent (Cibella)
Statut/profession : Maréchale de Flamme, Chevaucheuse de la dragonne Bourrasque (Vol d'Ambre), mage de l'Automne (illusion)
Allégeance : Gustave, empereur de Faërie ; Gaëtane, duchesse de Cibella
Caractère : charismatique - manipulatrice - audacieuse - entêtée - loyale - désinvolte - tolérante - mesquine
Familier suggéré : Sanglier, cerf, daim, chevreuil, renne




Histoire

Brillante Diane ! Ô combien exceptionnelle que l’ascension de cette enfant aux bien modestes origines. Son père était un mage de l'Été spécialisé en destruction, mage de bataille de l’armée de Cibella ; et sa mère était une soigneuse de dragons auprès de la division de Chevaucheurs d’Alfaë. La petite a grandi au rythme trépidant de la cité impériale, apprenant très jeune à cohabiter avec les dragons au fil du temps passé à leur contact, à attendre sa mère en s’occupant du mieux qu’elle le pouvait.

A ses treize ans, la magie se déclara en elle ; comme en ses deux sœurs aînées avant elle. C’est donc tout naturellement qu’elle sollicita l’entrée à l’Académie dans le domaine de l’Automne. Elle put intégrer le cursus d’illusion qu’elle avait choisi et y passa cinq années fructueuses, tant ce qu’elle y apprit l’enchanta. Ses deux aînées s’étaient lancées dans des études approfondies ; tandis qu'elle interrompit son cursus à la fin de son premier cycle, en 973, pour se lancer dans une formation de Chevaucheuse. Une fois présentée à la cérémonie du Choix, c’est une dragonne d’Ambre, Bourrasque, qui la revendiqua pour sienne, séduite par le tempérament entier et les idées bien arrêtées de cette jeune femme pleine de poigne. A dix-huit ans, Diane entama donc sa formation, et l’acheva avec les honneurs à vingt-trois, avant d’être affectée au Vol de Cibella où elle accomplit très sérieusement ses missions. A ses vingt-neuf ans, soumise à la pression de sa famille qui insistait, elle raccrocha ses cuirs de Chevaucheuse pour épouser Alphonse de la Fère, vieux propriétaire terrien de Cibella âgé de soixante-et-un ans.

Cette union resta stérile, vraisemblablement en raison du grand âge du brave homme, qui succomba paisiblement dans son sommeil trois ans plus tard, au printemps 988. Diane avait trente-deux ans et le reste de sa vie devant elle : confiant la Fère à une intendante de confiance, elle retrouva Bourrasque avec délices et devint Capitaine du vol de Cibella à trente-neuf ans, dirigeant avec une grande compétence les centaines d’hommes et de femmes placés sous sa tutelle.


♦️ LIVRE I :
Avril 1001 : Suite au décès tragique d’Elyo Hautmistral, elle lui succède au poste de Maréchale de Flamme, première femme à se hisser aussi haut depuis plus d’un siècle.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : Son geste d'humeur en réponse aux provocations de Richard le Harnois est à l'origine de la déclaration de guerre de Faërie à Ibélène.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Une épidémie touche tous les mages du continent, Diane est également affectée.

♦️ LIVRE III :
10 décembre 1002 : Une trêve est instaurée entre les deux empires. Diane rappelle ses troupes.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Diane assiste au mariage avorté de Bartholomé d'Ansemer.

En RP


Pistes d'évolution

• Diane peut éventuellement s'impliquer plus profondément dans la formation des cadets et prendre sa retraite.
• Elle peut également, au contraire, refuser de quitter l'escadron tant que la guerre fait rage.
• Elle peut encore tâcher de se trouver un héritier à élever.




Liens


Gaëtane de la VolteDrew Barrymore
Le nouveau Maréchal de Flamme est cibellan – mieux, c’est une Cibellane ! Gaëtane est positivement enchantée de ce choix qui renforce la place emblématique de Cibella comme duché de la magie, et se félicite de ce beau symbole féminin à la tête d’une armée de guerriers redoutables. Diane, de son côté, est bien consciente des nouvelles responsabilités qui pèsent sur ses épaules et s’est promis de faire honneur à son duché, pour être digne de l’admiration que lui voue désormais une génération entière de jeunes filles.

Anatole du BrisantLorenzo Richelmy
Elle est bien connue de la Maréchale de Flamme, la terrible dragonne Caprice qui n’en fait qu’à sa tête – et plusieurs fois déjà, la dragonne de Diane, Bourrasque, a dû sermonner sa congénère en personne pour tenter de la rendre plus coopérative. Peine perdue : Caprice porte bien son nom et en fait voir de toutes les couleurs à son pauvre Chevaucheur. Loin de prendre Anatole en grippe, toutefois, Diane éprouve une certaine pitié de le voir doté d’une partenaire si fantasque, et observe de loin ses progrès, prête à donner un coup de pouce à sa carrière s’il venait à accomplir quelque coup d’éclat.

Abigaïl l'EmbraséeDeborah Ann Woll
Elle est prometteuse, la toute jeune Outreventoise à la chevelure de feu : Diane était présente à la Caserne de Flamme lorsque Abigaïl a fait son entrée remarquée, et la revendication approbatrice de Royale ne lui a pas échappé. La jeune femme lui semble consciencieuse, ambitieuse et sérieuse dans son travail, et son instinct la trompe rarement lorsqu’il s’agit d’évaluer les Chevaucheurs : un jour, elle en est convaincue, Abigaïl mènera le Vol de Cibella, voire l’escadron tout entier. Abigaïl a bien remarqué que la Maréchale semblait s’intéresser à elle lors de ses visites à la caserne sur le front, mais s’imagine sur la sellette, à cent lieues de comprendre qu’elle est l’une des favorites de Diane.

Guy VermeilHarry Lloyd
Un modèle. Voilà ce qu’était Diane pour Guy. C’est elle qui l’a inspiré à devenir Chevaucheur et pourtant, avec l’échec cuisant qu’il a rencontré, il l’estime aussi très puérilement responsable de sa défaite. De son côté, Diane reconnaissait en ce jeune homme bien des qualités, mais ne l’a jamais vu comme susceptible de devenir un jour Chevaucheur. Elle l’avait perçu avant qu’il ne fasse sa demande, mais n’a rien dit, aussi ne fut-elle pas surprise de le voir repartir bredouille de Val-Dragon.



Dernière édition par Admin le Mer 5 Déc - 22:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:42

Aura· présente
Lionel de Rivepierre
Tom Ellis






« Sans cruauté, ni lâcheté, mais dignement. J'en fais serment. »


En bref

Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 12 avril 969, à Rivepierre (Outrevent)
Statut/profession : Capitaine de Vol d’Outrevent ; Chevaucheur du dragon Braise (Vol de Rubis) ; mage de l'Été (destruction) ; comte de Rivepierre
Allégeance : Liam, duc d’Outrevent
Caractère : intègre - impétueux - loyal - renfermé - téméraire - discret - observateur - méfiant
Familier suggéré : Bouc, âne, cheval, alpaga, mouflon




Histoire

Le comté de Rivepierre s’établit sur les falaises perpétuellement balayées par les embruns qui couronnent le nord d’Outrevent. Domaine traditionnellement proche de la couronne ducale, il est régulièrement attaqué par les pirates qui rapinent le long des côtes, et tout aussi vaillamment défendu par les hommes fiers qui s’y sont installés. Célèbre pour son whisky et ses tartans de première qualité, c’est toutefois son fromage de chèvre qui en fait la renommée. Partout sur les terres de Rivepierre, des biquettes et leurs chevreaux paissent en semi-liberté, soignées avec tendresse par les rudes bergers locaux.

C’est sur ces terres profondément ancrées dans la tradition que Lionel est né, quelques minutes avant son jumeau Livien, seuls enfants du comte Hadrien et de son épouse Eanna. Ils ont grandi là, entre les pâturages et le palais ducal de Soufflevent où le prince Liam et la princesse Lisbeth furent leurs compagnons de jeu. Lionel était plus calme que son frère, plus posé, plus sérieux – sur ses épaules pesaient les futures responsabilités de comte, et il avait bien plus à apprendre et à retenir que Livien, qui bénéficiait d’une plus grande liberté que son aîné. Pour Lionel, on commença à négocier des épousailles avec l’aînée des filles du Noroît, Maidhenn, tenant d’une longue lignée de noblesse désargentée mais bien née ; pour Livien, qui n’héritait pas et pouvait quitter le duché, les négociations se tournèrent plutôt vers Cibella, où la famille ducale cherchait de bons partis pour ses filles. Puis, à quelques mois d’intervalle, la magie se déclara chez les jumeaux – Été pour l’aîné, premier en toutes choses, et quelques semaines plus tard l’Automne chez le cadet. Lionel attendit presque une année pour entrer à l’Académie en même temps que son frère, à l’automne 981, et ils y firent l’un et l’autre de brillantes études récompensées de diplômes obtenus haut la main. Maidhenn disparut des suites d’une fulgurante maladie, et Lionel continua ses études, de nouveau sans fiancée.

Après une année de battement, et au mépris des règles tacites voulant protéger les héritiers de tout danger, Lionel se dirigea vers le corps d’élite des Chevaucheurs à ses 18 ans, et postula en 987 à la Caserne de Flamme, où le formidable Braise, dragon de Rubis, le réclama pour sien. Il y passa cinq années exaltantes – pendant ce temps, Livien se mariait en 988 avec Gaëtane, la duchesse nouvellement couronnée de Cibella. Il fut promu major en 996, puis devint Capitaine du Vol d’Outrevent en 998, juste après l’avènement de Liam au trône ducal. Ce bonheur dura peu : Livien décéda en 999, sans héritier, et Lionel se trouva brutalement amputé de la moitié de son être. La question de son propre mariage s’est plusieurs fois posée : il a toujours détourné la conversation en se cachant derrière la mémoire de sa fiancée trépassée jadis, sans vouloir s’avouer que ses préférences le mèneraient plutôt vers les pantalons que vers les jupons. En Outrevent, ce genre de choses ne se fait pas…


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Lionel est la Lame de Chimène dont il défend les couleurs.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Lionel, champion d'Outrevent, ne ramène aucune Opale mais défend vaillamment les couleurs de son duché.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Suite à la Samhain, il prête allégeance, lui aussi, à Faërie et à Gustave. Mais à l’instar de Liam d’Outrevent, il n’approuve guère ses méthodes agressives et impitoyables. Il le défendra, pourtant, il en va de son devoir.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : Tandis que Lionel fait la guerre en Erebor, les pirates de l'Audacia attaquent et pillent Rivepierre.
11 février 1002 : Lionel demande et obtient permission de courtiser Gabrielle, sœur cadette de Gaëtane.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Une épidémie touche tous les mages du continent. Lionel tombe également malade.

♦️ LIVRE III :
Décembre 1002 : Contre toute attente, Gabrielle se fiance à Antonin de Faërie. Dans le même temps, une trêve est mise en place entre Faërie et Ibélène.
23 janvier 1003 : Lionel a renoué contact depuis quelques mois avec Maidhenn, qui n'est pas morte mais réfugiée en Lagrance sous le nom de Faustine de la Fugue. Mage du Sang, elle porte l'enfant conçu par sa sœur Maelenn et le duc Liam, à l'insu de ce dernier, pour préserver la réputation et la profession de Compagne de sa cadette. Elle propose à Lionel un mariage de raison.
Juin 1003 : Lionel épouse Faustine, qui devient comtesse de Rivepierre. Il élèvera Balian, le fils illégitime de Liam et Maelenn, comme un orphelin de guerre adopté par Faustine.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Lionel fait partie des invités au mariage du duc Bartholomé.

En RP


Pistes d'évolution

• Lionel, qui élève le fils caché de son meilleur ami, pourrait s'intéresser au cas de sa propre descendance, à présent que le voilà pourvu d'une épouse.
• Il peut également délaisser ses fonctions de comte pour privilégier sa carrière chez les Chevaucheurs.
• Il pourrait au contraire rendre son poste de Capitaine pour se focaliser sur son comté et assister Liam dans la gestion d'Outrevent.




Liens


Liam d'OutreventJared Leto
Lionel et Liam, ce sont deux amis d'enfance, copains de jeu dès leurs premières années. Leurs premières épées de bois, c'est l'une contre l'autre qu'ils ont commencé à les entrechoquer, faisant leurs armes autant que forgeant leur caractère. Ils eurent les mêmes professeurs, combattirent dans les mêmes batailles, participèrent aux mêmes beuveries. Lionel est à la fois le confident de Liam et son bras droit. Il a l'entière confiance de son duc, qui sait pouvoir se reposer sur lui aveuglément, tant son dévouement et sa loyauté sont au-dessus de tout soupçon. Outrevent, duché de l'Honneur : Lionel est l'incarnation de cet idéal, et Liam a appris à se fier aux avis de son conseiller.

Ilse TonneventJennifer Morrison
Ils étaient censés s’entendre. Mages de l'Été tous les deux, entrés à l’Académie au même âge, originaires du même duché : ils auraient pu être des amis très proches. La décision d’Ilse de renoncer à servir Outrevent, et l’intransigeance de Lionel quand il a su qu’elle rejoignait les pirates : voilà ce qui a tout gâché. Ils se sont quittés sur des mots très durs, et le Chevaucheur a déjà assailli l’Audacia plusieurs fois, cible des boulets de canons dirigés par Ilse défendant son bâtiment. Ils sont ennemis à présent – quel gâchis, tout avait si bien commencé, pourtant.

Gabrielle de FaërieSarah Bolger
Il avait espoir, le digne Chevaucheur : après une année de cour assidue, de splendides cadeaux et même une nuit partagée dans le secret des draps de la princesse, il espérait une union respectable avec la cadette de Gaëtane. Mais Gabrielle a choisi le prince Antonin et a cru à ce que Lionel qualifie de mensonges éhontés – son égo froissé et la blessure à sa fierté ont fait qu’il ne lui a pas adressé la parole depuis l’annonce de ses fiançailles impériales. À présent qu’il a lui-même noué le lien de soie, sa colère froide s’est un peu calmée, mais les relations sociales de Gabrielle et Lionel sont toujours au point mort.

Antonin de FaërieMarcus Vanco
C’est un concours de circonstances qui a mis Antonin sur la voie du plus grand secret de Lionel. Une réunion diplomatique peu après le couronnement, quelques paroles échangées autour d’une table du buffet, verre en main, pour tenter de sympathiser entre Outreventois… La discussion a dérivé sur les femmes, et Antonin a perçu un mensonge dans les paroles de Lionel. Il a, quelques semaines plus tard, intercepté un regard évocateur du Capitaine de Vol pour son duc, et a compris les sentiments refoulés du seigneur de Rivepierre. Ensuite, malgré ses scrupules d’homme honnête, il le fait chanter : que Lionel incite Liam à accepter Armandine en épousailles, et Antonin ne dévoilera pas à son souverain les intolérables penchants secrets de son ami et confident… Mais voilà, Liam a refusé, et Antonin a mis ses menaces à exécution, dénigrant Lionel auprès de Gabrielle de la Volte et sabotant leurs fiançailles, avant d'épouser lui-même la jolie princesse. Depuis, Lionel n'éprouve plus qu'une haine farouche, catégorique et définitive pour celui qui sera un jour son empereur.



Dernière édition par Admin le Jeu 6 Déc - 0:01, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:43

Elnaie présente
Anaëlle Faucheblé
Kate Beckinsale






Elle a fait l'erreur, dans un accès de fureur, de contacter la Confrérie Noire par le biais d'un de leurs assassins, pour s'enquérir de la meilleure façon d'assassiner Gustave. Un impair, qu'elle pourrait payer très cher - auprès de sa duchesse, comme auprès de son empereur.


En bref

Âge : 36 ans
Date et lieu de naissance : 1er mai 967, en Cibella
Statut/profession : Capitaine de Vol de Cibella, Chevaucheuse de la dragonne Gloire (Vol de Grenat) ; mage de l'Été (élémentaire)
Allégeance :  Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella ; Chimène d'Outrevent, duchesse d'Outrevent ; son époux
Caractère meneuse - arrogante - assurée - belliqueuse - dévouée - critique - hautaine - efficace
Familiers suggérés : Jars, paon, faisan, grue, héron




Histoire

La famille Faucheblé comptait autre fois bon nombre d'agriculteurs, mais il y a bien des années que l'on n'en voit plus un seul. Le nom ne s'est transmis que par tradition, de femme en femme, et non plus en raison de leur profession.

Anaëlle est donc la fille d’une mage de l’Automne cantatrice, qui portait sa magie de subjugation par sa voix, et d’un père qui a rapidement renoncé à confectionner couettes, coussins, etc., pour s’occuper de ses enfants. Contrairement à beaucoup de Cibellanes, la mère d’Anaëlle a mis au monde cinq enfants, dont elle est la troisième. Elle a rapidement eu une haute opinion d’elle-même, parce qu’elle était la première fille mais aussi sur impulsion de sa mère, grâce à la notoriété qu’elle avait acquise en tant que chanteuse. Cette dernière l’encourageait à se croire plus importante qu’elle ne l’était, se comportant souvent de manière vulgaire. Anaëlle était beaucoup plus raffinée, bien qu’elle soit aisément familière envers les gens – défaut qu’elle essaye de faire disparaître, étant très critique envers sa mère pour cela, aussi bien qu’envers elle-même.

Ce fut un soulagement pour elle, de ne pas posséder la même magie que sa mère, et de pouvoir fuir son giron en rejoignant l’Académie en 979. Elle eut un parcours difficile, partant de loin et sans aucune éducation, mais elle a gagné sa place à la sueur de son front, ne laissant rien ni personne l’arrêter : elle voulait réussir, elle réussirait. Dusse-t-elle défoncer les obstacles se présentant, ou s’opposer vertement à ceux qui se mettent en travers de son chemin – elle s’efforce d’être pondérée, mais elle peut facilement sortir de ses gonds et s’en prendre aux gens, s’ils vont trop loin. Ce ne fut une surprise pour personne, qu’elle obtienne son diplôme en 984, et encore moins qu’elle se présente à la Caserne de Flamme. Qu’elle soit revendiquée par une reine, en revanche… Elle qui était de basse naissance, son arrogance en a grandi, et celle-ci n’était pas au goût de tout le monde. C'est durant sa formation, en 985, qu'elle épousa Cosntantin. Et elle rejoignit le Vol de Cibella en 989.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.1 La Succession : Anaëlle, chargée de la sécurité lors de l'anniversaire de l'impératrice, rencontre Chimène de Faërie, se liant à elle.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : La Chevaucheuse se rend en Bellifère, et prend part à la protection de Chimène puis aux recherches lors de sa disparition.

♦️ LIVRE II :
26 décembre 1001 : Anaëlle est nommée Capitaine du Vol de Cibella.
25 janvier 1002 : La guerre éclate entre Ibélène et Faërie. Elle organise rapidement son Vol, allant elle-même en première ligne sur le front.
10 juin 1002 : Anaëlle est choquée que la Rose Écarlate rompe la Trêve, rétablissant les magies et savoirs bannis en Arven.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Anaëlle ne s'est pas ménagée dans les premiers temps quand l'épidémie a frappé les mages, et si le remède était parvenu plus tard, elle en serait morte, au lieu de tomber dans le coma.
15 octobre 1002 : La Capitaine accueille avec soulagement la nouvelle de la survie de Chimène de Faërie.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Elle se retrouve bloquée dans une pièce, et est ainsi épargnée par la libération de la Chasse Sauvage, à la soirée des anciens. Elle déplore la dissolution de la Rose Écarlate, bien qu'elle n'ait pas apprécié certains de leurs actes récents.

♦️ LIVRE III :
6 décembre 1002 : Anaëlle accueille de façon mitigée la trêve hivernale proposée par Gustave, alors qu'ils étaient en position de force. D'un côté, c'est tout à son honneur de ne pas profiter de la mort de l'empereur d'Ibélène, de l'autre, ils risquent de perdre tout avantage de leur position de force. Mais elle est lucide : que ses Chevaucheurs puissent se reposer et voir leur famille est un avantage non négligeable.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Le nouvel empereur Octave revient à la vie, grâce à la Chasse Sauvage. Anaëlle est choquée et chamboulée par ce qu'elle qualifie d'hérésie. Elle s'attend au pire, venant d'Ibélène, suspectant Octave d'Ibélène de ne plus être le même qu'avant.
Intrigue 3.3 Les Échos du Passé : Les nouvelles difficiles s'accumulent, et le rapport qu'a reçu Anaëlle par l'une de ses Chevaucheuses sur les événements survenus au Théâtre de l'Étincelle ébranle toutes ses convictions, la déstabilisant.
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Anaëlle prend personnellement les attaques que subissent la duchesse de Cibella et sa fratrie. Elle s'accuse de ne pas avoir pu défendre plus efficacement le domaine de Gabin de la Volte.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Elle se pense coupable de ne pas avoir empêché sa duchesse d'être la proie d'un des Accordés, lors du remariage de Bartholomé d'Ansemer, et encore plus qu'elle ait fini à l'eau.

En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut essayer d'évincer Gustave du trône.
• Elle peut découvrir le secret de son époux ou mettre fin à son mariage.
• Elle peut convaincre sa Maréchale que la guerre devrait être déclarée à nouveau, suite aux impairs d'Erebor avec les momies, et suite à la résurrection terrifiante d'Octave, qu'Ibélène a acceptée (bien qu'il ne soit plus sur le trône).




Liens


Constantin FauchebléEwan McGregor
Anaëlle et Constantin se sont rencontrés à l'Académie, l'une rejoignant l'Académie quand le second commençait sa spécialisation. Malgré leur différence d'âge, leur magie les a rapprochés, et les années passant, ils se sont pris d'une profonde affection l'un pour l'autre, pour finalement se marier. Leurs nouvelles responsabilités les éloignent pourtant, fragilisant leur union.

Chimène d'OutreventSophie Turner
Elle la respecte et l'apprécie, la princesse propulsée trop tôt dans son rôle d'Impératrice, puis arrachée tout aussi tôt à celui-ci. Elle déplore qu'elle ait dû renoncer à son trône, et désire la voir le reprendre, bien qu'elle garde pour elle ces pensées qui pourraient lui attirer des ennuis. Elle a été contrainte de l'arrêter, sur ordre de l'usurpateur, mais elle a tenté de le faire aussi doucement que possible. Elle culpabilisait de ne pas l'avoir aidée à s'échapper et a été soulagée d'apprendre qu'elle n'était pas réellement morte.

Elise de l'OrangeraieAdria Arjona
Entre elles, aucune entente possible. Elles n'ont pas été amenées à se fréquenter bien souvent, mais Élise se souvient des propos désobligeants de la Capitaine de Cibella envers les mages du Sang, qu'elle pensait inaudibles de tous, et elle l'aurait volontiers percutée involontairement avec Subtile lors de l'Ordalie de Diamant. Elle lui voue une haine farouche depuis, et attend son heure pour obtenir réparation. Qu'Élise contribue à la découverte du remède à l'épidémie qui a frappé les mages n'a pas amélioré leurs relations.

Anselme l'Heur Aiden Gillen
Anaëlle connait l'assassin ainsi que sa famille depuis de nombreuses années – il lui a lui-même confié son secret. Est-ce pour cela qu'il garde le silence, qu'il ne trahit pas la demande qu'elle lui a faite d'assassiner Gustave ? En respect des liens qui unissent leurs deux familles, très certainement, mais aussi parce qu'une Capitaine de Vol qui lui est redevable, cela peut s'avérer particulièrement utile.



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 1:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:45

Lukazu présente
Gabin de la Volte
William Moseley






Dès que ses obligations le lui permettent, le prince de Cibella aime à  parcourir les cieux de son duché et des environs sur le dos de son dragon. Cette affection pour le ciel lui vaut d'ailleurs une réputation de grand romantique auprès des dames de la cour de Cibella.


En bref

Âge : 27 ans
Date et lieu de naissance : 11 juin 976, à la Volte (Cibella)
Statut/profession : Major de la Division de la Volte ; Chevaucheur du dragon Obédience (Vol de Jade) ; mage du Printemps (séisme) ; prince de Cibella ; baron de Val-Serein
Allégeance : Sa sœur, duchesse de Cibella ; son empereur, Gustave de Faërie
Caractère : courageux - perfectionniste - droit - impulsif - courtois - rancunier - déterminé - utopiste
Familier suggéré : Poule nègre-soie, taupe, marmotte, castor, tamia




Histoire

La Volte ! Depuis la ruine et la disparition mystérieuse de l’ancienne cité d’Amat des siècles avant notre ère, cette ville florissante est une grandiose capitale pour Cibella, et un millénaire de paix a assuré aux Cibellans une belle prospérité que l’empire de Faërie tout entier leur envie. Maîtres des greniers du continent, grands cultivateurs et mages émérites, ils allient une richesse en nourriture à une ambition qui les pousse en avant – d’après la rumeur, ce beau succès serait dû au traditionnel matriarcat du duché, qui depuis des millénaires place invariablement les femmes à la tête de la hiérarchie économique et politique. La famille ducale de la Volte respecte fondamentalement cette loi séculaire et s’attache à produire des femmes fortes et déterminées depuis des générations, faisant de ce trône prestigieux l’un des plus solides et stables du continent.

N’étant jamais amené à régner, Gabin, dernier-né de la fratrie, grandit sur les terres de Val-Serein, baronnie de son père. Il est par conséquent élevé majoritairement à l’écart des responsabilités et des affaires politiques, à l’image de son père qui n’y a jamais été trop mêlé. Cela leur permet de forger un lien père-fils fort d’une affection toute particulière, mais rend l’approfondissement de ses relations avec ses sœurs plus compliqué qu’il ne l’est déjà, chacune tenue aux responsabilités qui sont les leurs. Cette configuration singulière aide à construire partiellement le caractère entier et franc de Gabin, qui s’avérera parfois être en contraste avec la diplomatie et la mentalité cibellanes.

Passionné par les dragons dès tout jeune, il ne manque jamais de s’extasier devant ces créatures qu’il aperçoit lors de ses séjours à la Volte. Il aime qu’on lui conte leurs récits et prend le relais lorsqu’il se trouve en âge de lire par lui-même. C’est de là que naît son rêve de devenir Chevaucheur et jamais l’idée ne le quittera. Surtout pas lorsque la magie du Printemps se manifeste chez lui quelques jours après ses onze ans, lui permettant ainsi de quitter les terres de son duché natal pour rejoindre l’Académie en septembre 987. Élève volontaire et diligent, il s’applique dans ses études et profite des immenses bibliothèques de l’école pour approfondir ses connaissances sur les dragons et leur histoire.

Dès son premier cycle terminé, en 992, il tente sa chance à Val-Dragon et a l’honneur d’être choisi par Obédience, du Vol de Jade, dragon flegmatique, serein et goinfre à ses heures, faisant ainsi de Gabin le plus jeune mage de sa génération à intégrer l’escadron. A partir de là, il se concentre sur ses nouvelles responsabilités loin de la Volte et s’intègre avec aise à ce qu’il considérera plus tard comme sa deuxième famille. En parallèle, sa présence est requise lors d’événements importants dans son duché, mais, à l’instar de son père, son implication n’est que minime – cela lui vaut d’ailleurs une image publique plutôt mystérieuse bien qu’éloignée de la réalité.  Il lui est également demandé de commencer à s’impliquer dans les affaires de la baronnie, en vue de sa reprise à la fin de sa formation. Il en hérite officiellement en 997, lorsqu’il devient Chevaucheur à part entière. Cependant, occupé par sa nouvelle fonction à la Volte, il revient à un intendant de gérer ses terres en son absence.

Gabin s’habitue aux changements qui s’opèrent dans sa vie, mais, s’il y a bien quelque chose qui persiste, c’est sa curiosité envers les dragons. L’Académie, sa formation, ainsi que sa maturité grandissante lui ont apporté de nouvelles connaissances, mais également de nouvelles réflexions bien plus pointues. Il en est venu à se demander pourquoi les dragons, êtres si indépendants et majestueux, avaient accepté d'interférer dans les problèmes des hommes, pourquoi Aube du Vol de Saphir avait été le premier dragon à consentir à ce qu’un Chevaucheur monte sur son dos un jour. C’est un fait qu’il ne comprend définitivement pas et qui le le dérange, même s’il s’estime chanceux de pouvoir côtoyer Obédience au quotidien. Ses recherches à mesure des années, les questions qu’il a posées, n’ont pas aidé à atténuer l’image d’enthousiaste excessif des dragons qu’il a acquise. Autant son dragon trouve que cela ne rend son humain que plus attachant, autant cela pourrait expliquer en partie pourquoi il n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Il est présent lors du couronnement de Chimène et apporte son soutien à Gustave de la Rive.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Il est présent en Outrevent et reçoit le sceau de Cibella des mains d'une des momies – il le donnera plus tard à Gaëtane. Il fait partie de ceux qui prêtent allégeance à Gustave, nouvel empereur de Faërie.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène. Gabin part sur le front.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Il est touché par l'épidémie, comme tous les autres mages, et perd momentanément tout lien avec Obédience.

♦️ LIVRE III :
10 décembre 1002 : Une trêve est instaurée entre les deux empires.
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Val-Serein est en liesse pour fêter la promotion de major de Gabin lorsqu'un essaim de momies venues d'Erebor vient gâcher les réjouissances.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Il se trouve à bord du pavillon ducal lorsque la situation dégénère.

♦️ LIVRE IV :
21 décembre 1003 : Antonin épouse Gabrielle de la Volte.

En RP


Pistes d'évolution

• Le mariage de Gabrielle peut faire comprendre à Gabin qu'il est temps pour lui de se trouver une épouse.
• Il peut choisir de se rapprocher ou de s’éloigner de Gaëtane, surtout vu l’intérêt soudain de son aînée pour sa future progéniture.
• Il peut décider de s’investir sérieusement dans la cause des dragons.




Liens


Gaëtane de la Volte et Gabrielle de FaërieDrew Barrymore & Sarah Bolger
La Volte est en apparence une fratrie soudée et solidaire. Mais la réalité est quelque peu éloignée de ce tableau idéal. Depuis des années, les deux sœurs ne se parlent plus hors des apparitions publiques. Gaëtane reproche à sa cadette de faire passer égoïstement ses propres intérêts avant ceux de Cibella, Gabrielle ne supporte pas que son aînée si froide cherche à lui dicter ses choix… Et Gabin, qui apprécie l’une autant que l’autre, reste aussi éloigné que possible des querelles qui les opposent, leur préférant la compagnie des Chevaucheurs. Mais Gaëtane a aujourd’hui crucialement besoin de ses cadets… Reste à espérer qu’il ne soit pas trop tard pour renouer les liens. Difficile de dire comment les choses vont évoluer, maintenant que Gabrielle est mariée au dauphin de Faërie et que Gaëtane est devenue proche de l'impératrice Lauriane.

Chemsa QoraïchNastya Zhidkova
Gabin a croisé à la cour de la Volte le chemin de la caravane de la Bohème, et a apprécié comme les autres courtisans les talents remarquables des bateleurs. Il a par contre tiqué en voyant l’étrange créature qui accompagne la troupe : comment, cette chose toute pâle à la peau blafarde, c’est une femme ? Des femmes, des vraies, y’en a plein en Cibella, il sait faire la différence, hein ! Chemsa en a été foncièrement vexée et a n’a pas hésité à sortir ses quatre vérités au prince, ce qu’il a vécu comme une véritable humiliation publique.

Octave Main-de-VeloursDouglas Booth
Gabin faisait partie des rares nobles du continent à croire sincèrement qu’Octave serait un bon empereur pour Ibélène. Il n’a pas ménagé son soutien au prince ibéen, l’encourageant de son mieux à prendre son destin en main et à prouver à tous ce dont il était capable. Mais visiblement, cela n’a pas suffi : Octave a non seulement ressuscité de manière fort choquante, mais il a en plus tourné le dos à ses devoirs et fui au sein de la Chasse Sauvage. Gabin a été profondément déçu par ce qu’il interprète comme un manque de volonté d’Octave et s’est senti trahi alors qu’il n’avait pas ménagé ses efforts pour le soutenir. Il a publiquement dénigré l’ancien prince à plusieurs reprises. Cela est revenu aux oreilles d’Octave,  qui peine à comprendre le revirement de cet ancien ami, et qui n’a pas le courage de lui demander des comptes.

Bertin Vif-EnvolMichiel Huisman
Un profond respect a toujours uni les deux Chevaucheurs. Fuyant les responsabilités de la même manière, humbles et appliqués dans leur profession, ils se rencontraient avec plaisir et parlaient tout autant de leur vie dans les airs que du souci profond que pouvaient leur causer leurs aînés respectifs. Gabin était l’une des très rares personnes à soupçonner la réelle nature de la relation entre Bertin et Jehanne, mais n’en a jamais soufflé mot. Les choses ont changé depuis que Bertin s’est retrouvé banni d’Ansemer lorsque son secret a été dévoilé. Gabin n’en oublie pourtant pas son ami et espère bien pouvoir le revoir quand l’occasion se présentera.



Dernière édition par Admin le Dim 9 Déc - 21:58, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:47

Aura· présente
Abigaïl l'Embrasée
Deborah Ann Woll






Profondément éprise de liberté, Abigaïl ressent une méfiance profonde à l'encontre de tous les engagements possibles. Son serment de Chevaucheuse est le dernier qu'elle ait accepté et, depuis, elle évite soigneusement d'avoir à donner sa parole, y compris pour une simple promesse amicale.


En bref

Âge : 28 ans
Date et lieu de naissance : 17 août 975, à Souffleval (Outrevent)
Statut/profession : Chevaucheuse de la dragonne Royale (reine du Vol du Rubis) ; mage de l'Été (destruction)
Allégeance : Feue Lisbeth, dame de Souffleval ; autrefois, Chimène de Faërie ; aujourd'hui, Cibella
Caractère : farouche - complexée - dynamique - hautaine - volontaire - méfiante - fière - caractérielle




Histoire

Abigaïl est née orpheline : son père reposait déjà en paix depuis huit mois suite à une chute violente du haut des falaises du littoral un soir de tempête, et sa mère ne vécut que jusqu’au terme de sa grossesse avant de se laisser mourir en couches, résignée à rejoindre son époux disparu sur le retour de cette livraison funeste. Sans plus de famille, elle fut adoptée par un couple sans enfant, qui l’éleva avec fermeté et rigueur. Elle étouffait un peu, Abigaïl, dans ce carcan étriqué bien peu propice à l’épanouissement d’une enfant. Elle était toujours bien nourrie, bien vêtue et bien soignée, mais le manque d’affection réelle lui porta préjudice.

En conséquence, son développement physique fut impacté : elle avait presque seize ans à l'été 991 lors de son premier sang, et l’éveil tardif de sa magie ravagea la demeure familiale dans un incendie dévastateur. Ses parents adoptifs eurent tôt fait de l’expédier à l’Académie, où elle ne risquait plus d’endommager leurs précieuses possessions… Elle y entra en cursus de destruction, apprenant à canaliser les pouvoirs conséquents coulant dans ses veines pour en faire un usage offensif dont la précision et la minutie furent salués à l’unanimité par tous ses professeurs. Son cursus ne dura que trois années : exceptionnellement brillante et compétente, elle fut l’exception qui confirme la règle et sortit diplômée à presque dix-neuf ans, en juillet 994, précédée d’une réputation flatteuse.

Cependant, ses parents ne comptaient pas la laisser employer ses talents indépendamment : non, il fallait marier ce dangereux électron libre qui partait un peu en vrille. Des fiançailles furent organisées dans le dos de la pauvrette et, à son retour de l’Académie, en 994, diplôme en poche, on lui enfila une robe de mariée pour la conduire à l’autel. Paniquée et révoltée, elle sentit ses trois années de liberté se cristalliser en un appétit démesuré pour l’indépendance. Volant un cheval, elle fila droit à Souffleciel, où on lui permit d’emprunter le portail menant à Lorgol. C’est encore vêtue de sa robe de mariée, son voile défait libérant sur ses épaules sa chevelure de flamme et une aura enflammée crépitant sur son passage, qu’elle fit une entrée plus que remarquée dans l’amphithéâtre de la sélection à la Caserne de Flamme, impérieuse et régalienne tant elle brûlait de détermination pour la première fois de sa vie.

Royale ne s’y trompa pas. Dragonne puissante et influente, reine du Vol de Rubis, elle réclama Abigaïl pour elle. À son contact, la jeune femme devint plus sûre d’elle, concrétisant la promesse qu’elle s’était fait de ne jamais se laisser enfermer par quiconque dans une cage, toute dorée qu’elle soit. Elle changea de nom en intégrant sa division une fois sa formation finie, en 999, reniant ses parents et leurs choix arbitraires la concernant. Aujourd’hui, elle est un atout non négligeable pour le Vol de Cibella.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Elle est présente en Sombreciel et se retrouve, avec ses compagnons, propulsée mille ans plus tôt. Elle reste méfiante à l'égard de Gustave.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène. Abigaïl part sur le front.
Avril 1002 : Abigaïl devient l'écrin de la Reine Noire.
7 juin 1002 : Elle tue de sang-froid l'agresseur de Rhapsodie et reçoit une visite de la Confrérie Noire.
22 juin 1002 : En tant que Reine Noire mais à visage découvert, elle accompagne le Pion Noir et son écrin jusqu'à l'Ordre où elle se fait passer pour une éventuelle recrue. Elle intégrera leurs rangs sous couverture pendant un temps.  
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Elle se retrouve atteinte du même mal que les autres mages et se joint au convoi à destination de Roc-Épine côté Faërie. Elle perd momentanément tout lien avec Royale.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Elle se trouve sur le front lagran lorsque la Reine Noire l'emporte jusqu'à l'Académie pour assister à la fin de la Rose Écarlate. Elle en ressort bouleversée, mais reste sur place pour aider les blessés.

♦️ LIVRE III :
10 décembre 1002 : Une trêve est instaurée entre les deux empires.
Intrigue 3.3 Les Échos du Passé : Elle se retrouve mêlée aux événements survenus au Théâtre de l’Étincelle. Les révélations à propos de la Rose l'affligent particulièrement.
Intrigue 3.4 La Légion des Oubliés : Val-Serein est en liesse pour fêter la promotion de major de Gabin de la Volte, lorsqu'un essaim de momies venues d'Erebor vient gâcher les réjouissances. Royale se charge de contenir un dragon momifié.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Elle se trouve sur place pour renforcer la sécurité autour du mariage surprise de Bartholomé d'Ansemer.

En RP


Pistes d'évolution

• Abigaïl peut laisser son ambition l'emporter dans une escalade hiérarchique.
• Elle peut tenter de se rapprocher de Diane pour intégrer son cercle privé.
• Elle peut tirer profit de son statut de Chevaucheuse d'une reine pour augmenter son prestige et son statut social.




Liens


Diane de la FèreCate Blanchett
Elle est prometteuse, la toute jeune Outreventoise à la chevelure de feu : Diane était présente à la Caserne de Flamme lorsque Abigaïl a fait son entrée remarquée, et la revendication approbatrice de Royale ne lui a pas échappé. La jeune femme lui semble consciencieuse, ambitieuse et sérieuse dans son travail, et son instinct la trompe rarement lorsqu’il s’agit d’évaluer les Chevaucheurs : un jour, elle en est convaincue, Abigaïl mènera le Vol de Cibella, voire l’escadron tout entier. Abigaïl a bien remarqué que la Maréchale semblait s’intéresser à elle lors de ses visites à la caserne sur le front, mais s’imagine sur la sellette, à cent lieues de comprendre qu’elle est l’une des favorites de Diane.

Elise de l'OrangeraieAdria Arjona
Elles ont été cadettes à la Caserne de Flamme en même temps, les deux jeunes femmes. Elise n'a jamais compris les regards en coin qui provenaient de l'Outreventoise, se demandant constamment si elle avait un visage qui ne lui revenait pas. Rien de tout ça, en réalité : Abigaïl n'avait jamais vu de dragon d'Onyx, et si elle en était quelque peu envieuse initialement, elle a vite fini par devenir curieuse, et par vouloir en savoir plus... sans jamais faire le premier pas. Elise n'a que peu de souvenir d'elle, sinon qu'elle l'intriguait. Peut-être la questionnerait-elle sur son attitude, si elles se recroisaient ?

Antonin de FaërieMarcus Vanco
Elles se connaissent, les deux grandes et majestueuses reines de Vol. Il y a Royale d’un côté, fière et orgueilleuse reine de Rubis, et Agonie de l’autre, tempétueuse et puissante reine de Jade. Et pourtant, malgré deux caractères forts et souverains, elles s’entendent à merveille, comparant bien souvent leurs deux Chevaucheurs, au grand dam de ceux-ci. C’est ainsi qu’Abigaïl et Antonin ont fait connaissance, alors que ce dernier n’était encore que cadet à la Caserne de Flamme. Pourtant, bien des choses les rapprochent, en plus de leurs dragonnes peu commodes et leurs origines outreventoises. Même si Antonin est aujourd’hui prince, ils restent bons amis, malgré la rancune que ressent Abigaïl envers son père, Gustave, depuis qu'il a évincé Chimène.

Flavien HarpeligeCraig Horner
Ils se détestent ! A la fin de la scolarité d’Abigaïl, ses parents ont voulu la marier à Flavien – refusant obstinément de s’enfermer dans un mariage arrangé, la jeune mage a refusé tout net et a filé droit à la Caserne s’enrôler en catimini, abandonnant Flavien devant l’autel. Furieux, le jeune homme prétend que c’est lui a annulé leurs noces pour ne pas épouser « la catin rousse », et fait courir le bruit qu’elle serait en vérité bien peu farouche, la belle Abigaïl. Ils se haïssent au plus haut point et mieux vaudrait qu’ils ne se revoient jamais – sinon, le sang va couler, c’est sûr !



Dernière édition par Admin le Lun 10 Déc - 15:58, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:49

Elnaie présente
Élise de l'Orangeraie
Adria Arjona




Fille d'un mage du Sang dont la famille s'est réfugiée en Lagrance il y a des années, elle a craint pendant longtemps que cette magie ne se révèle en elle, anéantissant tout espoir qu'elle avait de devenir Chevaucheuse. Ce n'est pas le cas, mais elle défend malgré tout farouchement les porteurs de cette magie bannie, qui s'est finalement avérée être celle de son frère, honteuse de l'avoir rejetée ainsi en son for intérieur... mais soulagée qu'elle ne soit pas la sienne.


En bref

Âge : 29 ans
Date et lieu de naissance : 12 août 974, au gouffre de Roc-Épine, en Lagrance
Statut/profession : Chevaucheuse de la dragonne Subtile (Vol d'Onyx), au sein du Vol de Lagrance ; mage de l'Automne (illusion, expertise en démultiplication)
Allégeance : Marjolaine du Lierre-Réal, sa duchesse ; Tristan d'Amar, son Capitaine de Vol
Caractère : affirmée - courageuse - fidèle - farouche - indépendante - hautaine - enthousiaste - lunatique
Familier suggéré : Fennec, chacal, coyote, lycaon, renard




Histoire

Élise est née au sein du gouffre de Roc-Épine, choyée par son père lagran, mage du Sang, et par sa mère erebienne, alchimiste et guerrière lige des lieux. Du domaine de son père en Lagrance, elle n'a que des souvenirs épars : bien qu'il soit proche de Roc-Épine, son père ne l'amenait pas toujours avec lui, lors de ses visites deux fois par mois, le domaine de l'Orangeraie étant aux mains d'un intendant. Il craignait de la confronter trop tôt à une vérité qu'il lui avait toujours cachée. L'dée qu'elle apprenne que les mages du Sang n'étaient pas accueillis partout et devaient vivre cachés ne plaisait pas à son père. Et s'il avait officiellement confié sa baronnie à un intendant pour rejoindre sa femme, Élise apprendrait tôt ou tard que c'était avant tout pour pouvoir vivre librement en tant que mage du Sang.

Elle a vécu son enfance bercée par les grondements émanant des dragons d'Onyx, qu'elle observait de loin, et sur lesquels elle rêvait de voler. Elle a failli tomber dans le gouffre, à l'âge de huit ans, pour s'approcher davantage de l'un d'entre eux ; la dragonne l'a poussée sans ménagement sur le côté, de sa patte puissante, pour lui éviter la chute. Subtile, lui dit-elle, avec facétie. Combien de fois a-t-elle rappelé à Élise, ensuite, l'avoir sauvée d'une mort certaine, et que sans elle, elle ne serait plus qu'une crêpe au fond du gouffre - qu'elle serait plus plate qu'une raie, même ! Elle aimait enjoliver la vérité, la dragonne, et c'est probablement ce qui amusait tant Élise, qui se vantait d'être la meilleure amie d'une dragonne, auprès des autres enfants du Roc, et qui partait dans des histoires rocambolesques qu'elles auraient vécues ensemble.

Elle lui a manqué, à l'enfant, lorsque sa magie s'est déclarée en 987, peu après ses treize ans. Elle était soulagée : elle en était dotée, contrairement à ce qu'elle avait fini par croire suite à de nombreux cauchemars dans lesquels elle s'imaginait ne jamais avoir ce don. Et puis, il s'agissait de magie de l'Automne, pas de celle du Sang dont elle ne voulait pas. Non, elle avait beau s'être révélée plus tardivement que chez les autres demoiselles de son entourage, elle n'était pas dépourvue de magie. Elle trépigna, durant l'année qui la séparait de son entretien. Heureusement pour elle, elle était tellement excitée, tellement motivée, qu'elle fut acceptée bien rapidement - elle figure parmi les élèves dont l'entretien fut le plus court. Si son côté lunatique lui jouait des tours, lui imposant de faire le plus vite ses tâches pour les cours pour apprendre encore plus, elle les délaissait par moment, ne manquant pas de se faire réprimander vertement par ses professeurs - bien qu'elle finissait toujours par rendre d'excellents devoirs et qu'elle n'avait que peu de difficultés à créer des illusions. Son cycle dura un an de plus qu'il n'aurait dû, mais elle parvint à obtenir son diplôme en 994, refusant d'abandonner malgré la pression de ses professeurs.

C'est ainsi qu'elle se présenta à la Caserne de Flamme en à ses vingt ans, pour être revendiquée par un dragon. La peur la tétanisait, d'être rejetée. Quelle ne fut pas sa surprise, et sa joie, de retrouver Subtile, venue pour elle. Comment avait-elle su ? Peu importait réellement, même si Élise se le demandait. Elle apprit plus tard que ses parents avaient trahi l'espoir secret qu'elle cultivait depuis quelques temps déjà, de ne faire qu'une avec Subtile, et elle leur en était infiniment reconnaissante puisqu'elle n'avait pas osé le demander elle-même à la dragonne. Elle se spécialisa davantage dans la magie de l'illusion, maîtrisant la démultiplication avec les années sur le terrain : elle ne résiste pas à jouer des tours à son entourage, sans mauvaise intention, grâce à cela. Mais sa maîtrise en est redoutable : parvenir à faire croire à un escadron de Voltigeurs que cinquante Chevaucheurs leur font face, quand ils sont le quart de cela, ce n'est pas donné à tout le monde. Elle n'a d'ailleurs suivi que quatre années d'apprentissage, au lieu des cinq requises, et entra dans le vol de Lagrance à vingt-quatre ans, déterminée à défendre son duché aussi longtemps qu'il le faudrait. Son duché, et les mages du Sang - sa famille, aussi bien que son capitaine et tous ceux réfugiés en Lagrance..


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : Élise était de ceux qui ont suivi leur Capitaine, Tristan d'Amar, à la poursuite des disparus. Elle a été drôlement touchée par l'histoire des Amoureux du Vent, révoltée par l'injustice qu'ils ont subie.
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Elle ne peut s'empêcher de compatir avec l'impératrice Chimène qui n'est coupable de rien et pourrait se retrouver privée de sa place, mais les revendications de Gustave et le sort qu'il a subi font naître une certaine compassion en elle.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Elle était furieuse de ne pas pouvoir secourir qui que ce soit, contrainte de rester hors du Sépulcre des Martyrs, et de se retrouver impuissante quand tout a dégénéré. Elle est révoltée des bassesses de Gustave et de l'Ordre, qui ont assassiné une innocente. Chimène de Faërie ne méritait pas la mort.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : Elise estime que Diane de la Fère a bien réagi, en remettant à sa place cet imbécile de Maréchal de Serre, mais elle déplore la guerre, et les ravages qu'elle peut causer. Comme si la redécouverte de la magie de Sang et le désordre que cela causait ne suffisait pas à amener le trouble...
10 juin 1002 : Si elle n'était pas partisane de la Rose Écarlate, et malgré les desseins se trouvant derrière cette décision qui lui sont inconnus, elle est remontée dans son estime en rompant la Trêve et en rétablissant les magies et savoirs bannis.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Élise a risqué sa vie pour endiguer l'épidémie, se rendant auprès des alchimistes de Roc-Épine dont elle connaît l'immense talent pour avoir vécu auprès d'eux une grande partie de sa vie. Eux seuls pouvaient endiguer ce mal qui semblait n'atteindre que les mages, c'est pourquoi elle s'est rendue auprès d'eux, accompagnée de son Capitaine de Vol, afin de les prévenir de la situation.  Elle a conservé des séquelles de l'épidémie plusieurs mois après avoir obtenu le remède.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Élise n'était pas présente, encore trop faible à cause de l'épidémie magique. Elle a perdu de nombreux amis, ce jour là, et ses nuits déjà peuplées de cauchemars dans lesquels elle perdait son lien avec Subtile et son Familier, des suites de l'épidémie, ont été encore plus perturbées, au point qu'elle doive prendre des potions de sommeil.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.3 Les Échos du Passé : Élise n'ayant déjà pas une bonne opinion de la Rose Écarlate l'a vue empirer, malgré sa dissolution, alors qu'elle assistait à la retransmission du massacre des Accordés survenu il y a mille ans.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Elle a été aux premières loges, ayant l'impression de faillir à sa mission, en constatant qu'Armandine d'Amar et que la princesse de Lagrance avaient disparu. Pourtant, elle essaie de se raisonner quant aux mages de l'Accord : ils sont dans la même position que les mages du Sang, après tout...


En RP


Pistes d'évolution

• Elle peut chercher à monter en grade dans le vol de Lagrance.
• Elle peut militer pour une réelle réhabilitation des mages du Sang, et leur acceptation en tant que Chevaucheurs.
•  Elle peut décider de reprendre en main la baronnie de son père.




Liens



Anaëlle FauchebléKate Beckinsale
Entre elles, aucune entente possible. Elles n'ont pas été amenées à se fréquenter bien souvent, mais Élise se souvient des propos désobligeants de la Capitaine de Cibella envers les mages du Sang, qu'elle pensait inaudibles de tous, et elle l'aurait volontiers percutée involontairement avec Subtile lors de l'Ordalie de Diamant. Elle lui voue une haine farouche depuis, et attend son heure pour obtenir réparation. Qu'Élise contribue à la découverte du remède à l'épidémie qui a frappé les mages n'a pas amélioré leurs relations.

Abigaïl l'EmbraséeDeborah Ann Woll
Elles ont été cadettes à la Caserne de Flamme en même temps, les deux jeunes femmes. Elise n'a jamais compris les regards en coin qui provenaient de l'Outreventoise, se demandant constamment si elle avait un visage qui ne lui revenait pas. Rien de tout ça, en réalité : Abigaïl n'avait jamais vu de dragon d'Onyx, et si elle en était quelque peu envieuse initialement, elle a vite fini par devenir curieuse, et par vouloir en savoir plus... sans jamais faire le premier pas. Elise n'a que peu de souvenir d'elle, sinon qu'elle l'intriguait. Peut-être la questionnerait-elle sur son attitude, si elles se recroisaient ?

Geneviève des ArmoisesLiv Tyler
Élise était une cliente de la Compagne, bien avant qu'elle ne devienne Madame. Craignant la découverte de sa bisexualité, elle n'avait jamais cédé à son attirance envers les femmes, avant de se rendre en Ansemer il y a quelques années pour accompagner une famille éminente de la Cour de Lagrance. Elle s'y rend depuis régulièrement, pour profiter de l'expérience de la Compagne.

Guy VermeilHarry Lloyd
Elise n'aurait jamais pensé se lier ainsi d'amitié avec un roturier, mais la magie qu'ils partageaient, bien qu'ils n'aient pas choisi d'étudier le même domaine, leurs origines lagranes et leur volonté de se dépasser les a rapprochés, une sorte de compétition amicale prenant place entre eux. La réussite de la jeune femme à se lier à un dragon alors qu'il n'a pas eu cet honneur aurait pu entacher leurs relations, mais ça n'a pas été le cas, Élise étant une ouverture auprès des dragons pour l'assassin, lui ayant même permis à quelques reprises de voler sur le dos de Subtile.



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 1:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:50

Lukazu présente
Bertin Vif-Envol
Michiel Huisman






C’est sur le tard que Bertin s’est découvert une passion pour la cuisine. Peu satisfait des talents discutables du cuisinier de la caserne, le prince d’Ansemer s’est mis en tête de préparer ses propres repas. Il en a bien sûr fait profiter ses camarades, ce qui lui a en plus permis une intégration plus rapide.


En bref

Âge : 37 ans
Date et lieu de naissance : 2 avril 966, à Port-Liberté (Ansemer)
Statut/profession : Chevaucheur de la dragonne Ambroisie (Vol de Citrine) ; mage de l'Hiver (protection) ; instructeur à la Caserne de Flamme
Allégeance : à Ansemer ; à Faërie
Caractère : déterminé - impatient - compréhensif - procrastinateur - affable - paresseux - loyal - nonchalant
Familier suggéré : Ourse, laie, bobtail, mouette, goéland




Histoire

Ansemer ! Ansemer et ses côtes serties de maisons sur pilotis, ses exploitations de nacre et de perles, ses chantiers navals, ses ports et ses criques sableuses… C’est une terre du large, une terre d’embruns et d’écumes, où l’on vit avec sur les lèvres le goût du sel et au fond des yeux la promesse de l’horizon. Même les ducs sont des navigateurs expérimentés, contribuant aux légendes et aux richesses de leur duché lorsqu’ils reviennent les cales pleines des merveilles d’une terre lointaine. Mais c’est là une vie de dangers et de périls, et nombre de souverains ont péri au large, laissant leur couronne à leur épouse le temps que leur héritier soit en âge de régner ; et tel fut le destin de Bruce d’Ansemer, disparu peu après la naissance de son second fils. Cette épouse bouleversée qui lui resta fidèle jusqu’à son propre trépas régna dignement en attendant que leurs deux enfants, trop jeunes pour comprendre leur deuil, soient en âge de recevoir leur héritage. De leur mère, Bartholomé et Bertin ne gardent l’image que d’une femme sérieuse, pleine de charisme et de détermination, avec bien peu de temps pour ses enfants qui s’élevèrent entre nourrices et précepteurs.

Dans cette optique, Bertin grandit principalement en suivant son frère une bonne partie du temps jusqu’à ce que dernier devienne trop pris par ses obligations d’héritier du trône. C’est donc avec entrain que Bertin accueille l’apparition de la magie du Printemps dans sa vie, peu avant ses quatorze ans, en 980. A l’Académie, il découvre un tout autre monde où il se fait de nombreuses connaissances et amis, loin du cadre sérieux imposé tout au long de sa jeunesse. Il apprend à profiter de ce que Lorgol a à lui offrir et de cette liberté momentanément acquise. Il excelle dans sa discipline magique, la protection, même s’il aime prétendre qu’il s’agit d’un domaine moins compliqué que les autres et qu’il n’a pas beaucoup de mérite.

Une fois son premier cycle achevé, en 985, poussé par la curiosité et son envie de rester éloigné d’Ansemer plus que par vocation, il se présente à Val-Dragon. Il a la surprise d’être choisi par la dragonne Ambroisie, du Vol de Citrine, aussi débonnaire et nonchalante que lui. Ils forment un duo relativement indiscipliné qui fait parler de lui à la Caserne de Flamme, mais dont la dynamique fonctionne bien. Après cinq ans de formation, il est assigné définitivement en Ansemer en tant que Chevaucheur à part entière, en 990. Il s’investit un peu plus dans les affaires de son comté, Vivécume, dont il a hérité plus jeune, mais laisse un intendant gérer l’ensemble quand il n’est pas là. En octobre de cette année-là, Bartholomé épouse Jehanne ; Bertin et elle apprennent à se connaître et leur relation prendra un tournant intime à l’abri des regards.

Les années passent, mais Bertin ne monte pas en grade, à la surprise de tous. Son statut de frère du duc pourrait laisser à croire qu’il aurait grimpé les échelons plus vite, mais il n’en est rien. Bertin préfère de loin son rôle de simple Chevaucheur et est bien content de ne pas avoir plus de responsabilités sur ses épaules. Il veut simplement vivre en paix et espère bien que cela restera ainsi. Il se pourrait bien que ses plans soient contrecarrés à l’avenir car, en 996, naît Bertille, sa fille et celle de Jehanne. Le secret est cependant conservé et la petite est officiellement considérée comme l’enfant de Bartholomé.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Il fait partie des invités.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Bertin accepte sans mal la prise de pouvoir de Gustave.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : La guerre est déclarée entre Faërie et Ibélène. Bertin reste en poste en Ansemer.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Il est touché par l'épidémie, comme tous les autres mages, et perd momentanément tout lien avec Ambroisie.
Automne 1002 : Il est envoyé sur le front de guerre lagran.

♦️ LIVRE III :
10 décembre 1002 : Une trêve est instaurée entre les deux empires.
12 juin 1003 : Le domaine de Vivécume est pillé par les pirates de l’Audacia ; Bertin et Ambroisie s’y rendent en urgence.
12 juillet 1003 : Confrontation avec Bartholomé concernant sa relation avec Jehanne. Bertin se retrouve banni d’Ansemer ; il perd ses titres, son comté et sa famille.
Fin août : Il s’installe à Lorgol. Il obtiendra par la suite un poste d’instructeur à la Caserne de Flamme.

En RP


Pistes d'évolution

• Il peut éventuellement souhaiter se venger des pirates ou commencer à les voir d'un meilleur œil maintenant qu’il est à Lorgol.
• Il peut espérer renouer les liens avec Jehanne.
• Il peut tenter de racheter sa faute auprès de son frère.




Liens


Bartholomé d'AnsemerEric Bana
Confiés à une armée de nourrices, c’est perpétuellement collés l’un à l’autre qu’ont grandi les deux frères. Malgré leur silence durant les années que passa Bertin à l’Académie, leurs retrouvailles les voyaient toujours aussi complices et prêts à faire les quatre cents coups ensemble. Mais leur relation a basculé au mariage de Bartholomé. Car si lui déteste cette épouse qu’il n’a pas choisie, son cadet en est tombé amoureux et lui a ouvert les bras depuis sept ans maintenant, engendrant Bertille. Bartholomé a fini par l'apprendre ; et ce qui liait les deux frères a été ravagé par la jalousie et la trahison.

Gabin de la VolteWilliam Moseley
Un profond respect a toujours unis les deux Chevaucheurs. Fuyant les responsabilités de la même manière, humbles et appliqués dans leur profession, ils se rencontraient avec plaisir et parlaient tout autant de leur vie dans les airs que du souci profond que pouvaient leur causer leurs aînés respectifs. Gabin était l’une des très rares personnes à soupçonner la réelle nature de la relation entre Bertin et Jehanne, mais n’en a jamais soufflé mot. Les choses ont changé depuis que Bertin s’est retrouvé banni d’Ansemer lorsque son secret a été dévoilé. Gabin n’en oublie pourtant pas son ami et espère bien pouvoir le revoir quand l’occasion se présentera.

Tim l'EscampetteSkandar Keynes
L’Audacia, c’est l’ennemi juré des Chevaucheurs d’Outrevent et d’Ansemer, et Bertin ne fait point exception à la règle. Lorsqu’il aperçoit au loin les voiles familières de la vivenef pirate, il fait partie des premiers à se lancer à l’attaque, espérant couler l’importun bâtiment qui saccage leurs côtes et rapine sur tout le littoral. Lors de la dernière escarmouche, il a même réussi à endommager la mâture, blessant le jeune Timothée – qui n’a pas oublié le dragon responsable et son cavalier insolent. Le mousse s’est juré de tirer vengeance des Chevaucheurs ennemis et de Bertin en particulier.

Anatole du BrisantLorenzo Richelmy
Les banquets ennuyeux de la noblesse ansemarienne, ça les connaît bien, et c'est là que les deux hommes se sont rencontrés pour la première fois. Malgré leur différence d'âge, ils se sont bien entendus, et Bertin a beaucoup ri sous cape d'entendre Anatole confondre les noms et les titres de tous les invités présents. Il lui a d'ailleurs sauvé la mise devant certains d'entre eux. Par la suite, ils n'ont pas fait leur formation en même temps, ils n'ont pas été postés à la même caserne, mais ils ont été amenés à travailler parfois ensemble sur des missions particulières, puis sur le front durant la guerre. C'est une solide amitié qui est née entre les Chevaucheurs, tous les deux les cadets de leur famille, tous les deux attendus au tournant, à leur façon. Il n'était pas rare de les voir deviser à la table d'une taverne durant leur temps libre. Anatole a été surpris - presque choqué - d'apprendre l'exil de son ami et il va régulièrement prendre de ses nouvelles, quand il en a l'occasion.



Dernière édition par Admin le Lun 10 Déc - 17:27, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs EmptyLun 13 Aoû - 13:51

Lemon Tart présente
Anatole du Brisant
Lorenzo Richelmy






Il a une très mauvaise mémoire des prénoms, il est incapable de s'en souvenir du premier coup, ce qui a souvent provoqué des situations cocasses. Au grand dam de sa famille qui ne savait plus où se mettre quand leur fils confondait le nom d'un illustre marquis avec celui de son majordome, lors de quelque banquet.


En bref

Âge : 30 ans
Date et lieu de naissance : 12 novembre 973, sur l'île du Brisant (Ansemer)
Statut/profession : Chevaucheur de la dragonne Caprice (Vol d'Émeraude), mage du Printemps (entrave)
Allégeance : À son Capitaine et à Ansemer
Caractère : affectueux - impulsif - aventureux - mauvais perdant - bienveillant - possessif - volontaire - provocateur
Familier suggéré : Polatouche, raton laveur, furet, loutre, jack russel terrier




Histoire

L'île du Brisant, située au sud des terres ansemariennes, est connue d'une part pour son élevage de moules apprécié de tout le duché, et d'autre part par les navigateurs pour son accès difficile en raison des nombreux récifs qui l'entourent et de la houle sans cesse agitée qui fait dévier les navires de leur trajectoire. Pour cette raison, elle est rarement la cible des pirates, mais elle rend également le commerce très compliqué. Seuls les capitaines expérimentés s'y risquent, aux périodes de l'année les plus propices ; le reste du temps, les gens s'y rendent par portail ou à dos de dragon.

C'est ici qu'est né Anatole, second fils des tenants du domaine, une famille de petite noblesse discrète mais ambitieuse. Petit garçon turbulent, il passait beaucoup de temps à l'extérieur du manoir familial ; au début, il ne faisait que suivre son aîné qui préférait flâner sur la plage ou jouer dans les vagues plutôt que d'écouter les leçons de son précepteur, mais Anatole prit rapidement goût à ces petites escapades qui devinrent régulières. Il appréciait particulièrement les rares excursions sur le continent avec sa famille, et dès qu'il entra dans l'adolescence, il soudoya les mages des portails pour s'y rendre en douce, malgré les nombreuses remontrances de ses parents.

Ceux-ci désiraient plus que tout faire prospérer leur domaine et entretenir des liens étroits avec la haute noblesse du duché, ils emmenaient donc régulièrement leurs enfants à de nombreux bals et banquets que les deux garçons trouvaient ennuyeux à mourir. Bien heureusement, en mai 986, à l'âge de douze ans, sa magie se manifesta et il échappa à toutes ces mondanités en se rendant à l'Académie où il passa l'entretien d'entrée sans problème. Car Anatole avait alors déjà une idée précise en tête : il voulait devenir Chevaucheur et parcourir les cieux !

Plein de bonne volonté mais peu assidu, il mit six années à terminer son premier cursus, puis alla se présenter à la Caserne de Flamme. L'angoisse fut terrible, car il se passa de nombreuses minutes avant qu'un dragon ne daigne l'approcher ; une dragonne en fait, dont le nom lui correspondait à merveille. Caprice, jeune et butée, mais également très enjouée - quand tout va dans son sens. Il obtint son titre de Chevaucheur cinq ans plus tard, en l'an 997, et fut affecté à la caserne de Port-Liberté où il vit depuis. S'il est apprécié de ses camarades, c'est moins le cas en revanche de sa dragonne qui peut parfois piquer des crises terribles pour pas grand chose et s'en aller en pleine mission - ce qui le met dans une position délicate. Le fait que Caprice soit courtisée par un autre Émeraude du Vol d'Ansemer n'est pas non plus d'une grande aide, même si son Capitaine est compréhensif puisque, selon ses propres mots, « il a la même à la maison ».


♦️ LIVRE I :
Anatole n'a pas été intégré aux intrigues et rebondissements en PNJ, à vous de l'y insérer à votre envie.

♦️ LIVRE II :
25 janvier 1002 : Faërie et Ibélène entrent en guerre, Anatole est envoyé sur le front.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Une épidémie touche tous les mages du continents et les Chevaucheurs sont rappelés du front.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Une opportuniste tente de s'emparer du trône d'Ansemer en épousant le duc. Anatole est présent lors du mariage gâché.

En RP


Pistes d'évolution

• Il peut tenter d'avoir plus de contrôle sur sa dragonne pour être plus efficace sur le terrain.
• Il peut essayer de monter en grade.
• Il peut chercher à faire plaisir à ses parents en trouvant une noble dame à épouser.




Liens


Bertin Vif-EnvolMichiel Huisman
Les banquets ennuyeux de la noblesse ansemarienne, ça les connaît bien, et c'est là que les deux hommes se sont rencontrés pour la première fois. Malgré leur différence d'âge, ils se sont bien entendus, et Bertin a beaucoup ri sous cape d'entendre Anatole confondre les noms et les titres de tous les invités présents. Il lui a d'ailleurs sauvé la mise devant certains d'entre eux. Par la suite, ils n'ont pas fait leur formation en même temps, ils n'ont pas été postés à la même caserne, mais ils ont été amenés à travailler parfois ensemble sur des missions particulières, puis sur le front durant la guerre. C'est une solide amitié qui est née entre les Chevaucheurs, tous les deux les cadets de leur famille, tous les deux attendus au tournant, à leur façon. Il n'était pas rare de les voir deviser à la table d'une taverne durant leur temps libre. Anatole a été surpris - presque choqué - d'apprendre l'exil de son ami et il va régulièrement prendre de ses nouvelles, quand il en a l'occasion.

Diane de la FèreCate Blanchett
Elle est bien connue de la Maréchale de Flamme, la terrible dragonne Caprice qui n’en fait qu’à sa tête – et plusieurs fois déjà, la dragonne de Diane, Bourrasque, a dû sermonner sa congénère en personne pour tenter de la rendre plus coopérative. Peine perdue : Caprice porte bien son nom et en fait voir de toutes les couleurs à son pauvre Chevaucheur. Loin de prendre Anatole en grippe, toutefois, Diane éprouve une certaine pitié de le voir doté d’une partenaire si fantasque, et observe de loin ses progrès, prête à donner un coup de pouce à sa carrière s’il venait à accomplir quelque coup d’éclat.

Flavien HarpeligeCraig Horner
Ils se sont vaguement côtoyés durant leurs études, ils s'entendaient bien, mais sans plus. C'est la Caravane des Plaisirs qui les rapprocha réellement ; Flavien ayant pour habitude de faire la route avec eux et Anatole étant un client occasionnel, ils se croisèrent à plusieurs reprises au fil des années, quand la caravane s'arrêtait en Ansemer. Après plusieurs rencontres, leur amitié prit une tournure inattendue, car au lieu de passer la nuit avec l'une des charmantes filles de la Caravane, Anatole partagea ce moment avec Flavien. Ca n'entama pas le moins du monde leur amitié, au contraire, ils sont toujours ravis de se revoir quand l'occasion se présente.

Sibeliane CourseventJennifer Lawrence
Ils se sont côtoyés durant leurs années d'études et, même s'ils n'étaient pas du même domaine, ils se croisaient bien trop souvent à leur goût ; Sibeliane ne supportait pas le côté "m'as-tu-vu" de l'Ansemarien qui ne pouvait s'empêcher de se faire remarquer à chaque fois qu'il le pouvait. Et autant dire que le sentiment était réciproque, puisqu'il n'a jamais compris le côté coincé de l'Outreventoise. Pour ne rien arranger, il passait son temps à la provoquer, jusqu'à ce que les mots se transforment en véritable échauffourée au coeur du réfectoire. À présent, elle est pirate, il est Chevaucheur, leur animosité n'a fait que s'accroître avec les années.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Chevaucheurs   Chevaucheurs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chevaucheurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gobelins de la nuit et squigs (troupeaux et chevaucheurs)
» Chevaucheurs de mammouths
» [Achete]Peau de Chevaucheur koalak
» [1500 pt] La Waaagh Gobiz Khan
» La cavalerie légère en V8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zairisson :: Les Terres du Nord :: Recodage Livre 4 :: PV-
Sauter vers: