AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Mages   Lun 13 Aoû - 16:17

Elnaie présente
Constantin Faucheblé
Ewan McGregor






Il a la phobie des dragons, depuis un accident traumatisant survenu lorsqu'il était mage de bataille. Ironique, pour un homme marié à une Chevaucheuse. Il le cache cependant, espérant que sa femme n'ait aucun soupçon - et que personne ne le surprenne à prendre ses jambes à son cou, lorsqu'il en voit au loin, à l'Académie.


En bref

Âge : 43 ans
Date et lieu de naissance : 29 mars 960, près de la baronnie du Ru-d'Argent, en Cibella
Statut/profession : Enchanteur de l'Été (destruction, spécialisation en canalisation des énergies naturelles) ; ancien mage de bataille
Allégeance :  Chimène d'Outrevent ; l'Académie ; son épouse
Caractère : Calme - fourbe - charismatique - retors - entreprenant - revanchard - méthodique - tatillon
Familier suggéré : Renard, belette, fouine, buse, pie




Histoire, jusqu'à l'an 1000

Constantin est né en Cibella, à proximité de la baronnie du Ru-d'Argent d'une mère cibellane et d'un père lagran. Quatrième enfant de la fratrie, il suivait un apprentissage depuis près d'un an auprès de la Guilde des Guerriers, quand sa magie s'est déclarée. Quelle surprise pour sa famille de voir ce jouet d'enfant s'embraser durant une des visites de Constantin, quand, de mémoire d'hommes, nulle trace de magie n'avait honoré leur lignée ! L'attention se porta sur l'enfant, destiné à un avenir plus prestigieux que son aînée, qui serait agricultrice comme ses parents et à la tête de leur exploitation, ou que ses frères, dont l'un appartenait à la Guilde du Grain, et l'autre à la Guilde des Plumes.

Quel prestige, d'enfin avoir un mage, pour une famille issue du duché de la Magie ! Il passa les examens d'entrée à l'Académie sans souci, y entrant à l'âge de quatorze ans, en septembre 974, suivant un cycle de destruction, puis se spécialisant en canalisation d'une énergie naturelle. C'est sans surprise qu'il se dirigea vers une carrière de mage de bataille à la fin de ses études en 981. S'il était dépourvu de talent au maniement des armes, pour lequel il s'avérait plutôt moyen, il excellait en revanche lorsqu'il s'agissait d'exploiter les failles de ses adversaires à son avantage. Couplé à sa maîtrise de la magie, il avait tout pour être un excellent mage de bataille.

Les choses tournèrent mal, cependant, lors d'un entraînement en conditions réelles durant l'année 985 - les mages de bataille s'opposant aux Chevaucheurs. Quelques mois à peine après son mariage avec Anaëlle Faucheblé, durant la même année, il s'est trouvé pris au milieu d'une collision entre deux dragons et a eu de nombreuses séquelles physiques, mais surtout psychologiques. Ne s'en étant jamais réellement remis, Constantin a dû se résigner à ne plus être en première ligne, et s'il a envisagé pendant un temps de former les nouvelles recrues de la Guilde des Mages aux conditions réelles de combat, pour leur éviter de vivre un mésaventure similaire à la sienne, il s'est rapidement rendu compte ne plus être en mesure de rester si près de l'action. Il s'est présenté à l'Académie pour y enseigner en 986, et a obtenu la place d'Enchanteur de l'Été dix ans après cela.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : Plusieurs de ses camarades mages de bataille ont été enlevés, et Constantin est parti à leur recherche. Blessé dans l'affrontement à l'arrivée à l'Île des Murmures et suite à l'attitude condamnable des mages du Sang exilés, il est farouchement opposé au retour de la magie du Sang en Arven, depuis lors.
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : Si Constantin était fidèle à la duchesse Gaëtane, par habitude, sa trahison envers Chimène lui vaut toute son animosité, bien qu'il la garde sous silence.
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Le mage fut profondément choqué par la mort de Chimène, et les actions de Gustave et de l'Ordre. Sa haine pour les mages de Sang n'en est que plus croissante.

♦️ LIVRE II :
10 juin 1002 : S'il était jusqu'à présent un fervent partisan de la Rose Écarlate, il s'est senti trahi par leur décision de rompre la Trêve, réhabilitant ainsi les magies et savoirs bannis. C'est un secret qu'il garde, mais il a envoyé quelques lettres anonymes à la tour de la Rose Écarlate, pour s'offusquer.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Tout comme ses élèves, il est tombé malade à cause de l'épidémie. Il n'a pas été grandement touché, cela dit, prenant bien soin de ne pas utiliser sa magie dès qu'il a pu constater qu'elle augmentait la souffrance et la progression de la maladie, afin de montrer le bon exemple à ses élèves.
15 octobre 1002 : Constantin ressentit un soulagement immense en découvrant que Chimène de Faërie avait survécu et qu'elle allait épouser le duc d'Outrevent (un homme fiable et intelligent), même s'il s'inquiétait des conséquences de ce retour. Et si l'on cherchait à attenter définitivement à sa vie ?
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Il s'est senti coupable de n'avoir pas su sauver ses élèves, et est ressorti de l'Académie traumatisé, même s'il n'a pas eu le loisir de céder à la peur. Il avait des responsabilités, et devait organiser la remise en état de l'Académie, et les recherches des vivants... ou des morts. Il est pourtant terrorisé par cette soirée et par la Chasse Sauvage, presque autant que par les dragons.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.3 Les Échos du Passé : Si une partie de lui est choquée par les massacres perpétués par la Rose Écarlate il y a de cela mille ans, il ne peut s'empêcher de penser qu'Arven est mieux sans ces mages impies.
Intrigue 3.6 Puisse le sort vous être favorable : La mort de tous ces étudiants et la disparition du Recteur et de l'Archimage l'ont terriblement touché.


Après l'an 1000


Pistes d'évolution

• Il peut rechercher un moyen de supprimer définitivement les magies et savoirs bannis.
• Il peut tenter d'améliorer les relations avec sa femme ou y mettre fin.
• Il peut chercher un moyen de mettre fin à la Chasse Sauvage - ou réaliser que c'est impossible.




Liens


Anaëlle FauchebléKate Beckinsale
Anaëlle et Constantin se sont rencontrés à l'Académie, l'une rejoignant l'Académie quand le second commençait sa spécialisation. Malgré leur différence d'âge, leur magie les a rapprochés, et les années passant, ils se sont pris d'une profonde affection l'un pour l'autre, pour finalement se marier. Leurs nouvelles responsabilités les éloignent pourtant, fragilisant leur union.

Geneviève des ArmoisesLiv Tyler
Ils se connaissent bien peu, les deux cousins se sont à peine vus. Constantin, pourtant, voit en elle un atout non négligeable. N'est-elle pas connue pour être proche du duc d'Ansemer ? Qu'importe qu'elle soit Compagne, ou tant mieux, à dire vrai ! Peut-être pourrait-il la convaincre d'ouvrir les yeux à Bartholomé d'Ansemer, sur l'infamie que sont Gustave de Faërie, sa famille et les mages du Sang...

Leo MaltefûtJoe Dempsie
Anaëlle a parlé à Constantin de ce misérable, qui s'est établi à proximité du palais ducal. Il n'est pas dupe de son manège - il est persuadé que sa présence en Cibella n'est pas aussi anodine qu'il le prétend. Comment pourrait-ce être le cas, venant d'un mage du Sang qui n'a rien à faire sur les terres d'Arven ? Leo a déjà surpris les regards de l'homme sur lui, et s'il en est dérangé, il ne sait pas de quoi il en retourne.

Éloi la LitotePeter Capaldi
Ils étaient voués à ne pas s'apprécier. Outre le fait que l'un soit mage et l'autre savant - ce qui ne les aurait pas gêné en soi - ils ont des idéaux qui s'opposent bien trop ; Constantin a toujours soutenu la Rose Écarlate et Éloi a rejoint les rangs de l'Ordre du Jugement. Devenus tous les deux thésards à quelques années d'intervalle, ils ont souvent été amenés à se côtoyer et à collaborer au sein de l'Académie, et chaque discussion donnait lieu à des débats sans fin, car aucun des deux ne se décidait à baisser les armes. Éloi s'en amusait parfois et ajoutait de l'huile sur le feu, rien que pour le plaisir de voir Constantin perdre son calme légendaire. Aujourd'hui, les choses ne se sont pas améliorées, mais avec les années, ils ont surtout appris à s'éviter.



Dernière édition par Admin le Jeu 13 Déc - 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:18

Aura· présente
Blanche de Silure
Miranda Otto






Recluse à Silure depuis l’apparition de sa magie, Blanche n’a pas eu beaucoup d’occasions de rencontrer des prétendants. La rumeur s’est lentement répandue en Outrevent ; la jeune femme serait une vampire, puisqu’il n’y a qu’à la pénombre qu’elle daigne se montrer. Il s’agit en fait d’un stratagème pour qu’on n’aperçoive pas le rouge qui cercle ses yeux, signe évident d’une magie proscrite au sein de son duché.


En bref

Âge : 29 ans
Date et lieu de naissance : 11 février 974, à l’Épine de Silure (Outrevent)
Statut/profession : Éleveuse de silures ; mage du Sang (persistance de la vie)
Allégeance : Liam d'Outrevent ; Gustave de Faërie  
Caractère : pudique - rigide - observatrice - malicieuse - sérieuse - orgueilleuse - loyale - envieuse
Familier suggéré : Chauve-souris, chouette, hibou, raton crabier, gerboise




Histoire
Avant 1000

Depuis des siècles, l’Épine de Silure se dresse au large des côtes d’Outrevent. Aiguille de pierre dressée au milieu des vagues, à hauteur de falaise, elle est reliée à la terre par une étroite corniche de pierre soigneusement entretenue et consolidée avant chaque nouvel hiver. Dans leur forteresse troglodyte à plusieurs étages, les seigneurs de l’Épine veillent sur le littoral outreventois depuis bien plus loin que la mémoire ne s’en souvient, et les actuels tenants du titre, les barons de Silure, ne manquent pas à ce devoir sacré. C’est dans cette famille pétrie d’honneur et de bons principes que Blanche est née, unique sœur de Blaise, l’héritier du domaine. Cette lignée est respectée mais peu fortunée, vivant principalement des revenus de l’élevage et la pêche des silures au pied de l’Épine, qui prospèrent dans son lac intérieur, sans contact avec l’eau salée de l’océan. Élevés dans le noir, ces poissons lucifuges sont devenus au cours des siècles très recherchés pour l’utilisation de leurs écailles dans de nombreux remèdes pour des maladies de dragon.

La vie de Blanche s’est déroulée dans le confinement de l’Épine. Promise à une vie d’épouse digne et responsable, ses rêves de grandeur se sont effondrés lorsque la magie du Sang s’est éveillée en elle à l'été 987. C’est parmi les bassins des silures qu’elle s’est rendue compte de cet étrange phénomène : en fermant les yeux, elle pouvait tout de même percevoir la vie vibrant autour d’elle, nageant dans l’eau… Elle est donc restée recluse dans le domaine familial, assistant de loin au mariage de son frère en 990 puis à son accession au rang de seigneur après la mort de leur père en 994. D’étranges rumeurs se sont développées à son sujet : et si elle était atteinte de quelque maladie honteuse qui l’obligerait à se terrer ? La réalité est gardée sous silence ; la mage du Sang venue former Blanche dans le plus grand secret en 995 est repartie après plusieurs années, à l'hiver 1000, une fois sa besogne accomplie. La jeune Outreventoise apprit ainsi à maintenir la vie dans les écailles de ses silures, après leur chute, les transformant en artefacts très précieux utiles aux enchanteurs expérimentés.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Après l’avènement de Gustave sur le trône d’Outrevent, elle est enfin sortie de sa réclusion et affronte timidement, mais avec grand courage, les regards de la haute société sur sa personne. Cette héroïne blonde et douce aux yeux cerclés d’écarlate est devenue la championne des réprouvés bien malgré elle, sans rien revendiquer mais en s’affirmant pacifiquement, et chaque jour voit arriver à l’Épine de Silure des courriers et des présents de la part de mages du Sang d’autres duchés. Elle en recueille également qui arrivent de tous les coins d’Outrevent, venus chercher refuge et paix à l’Épine sous la bénédiction de Blaise, toujours soucieux depuis toujours de protéger sa sœur en dépit de sa magie si scandaleuse.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.5 La Mort des Veines : Comme tous les mages du continent, Blanche est tombée malade.

♦️ LIVRE III :
Blanche n'a pas été mentionnée dans les intrigues de ce livre, libre à vous de l'y intégrer !


Après 1000


Pistes d'évolution

• Blanche peut éventuellement devenir un soutien du trône ducal ou l'ennemi public n°1.
• Elle peut revendiquer sa magie en la développant, ou prendre la fuite et se trouver une autre voie.
• Elle peut aussi tenter un rapprochement entre la communauté des mages du Sang d'Outrevent et ceux de Lagrance.




Liens


Liam d'OutreventJared Leto
Ils se connaissent depuis longtemps, la noble dame de Silure et le duc d’Outrevent, avant même que celui-ci n’ait été banni par son père loin de ses terres. Pourtant, Liam n’a jamais su qu’elle était mage du Sang, Blanche restant toujours dans l’ombre et protégeant son visage lorsqu’ils se rencontraient à Silure lors des visites du prince. Depuis la montée de Gustave sur le trône, elle s’est enfin révélée à son duc. Et, fidèle à la couronne d’Outrevent, elle a proposé ses services à Liam, si d’aventure il souhaitait rencontrer les autres mages du Sang présents dans le duché.

Gabrielle de FaërieSarah Bolger
Elle a d’abord été jalouse, Blanche, et férocement, en apprenant les potentielles fiançailles de Lionel, qu’elle a toujours admiré, avec cette oie blanche de Cibella. Elle a été soulagée qu’il épouse finalement une bonne Outreventoise, de surcroît mage du Sang comme elle ; mais n’en voue pas moins à Gabrielle une haine farouche d’avoir ainsi osé éconduire le comte de Rivepierre. Certes, elle l’a fait pour épouser un autre enfant d’Outrevent – mais Blanche n’a jamais éprouvé pour la famille de la Rive la loyauté farouche qu’elle voue au duc Liam et à ses alliés.

Leo MaltefûtJoe Dempsie
Il a appris à maîtriser sa magie à ses côtés, a mûri auprès d'elle. Grâce à elle, il a appris à moins céder à ses accès de colère, et il lui voue un grand respect. Pour elle, il va parcourir Arven, afin de retrouver les mages du Sang qui n'osent sortir de l'ombre et de les rassembler. Pour se montrer à la hauteur de sa confiance. Blanche apprécie sa loyauté et sait pouvoir se fier à lui, c'est pourquoi elle lui a confié cette mission. Il aimerait la revoir, mais il ne veut pas la décevoir en revenant à ses côtés alors qu'il pourrait continuer sa mission.

Lancelot l'AdroitThomas Brodie Sangster
Les écailles des poissons de Silure ont des propriétés bien particulières, et Lancelot n’a pas tardé à y voir un intérêt pour ses créations. Il a contacté Blanche pour en savoir plus, et de fil en aiguille, les deux jeunes gens ont sympathisé, créant un lien qui, s’il était uniquement commercial au départ, n’a pas tardé à se muer en amitié.



Dernière édition par Admin le Jeu 13 Déc - 14:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:20

Elnaie présente
Leo Maltefût
Joe Dempsie






Leo avait développé une légère addiction au whisky, et s'il n'était pas parti sur les routes pour être formé à la magie qui coulait dans ses veines, il aurait sûrement fini par rendre l'âme dans un fossé, suite à une consommation excessive. Il évite soigneusement l'alcool maintenant - un comble, quand sa seule source de revenu et utilité à ses yeux serait de produire cet alcool.


En bref

Âge : 28 ans
Date et lieu de naissance : 2 octobre 975, en Outrevent
Statut/profession : mage du Sang clandestin (persistance de la vie)
Allégeance : Blanche de Silure
Caractère : amical - colérique - dynamique - nerveux - optimiste - renfermé - rassurant - distrait
Familier suggéré : Crabe, blaireau, hase, corbeau, corneille




Histoire

Leo n’a que peu de souvenirs de son enfance – fils d’un producteur de whisky, et d’une tisserande, il n’a guère eu le temps de se divertir, ou même de beaucoup fréquenter les enfants du petit village qu’il habitait. Le seul souvenir d’un après-midi plaisant qu’il a remonte à ses sept ans, quand il avait profité de l’absence de sa mère et des femmes avec qui elle préparait une immense tapisserie. Elles les avaient laissés, lui et un autre enfant, seuls à proximité d’un petit métier à tisser qu’ils avaient entouré de pelotes de différentes couleurs, les emmêlant et créant « une tapisserie comme leurs mamans ». Il se souvient tout autant de la correction qu’il a reçue après, mais elle n’a malgré tout pas terni le plaisir qu’il a ressenti en la compagnie d’un autre enfant, lui qui était si solitaire. Au-delà de ça, son enfance a été peu mouvementée, passant ses journées à entendre les babillages des femmes, puis à aider son père dès qu’il fut en âge.

Il a toujours été apprécié par ses clients, vendant davantage de whisky que son père, et pour plus de fleurons. L'adulte en conçut une vive jalousie, ce qui entacha fortement leurs relations. Sa magie lui apparut au printemps 990, mais il ne comprit pas réellement ce qui lui arrivait – nul ne l’avait préparé à ça, à ressentir ces palpitations de vie dans les êtres vivants l’entourant, et le whisky qu’il avait ingéré pour oublier la mésentente familiale constante lui avait enlevé toute lucidité. Il crut devenir fou, le phénomène se reproduisant alors qu’il était sobre, jusqu’à ce qu’il voie involontairement que ses pupilles étaient cerclées d’écarlate, brisant la bouteille de whisky qu’il tenait alors en main. Cela n’échappa pas à son père non plus, qui semblait prêt à le chasser pour être porteur de cette magie qui ne devait pas être. Mais l’Honneur, toujours l’Honneur, l’en empêchait.

Leo contint difficilement sa colère, brisant plusieurs des bouteilles entreposées là, avant d’aller s’isoler loin de la masure dans laquelle ils vivaient. Fin 993, trois ans après l'éveil de sa magie, il ressentit à nouveau ces palpitations étranges, ses yeux prenant cette très faible teinte écarlate, alors qu’il se retrouvait face à la mage du Sang qui allait le former. Elle le prit sous son aile, donnant une somme généreuse à ses parents pour l’employer comme porteur, officiellement du moins, et aux yeux de Leo qui ne comprenait pas ce qu’elle attendait de lui. Il prit toutefois la route à ses côtés, suivant sa mentor au gré de ses déplacements. Son apprentissage ne se passait pas très bien, Leo manquant de concentration et s'avérant colérique, jusqu'à ce qu'ils se rendent à Silure début 995. Là-bas, il apprit à maîtriser sa magie, en même temps que Blanche. Si elle utilise les écailles de ses silures comme vecteurs de sa magie, lui utilise les plumes des oiseaux.

Plus les années passaient, et plus il bouillait de défendre l'honneur de son amie, de défier en duel ceux qui lui causaient du tort, médisaient sur elle, mais elle l’avait toujours sommé de ne pas le faire. Il vivait dans le plus grand secret à ses côtés, et quand leur mentor les quitta, il resta avec elle. Quand Blanche dévoila sa magie, Leo partit à sa demande rassembler les mages du Sang vivant encore dans l'ombre. Il est actuellement en Cibella, bien déterminé à être à la hauteur de la tâche que Blanche lui a confiée.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.4 L'Ordalie de Diamant : S'il était fidèle à Chimène de Faërie, notamment parce qu'elle aurait pu devenir sa duchesse il y a de cela des années, et déplorait ce qui lui arrivait, un espoir était né en Léo, grâce à Gustave. S'il pouvait un jour se montrer librement...
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : La mort de Chimène fut un coup dur, car il ne cautionne pas une telle violence. Mais était-ce le prix à payer pour la liberté des gens comme lui ? Il essaye de s'en convaincre mais peine à le faire.
10 novembre 1001 : Léo tremble de peur pour Blanche, qui a révélé être une mage du Sang, et accueillir tous ceux qui se présenteront sur ses terres. Pourvu que Liam d'Outrevent la protège, en souvenir de leur amitié passée... Il lui a pourtant obéi, sillonnant les routes d'Arven à la recherche de mages du Sang persécutés, qui pourraient trouver refuge à Silure.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 La Danse des Trépassés : La guerre lui a compliqué la tâche, rendant ses déplacements plus difficiles. Impossible de passer inaperçu, sur des routes peu fréquentées... Et de proposer son aide aux mages du Sang, même s'ils n'étaient plus recherchés activement, et même si la nouvelle se répandait qu'un mage du Sang en recherchait d'autres pour la dame de Silure.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Léo n'a jamais connu pire douleur que celle là, pourtant dépourvu de Familier lors de l'épidémie. Il a senti la vie lui être arrachée, en même temps que celle de tous les gens autour de lui, utilisant sa magie bien malgré lui. À un ou deux jours près, il ne se serait jamais réveillé du coma.
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Il se garde bien de le dire, mais Léo peine à compatir avec les gens présents à l'Académie, car ils ont eu la chance d'y étudier que lui n'a pas eue. Il déplore le massacre qui a eu lieu, mais ils les envient tellement qu'il peine à faire preuve de sympathie envers eux. Il a été ravi d'apprendre que la Rose Écarlate n'était plus, qui plus est. Quant à la Chasse Sauvage... Vivant sur les routes, et bénéficiant rarement du luxe d'une auberge par crainte de trop attirer les regards, elle complique sa recherche de mages du Sang. Il vit sous la menace constante qu'elle vienne le chercher la nuit.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.3 Les Échos du Passé : Léo aurait préféré ne rien savoir des évènements qui ont eu lieu en Cibella. Il avait quitté le duché depuis quelques jours, un peu plus d'une semaine, mais les nouvelles voyagent vite, surtout en Faërie. Il avait bien failli céder à ses anciens démons face à une choppe d'alcool dans une taverne.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Deux questions revenaient sans cesse dans l'esprit de Léo. Avait-elle eu le choix, cette ensorceleuse qui avait voulu manipuler le duc d'Ansemer ? Elle était morte, et personne ne lui apporterait de réponse. Mais l'autre question... Devait-il offrir l'asile aux mages de l'Accord aussi, en plus des mages du Sang ? Il hésitait à le demander à Blanche...


En RP


Pistes d'évolution

• Leo peut revenir en Cibella et s'établir définitivement auprès de la Cour pour y installer les mages du Sang.
• Il peut parcourir les routes pour trouver plus de mages ou proposer l'asile aux Accordés aussi.
• Il peut revenir aux côtés de Blanche.




Liens


Blanche de SilureMiranda Otto
Il a appris à maîtriser sa magie à ses côtés, a mûri auprès d'elle. Grâce à elle, il a appris à moins céder à ses accès de colère, et il lui voue un grand respect. Pour elle, il va parcourir Arven, afin de retrouver les mages du Sang qui n'osent sortir de l'ombre et de les rassembler. Pour se montrer à la hauteur de sa confiance. Blanche apprécie sa loyauté et sait pouvoir se fier à lui, c'est pourquoi elle lui a confié cette mission. Il aimerait la revoir, mais il ne veut pas la décevoir en revenant à ses côtés alors qu'il pourrait continuer sa mission.

Flavien HarpeligeCraig Horner
Flavien et Leo se sont rencontrés alors que ce dernier voyageait pour rejoindre Cibella. Il ressentit une confiance instantanée pour Flavien, sans réellement savoir pourquoi il la lui accordait, et lui confia sa réelle mission. Flavien lui vint en aide, raccourcissant considérablement son trajet, et lui faisant le serment qu’ils se reverraient, à l’avenir, bien qu’il ne sache pas réellement comment. Bien évidemment, maintenant que Flavien n'est plus mage des chemins, mais porteur d'une mage censément bannie, revoir Leo pourrait se révéler plus dangereux que prévu...

Constantin FauchebléEwan McGregor
Anaëlle a parlé à Constantin de ce misérable, qui s'est établi à proximité du palais ducal. Il n'est pas dupe de son manège - il est persuadé que sa présence en Cibella n'est pas aussi anodine qu'il le prétend. Comment pourrait-ce être le cas, venant d'un mage du Sang qui n'a rien à faire sur les terres d'Arven ? Leo a déjà surpris les regards de l'homme sur lui, et s'il en est dérangé, il ne sait pas de quoi il en retourne.

Chemsa QoraïchNastya Zhidkova
Croisé par hasard sur les routes lors d’un voyage de la troupe de bohémiens, Leo a été l’une des premières cibles d’entraînement de Chemsa dans son apprentissage de l’Accord. Manquant encore cruellement de finesse et de doigté, elle a enchaîné quelques maladresses et le pauvre Leo a perdu le souvenir du mois entier précédent leur rencontre, dont il ne garde par ailleurs que le souvenir très flou, mais ô combien fascinant, d’un ange à la peau lumineuse et aux yeux ensorcelants.  



Dernière édition par Admin le Ven 7 Déc - 15:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:21

Aura· présente
Armandine d'Amar
Caitlin Stasey






Gustave a toujours douté de l'histoire que ses parents adoptifs lui ont contée concernant ses origines, dans un obscur recoin de ses pensées. C'est Armandine qui a confirmé ses doutes lors du couronnement de Chimène et déclenché sa revendication, lisant leurs lignées respectives et aboutissant à la conclusion qu'elles sont identiques.


En bref

Âge : 19 ans
Date et lieu de naissance : 10 août 984, à la Rive (Outrevent)
Statut/profession : Marquise d'Amar ; mage du Sang (lecture des lignées)
Allégeance : Gustave de Faërie ; Ordre du Jugement 
Caractère : ambitieuse - cancanière - studieuse - désinvolte - tolérante - prétentieuse - franche - prude




Histoire

La famille de la Rive est une famille à part en Outrevent, depuis que la seule héritière du nom et de la baronnie a épousé Gustave du Ponant, petit seigneur sans prestige, et lui donna avec une rapidité sujette à commérage un premier enfant. Antonin se souvient vaguement d’une certaine froideur entre ses parents lorsqu’il était tout petit, mais garde un souvenir bien plus net des relations cordiales qu’ils entretiennent depuis la naissance de la petite deuxième, Armandine. Elle, elle grandit dans la félicité d’une vue familiale épanouie, et les deux enfants apprirent tôt la valeur des vertus d’Outrevent telles que le respect de la parole donnée, le droit à ce qui est dû, et l’importance cardinale de la justice.

Tandis que son frère étudiait les arcanes à l’Académie, appelé par l’Automne, la magie qui s’éveilla en Armandine à l'hiver 997 était une des magies scellées : le pouvoir du sang grandit en elle, et son père qui avait moult accointances de ses années d’errance sut lui procurer un bon professeur. Armandine apprit donc, parmi toutes les possibilités offertes par la magie du Sang, d’apprendre à lire les lignées. Lent apprentissage, sans cesse perfectionné – durant cinq ans, elle affina son talent, et elle est désormais capable de dire si deux personnes sont issues des mêmes parents. Un jour, elle saura donner l’identité de ces parents, dire si une personne donnée a eu des enfants, combien, de quel sexe et quand, voire même tracer des arbres généalogiques à partir d’une simple goutte de sang ; mais pour le moment, ses compétences encore fragiles sont en pleine consolidation.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.6 La Danse des Trépassés : Gustave devient empereur de Faërie, et Armandine accède donc au statut de princesse impériale. Maintenant que ses parents dirigent Faërie, et que la magie du Sang respire plus librement, Armandine pensait pouvoir savourer son nouveau statut en observant attentivement le jeu subtil de la politique ; mais c’était compter sans les menées de sa mère qui avait trouvé pour elle une autre voie. On la proposa en épousailles à Liam, duc d’Outrevent, naguère fiancé à Chimène et toujours célibataire, pour cimenter un peu plus Faërie autour de sa nouvelle famille impériale. Armandine aurait pu refuser et jeter au feu ce carcan qu’on voulait lui nouer autour du poignet ; mais, trop pétrie du sens des responsabilités dans lesquelles on l’a élevée, elle a réfléchi, et consenti : si Liam veut bien d’elle, elle sera duchesse, et une bonne duchesse, tant qu’elle peut poursuivre son apprentissage. Le devoir avant tout !

♦️ LIVRE II :
12 janvier 1002 : Liam refuse la main d'Armandine et sollicite à la place la main de Chimène, tante d'Armandine et ex-impératrice.
Mars 1002 : Armandine est courtisée par Tristan, marquis d'Amar en Lagrance, Capitaine de Vol de son duché.

♦️ LIVRE III :
23 septembre 1003 : Armandine épouse Tristan, marquis d'Amar et Capitaine des Chevaucheurs de Lagrance.
Intrigue 2.5 La Joueuse de Flûte : Armandine fait partie des invités au mariage du duc Bartholomé.

En RP


Pistes d'évolution

• Armandine, de par la haute position de ses parents sur le trône impérial faë, et celle de son époux parmi la noblesse prestigieuse du continent, s'érige déjà en porte-parole des mages du Sang lagrans. Elle peut tenter de se rapprocher de l'Académie pour demander à ce que les cursus de magie du Sang y soient représentés.
• Elle pourrait également donner des enfants à son mari.
• Elle peut aussi tendre la main à sa tante Chimène pour tâcher de restaurer un semblant d'union familiale.




Liens


Gustave de FaërieSean Bean
Armandine, jolie Armandine, avec ses yeux cerclés de rouge : sa fille est mage du Sang, et Gustave ne s’en émeut pas. Il la protège de son mieux, et s’il se bat autant pour réhabiliter les magies perdues, c’est aussi pour elle : pour qu’elle puisse vivre dans ce monde sans risquer la persécution ni la mise à mort. Armandine adore positivement son père, et soutient de toutes ses capacités les efforts familiaux pour accéder au trône puis y maintenir leur emprise. Mage brillante, princesse déterminée : la belle Armandine ne recule devant rien pour défendre les droits de sa famille à la grandeur. Gustave a consenti à la marier au marquis d'Amar, lui aussi mage du Sang, conscient qu'il serait à même de comprendre la situation de sa fille.

Lauriane de FaërieBridget Regan
Elles n’ont jamais été proches, la mère et la fille : Lauriane peine à se reconnaître en cette enfant devenue jeune femme les pupilles cerclées d’écarlate, maniant un talent obscur et effrayant ; et Armandine en veut à sa mère de ne s’être jamais réellement préoccupée d’elle. Confusément, Lauriane pressent que l’ambition de sa fille pourrait bien faire d’elle sa plus grande ennemie un jour ; désormais marquise d'Amar, elle ne cessera pourtant pas ses efforts avant d’avoir supplanté sa mère à laquelle elle se considère supérieure, en talent comme en compétence – voire même en beauté.

Antonin de FaërieMarcus Vanco
Ils sont très liés, le frère et la sœur : Antonin a toujours protégé Armandine, et elle l’a toujours admiré. Il est déterminé à ce qu’elle ait une vie agréable, à la hauteur des efforts qu’elle fournit pour mériter la grandeur ; et elle souhaite plus que tout qu’Antonin reçoive la reconnaissance due à ses actes et à l’ampleur de son travail. Depuis le couronnement, ils veillent l’un sur l’autre, et unissent leurs réflexions pour trouver de nouveaux moyens de réunifier Faërie qui leur semble bien trop près de l’implosion, convaincus qu'il est de leur devoir de se dévouer pour assurer le bien du peuple.

Marjolaine du Lierre-RéalJessica Brown Findlay
Comme il est étrange d'être reçue avec autant de naturel et sans un seul regard pour ses yeux cerclés de rouge ! Armandine commence à se faire à l'idée d'être reçue sans crainte pour la magie qui l'habite et sans être dévisagée par Marjolaine qui la traite comme une amie. Marjolaine est toute déterminée à permettre à Armandine d'avoir sa place dans la société lagrane maintenant qu'elle est mariée avec Tristan d'Amar et cherche avec plaisir la compagnie de la jeune marquise. Cette dernière semble percevoir sur Marjolaine les marques de la magie du Sang, mais en quoi consistent-elles exactement ? Elle n'en a pas encore le fin mot et ne souhaite pas presser de questions la duchesse qui la traite avec la même amabilité que n'importe quelle autre noble de sa Cour.



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 0:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:23

Aura· présente
Flavien Harpelige
Craig Horner






Il arrive régulièrement à Flavien de faire un bout de route aux côtés de la Caravane des Plaisirs. Il les distrait de ses chants, attirant le chaland jusqu'aux roulottes, accélère leur parcours... Et puis, quelle meilleure compagnie pour voyager ?


En bref

Âge : 29 ans
Date et lieu de naissance : 2 octobre 974, sur les routes d’Outrevent
Statut/profession : Ménestrel, ancien mage du Printemps (chemins), apprenti Accordé (Cordes)
Allégeance : À Denys du Lierre-Réal, duc de Lagrance
Caractère : enjoué - étourdi - généreux - désinvolte - optimiste - infidèle - sociable - paresseux
Familier suggéré : Rossignol, alouette, hirondelle, rouge-gorge, chardonneret




Histoire

Il n’est pas musiciens plus reconnus que les Harpelige. Famille de ménestrels lagrans, de chanteurs, de luthiers et de mélomanes, ils ont parcouru les routes, divertissant les petits et chantant les louanges des grands de ce monde. Sans jamais accepter la noblesse qui leur était parfois proposée en remerciement de leurs odes, ils ont acquis au fil des années une réputation inégalable qui les précède où qu’ils aillent. Ainsi Guérin prit-il épouse et nom à son mariage avec Harmonie Harpelige. Le jeune couple s’installa à Edenia et reprit l’un des ateliers de lutherie familiaux. Seule ombre à ce tableau parfait : l’incapacité des deux jeunes gens à concevoir un enfant. Aussi firent-ils appel sans hésiter aux services de mages du Sang locaux, sous le manteau.

C’est ainsi que Flavien naquit aux Harpelige. Entouré d’amour et de musique, l’enfant ne se douta jamais de ses véritables origines. Il développa très tôt un goût prononcé pour le chant, s’essayant jour après jour aux différents instruments exposés sur les murs de l’échoppe. Très vite, il fut coutume de voir le garçonnet déambuler partout dans la boutique, son luth trop grand en bandoulière. Les années passèrent et l’enfant hyperactif devint un adolescent nonchalant, peu intéressé par ce qui ne concernait pas directement sa musique. Un matin de 988, la magie du Printemps se manifesta soudain, dans une secousse sismique ressentie une trentaine de mètres à la ronde. Il prit dans la foulée la route de l'Académie, où il fut accepté en Itinérance. Il y apprit l'art d'accélérer les voyages en réduisant magiquement la distance séparant deux points.

Cinq années plus tard, en juin 993, mage des chemins diplômé, Flavien abandonna pour de bon l’art de la lutherie et retourna auprès de ses parents, installés depuis à Souffleval en Outrevent. Là, il se trouva pris au piège d’une tentative de mariage arrangé qui horrifia son appel de la liberté et c’est avec un immense soulagement – bien que blessé dans son orgueil – qu’il vit sa promise prendre ses jambes à son cou un an plus tard, en juillet 994. Quelque peu échaudé par cette mésaventure, il quitta Souffleval pour s’en aller sur les chemins, son luth sous le bras avec la ferme intention de conquérir les routes d’Arven.


♦️ LIVRE I :
Flavien n'a pas été mentionné dans les intrigues du Livre I, à vous de l'y intégrer si vous le souhaitez !

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : La guerre complique les déplacements, et Flavien envisage d'abandonner sa carrière de mage itinérant pour se focaliser sur sa musique.
Intrigue 2.5 La Mort dans les Veines : Flavien tombe malade, avec l'ensemble des mages du continent.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.1 D'Accord et de Chaos : Apprenant la libération de l'Accord et l'arrivée de la Symphonie à Lorgol, il s'y rend par curiosité pour découvrir ce « navire plein de musiciens ». Il s'intéresse à leur quotidien, tant et si bien que l'un d'eux lui propose de l'ouvrir à l'Accord. Ravi de cette belle occasion, Flavien accepte : il abandonne sa magie des chemins dont il ne se servait plus pour la remplacer par l'Accord.
Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte: Flavien ne fait pas partie des membres d'équipage de la Symphonie partis pourchasser Vanessa, mais il est fasciné par l'utilisation de l'Accord que fait la renégate, et se promet d'essayer d'employer sa nouvelle magie à ses propres fins.

En RP


Pistes d'évolution

• Maintenant que Flavien dispose de l'Accord, il peut éventuellement chercher moyen de se venger d'Abigaïl.
• Il peut employer sa magie à des fins pécuniaires et s'enrichir pour monter en statut.
• Il peut également retourner auprès de la Caravane des Miracles avec son maître Accordé pour reprendre ses voyages.




Liens


Abigaïl l'EmbraséeDeborah Ann Woll
Ils se détestent ! A la fin de la scolarité d’Abigaïl, ses parents ont voulu la marier à Flavien – refusant obstinément de s’enfermer dans un mariage arrangé, la jeune mage a refusé tout net et a filé droit à la Caserne s’enrôler en catimini, abandonnant Flavien devant l’autel. Furieux, le jeune homme prétend que c’est lui a annulé leurs noces pour ne pas épouser « la catin rousse », et fait courir le bruit qu’elle serait en vérité bien peu farouche, la belle Abigaïl. Ils se haïssent au plus haut point et mieux vaudrait qu’ils ne se revoient jamais – sinon, le sang va couler, c’est sûr !

Anatole du BrisantLorenzo Richelmy
Ils se sont vaguement côtoyés durant leurs études, ils s'entendaient bien, mais sans plus. C'est la Caravane des Plaisirs qui les rapprocha réellement ; Flavien ayant pour habitude de faire la route avec eux et Anatole étant un client occasionnel, ils se croisèrent à plusieurs reprises au fil des années, quand la caravane s'arrêtait en Ansemer. Après plusieurs rencontres, leur amitié prit une tournure inattendue, car au lieu de passer la nuit avec l'une des charmantes filles de la Caravane, Anatole partagea ce moment avec Flavien. Ça n'entama pas le moins du monde leur amitié, au contraire, ils sont toujours ravis de se revoir quand l'occasion se présente.

Leo MaltefûtJoe Dempsie
Flavien et Leo se sont rencontrés alors que ce dernier voyageait pour rejoindre Cibella. Il ressentit une confiance instantanée pour Flavien, sans réellement savoir pourquoi il la lui accordait, et lui confia sa réelle mission. Flavien lui vint en aide, raccourcissant considérablement son trajet, et lui faisant le serment qu’ils se reverraient, à l’avenir, bien qu’il ne sache pas réellement comment. Bien évidemment, maintenant que Flavien n'est plus mage des chemins, mais porteur d'une mage censément bannie, revoir Leo pourrait se révéler plus dangereux que prévu...

Lancelot l'AdroitThomas Brodie Sangster
Ils sont ravissants, ces petits automates danseurs qui accompagnent ses chansons de leurs virevoltes mécaniques – Flavien les apprécie beaucoup et se réjouit que Lancelot ait consenti à les lui fabriquer, donnant vie à son idée. Fins et délicats, méticuleusement façonnés, ils ont une essence de brise et de poussière qui les rend aptes à tournoyer sans fin au rythme de la mélodie. Lancelot est très fier de cette réalisation qui a requis des mois de travail acharné en parallèle de la gestion de la boutique et de ses commandes, et Flavien ne manque jamais de mentionner le talent de l’artisan lorsque les curieux l’interrogent.

Sibeliane CourseventJennifer Lawrence
Ils se sont connus à Lorgol, lors de leurs études. Pas de la même année mais tous deux mages du Printemps, il n'était pas rare qu'ils se côtoient à la bibliothèque ou dans les couloirs de l'Académie. À force de se croiser, ils ont réalisé leur amour respectif de la musique et Sibeliane ne se lassait pas de l'écouter jouer. Ils ont vécu une petite amourette adolescente et s'écrivent encore de temps en temps. Flavien sait très bien que Sibeliane parcourt les flots la majeure partie de l'année et n'y voit aucun inconvénient ; il est même heureux d'entendre les récits de ses voyages, qu'il met ensuite en chanson. Elle est au courant de son choix concernant l'Accord, et l'approuve sans réserve.



Dernière édition par Admin le Ven 7 Déc - 15:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:25

Aura· présente
Octave Main-de-Velours
Douglas Booth






Lorsque Octave est sorti de la Chasse Sauvage et a dû réfléchir à un nouveau nom, il a songé un instant à reprendre celui de son aïeul, Poing-d'Acier. Mais cela ne lui plaisant que moyennement, il a finalement opté pour Main-de-Velours, qui correspondait plus à son tempérament et à la délicatesse de sa musique sur la mandoline qui ne le quitte plus.


En bref

Âge : 26 ans
Date et lieu de naissance : 14 février 977, à Ibelin (Valkyrion)
Statut/profession : Ménestrel ; apprenti Accordé (Cordes)
Allégeance : À sa sœur Sixtine
Caractère : cultivé - pleutre - courtois - paresseux - généreux - insouciant - calme - indécis
Familier suggéré : Rossignol, alouette, hirondelle, rouge-gorge, chardonneret




Histoire

La lignée des Poing-d’Acier n’est arrivée sur le trône d’Ibélène que depuis deux générations, mais il ne viendrait à personne l’idée de contester leur légitimité. Famille de soldats valeureux qui ont fait leurs preuves au cours des siècles passés, elle est également la seule lignée à compter dans son arbre généalogique pas moins de huit généraux en chef des armées bellifériennes. En 953, Achille Poing-d’Acier, père d’Augustus, a rétabli l’ordre en Ibélène en étouffant la guerre de succession qui grondait. S’emparant d’un trône à la dérive, il s’est conduit en monarque intraitable mais juste, attentif et impartial, imposant ses descendants sur le trône d’Ibélène.

Difficile d’être le petit-fils d’un tel homme. Depuis son plus jeune âge, Octave sent sur les épaules le poids de l’héritage qui lui incombe. Et il s’en trouve bien peu digne, lui qui est rêveur et dissipé. Des années durant, tous se sont acharnés à le changer, à faire de lui un homme digne de ses valeureux ancêtres. Professeurs et maîtres d’armes ont travaillé jour et nuit, sans succès. Et, lassés, ils finirent par renoncer, laissant le prince alors adolescent libre de s’adonner enfin à ses propres passions.

Depuis, tout son temps libre, le jeune homme le passe mandoline ou vielle à la main, grattant les cordes avec une virtuosité surprenante. Nombreux sont ceux à avoir entendu ses notes enchanteresses sans savoir quel musicien de génie en est la source. Entouré de musique, Octave se révèle réellement, au point d’en venir à fuir le château impérial pour s’en aller jouer dans les tavernes d’Ibelin où son talent est chaudement applaudi. Si seulement il pouvait tourner le dos à ses responsabilités pour ne vivre que de son art ! Mais un prince impérial, s’en allant ménestrel sur les routes d’Arven… qui a jamais vu cela ?


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : Enlèvement de Sixtine par l'équipage d'une vivenef envoûtée.
Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Octave est présent parmi les invités.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : Faërie déclare la guerre à Ibélène.
Intrigue 2.4 De Glace et de Sang : Mort de Catarine, mère d'Octave, dans un attentat fomenté par l'ordre du Jugement. Augustus est dans le coma. Octave assure la régence. Le palais impérial à Ibelin héberge la famille ducale de Valkyrion à la suite de la destruction partielle du palais de Svaljärd.

♦️ LIVRE II :
1er décembre 1002 : Augustus décède. Faërie propose une trêve de quatre mois en hommage à l'empereur ennemi décédé.
Intrigue 3.1 D'Accord et de Chaos : Sixtine devient l'Innocente et rejoint la Chasse Sauvage.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : Couronnement d'Octave, qui est assassiné juste ensuite. Il est ressuscité sur ordre de Sixtine qui quitte la Chasse Sauvage. Sécession d'Erebor qui quitte l'empire.
12 août 1003 : Octave est emporté par la Chasse Sauvage à son tour, il devient l'Innocent.

En RP


Pistes d'évolution

• Octave pourrait intégrer la Guilde des Troubadours et faire carrière dans la musique.
• Il peut également se focaliser sur l'Accord et développer ses nouveaux talents magiques.
• Il pourrait aussi rejoindre Lorgol et se faire le porte-parole des Accordés auprès de l'Académie.




Liens


Guillaume d'IbélèneHugh Jackman
Guillaume a profité de la disparition subite d’Octave pour mener à bien ses projets de conquête du trône impérial. Ce couronnement est passé par un mariage âprement négocié avec Sixtine, la cadette d’Octave et nouvelle impératrice – l’un et l’autre ignorent qu’Octave a quitté la Chasse Sauvage et qu’il vit à présent de sa musique en Faërie. Lui n’a aucune intention de revendiquer ce trône qui est désormais celui de sa sœur, préférant nettement la liberté et la tranquillité que cet incognito lui permet. Il approuve plutôt les premières décisions de Guillaume, et réfléchit à l’opportunité de lui écrire pour lui offrir son soutien dans ses nouvelles fonctions.

Sixtine d'IbélèneAdelaide Kane
Sixtine a ressuscité son frère assassiné et c’est pour lui qu’elle a quitté la Chasse Sauvage – Octave est profondément reconnaissant à sa sœur de son soutien. À présent que lui-même est ressorti du cortège maudit, il n’a pas encore repris contact avec elle : elle lui manque, certes, mais il ne tient pas à la mettre dans une position délicate, ni même à servir de prétexte pour la reconquête d’un trône dont il ne veut surtout pas. Pour le moment, il attend que la nouvelle impératrice consolide son règne ; tandis que Sixtine, elle, pleure dignement ce frère disparu qu’elle imagine perdu à jamais.

Gabin de la VolteWilliam Moseley
Gabin faisait partie des rares nobles du continent à croire sincèrement qu’Octave serait un bon empereur pour Ibélène. Il n’a pas ménagé son soutien au prince ibéen, l’encourageant de son mieux à prendre son destin en main et à prouver à tous ce dont il était capable. Mais visiblement, cela n’a pas suffi : Octave a non seulement ressuscité de manière fort choquante, mais il a en plus tourné le dos à ses devoirs et fui au sein de la Chasse Sauvage. Gabin a été profondément déçu par ce qu’il interprète comme un manque de volonté d’Octave et s’est senti trahi alors qu’il n’avait pas ménagé ses efforts pour le soutenir. Il a publiquement dénigré l’ancien prince à plusieurs reprises. Cela est revenu aux oreilles d’Octave, qui peine à comprendre le revirement de cet ancien ami, et qui n’a pas le courage de lui demander des comptes.

Agathe de VigdirElle Fanning
Quelle belle mélodie ! Elle est tombée sous le charme, la jeune Agathe, en entendant la musique d’Octave, caché sous les traits d’un banal ménestrel de Lorgol. Elle qui se balade souvent dans les tavernes de la ville des Mille Tours en compagnie de Mélusine, elle espère souvent tomber sur ce charmant musicien qui a su, par ses chants, faire tomber sa timidité. Et il est flatté, le prince, qu’une demoiselle soit ainsi touchée par cet art qu’il affectionne tant et qui lui attire si peu de reconnaissance dans son entourage.



Dernière édition par Admin le Jeu 6 Déc - 15:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:26

Aura· présente
Chemsa Qoraïch
Nastya Zhidkova






Il est rare en Erebor de donner le nom de l’Étoile à une enfant. Si Chemsa a obtenu cet insigne honneur, c’est pour la clarté laiteuse de sa peau, qui lui confère l’éclat surnaturel d’une étoile au firmament. Certains murmurent qu’elle serait la réincarnation de celle qui a sacrifié ses ailes pour offrir l’espoir à l’humanité, et la jeune femme en éprouve une grande fierté, convaincue qu'elle sera à la hauteur de cette rumeur un jour.


En bref

Âge : 24 ans
Date et lieu de naissance : 12 juillet 979, au harem de Vivedune (Erebor)
Statut/profession : Princesse Qoraïch, Accordée des Cordes (oud)
Allégeance : Anthim, sultan d'Erebor ; clan Qoraïch
Caractère : poète - capricieuse - tolérante - avare - patiente - prétentieuse - ambitieuse - paresseuse




Histoire

Chemsa a vu le jour au cœur du harem d’Erebor, énième fille du sultan Charif qui en avait déjà bien trop. En ces jours passés, le harem ducal était un endroit dangereux, où les concubines pouvaient se dresser les unes contre les autres en un battement de cœur – et la mère de Chemsa dut se battre pour défendre sa vie et celle de sa fille, bec et ongles. En effet, l’enfant était née blanche comme les lunes jumelles, de peau et de cheveux, aux antipodes du teint ambré et de la chevelure d’ébène de sa mère, fille aînée de l’émir Qoraïch. Les concubines eurent tôt fait de signaler ce scandale aux sigisbées, lesquels alertèrent le sultan : visiblement, l’une de ses femmes lui avait fait des infidélités ! Ce n’est qu’à son statut de princesse que l’épouse soupçonnée dut sa survie : pour ne pas froisser sans preuve l’un des plus puissants clans du désert, le sultan fit venir dans le plus grand secret un mage du Sang lecteur des lignées, qui ne put que confirmer la vérité : l’enfant si extraordinaire était bien la fille de Charif. Le statut du bébé changea du tout au tout, et Chemsa grandit honorée et protégée au cœur du harem, sa mère lui répétant à l’envi qu’elle était précieuse et spéciale.

Cela ne fit que nourrir la prétention et l’ambition de l’enfant ; et après la mort de Charif, lorsque sa mère retrouva sa place de princesse au sein de son clan, Chemsa acquit le même statut, révérée parmi les siens. L’on faisait grand cas de cette jeune fille si étrange, qui jouait de l’oud avec une grâce presque surnaturelle ; et de nombreux partis se proposèrent pour elle. Las, l’exigeante Qoraïch ne voulait qu’un émir pour promis : elle était destinée à de grandes choses, elle voulait régner sur les dunes ! C’est ainsi que les années passèrent : tandis que ses demi-sœurs essaimaient sur tout le continent pour exister en dehors du harem, Chemsa continua la même vie qu’avant, surprotégée, développant son talent naturel à enjoliver les choses, aimant plus que tout lire l’admiration dans le regard d’autrui. Dotée de facultés intellectuelles non négligeables, elle devint une femme à l’esprit affûté, apte à tirer le meilleur parti de toutes les situations.


♦️ LIVRE I :
Rien d'important pour Chemsa pendant ce livre.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : La déclaration de guerre de Faërie à Ibélène place Erebor en plein cœur du front.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.1 D'Accord et de Chaos : L'Accord est libéré et la Symphonie accoste à Lorgol. Rapidement, un Accordé se rend en Erebor par portail rendre visite à la prodigieuse princesse dont la réputation de mélomane a traversé les frontières. Il lui propose l'Accord, et elle accepte rapidement ; quittant Erebor pour se joindre à la caravane de la Bohème où se trouve l'autre apprentie de son nouveau maître.
Intrigue 3.2 De Plume et de Serre : La sécession d'Erebor plaît beaucoup à Chemsa, qui y voit une chance pour le peple du désert de gagner en prestige.

En RP


Pistes d'évolution

• Chemsa peut se focaliser entièrement sur l'Accord et rester avec la troupe de la Bohème jusqu'à le maîtriser parfaitement, quitte à rejoindre la Cour des Miracles au passage.
• Elle peut aussi poursuivre ses intérêts matrimoniaux et s'assurer un haut mariage, ou devenir dirigeante des Qoraïch.
• Elle peut également renouer contact avec certaines de ses demi-sœurs opposées à Anthim pour lui nuire.




Liens


Sicq QoraïchNorman Reedus
Elle est phénoménale, la petite princesse des Qoraïch, et Sicq est fier de savoir que c’est dans son clan que la légendaire Amaté Chemsa s’est réincarnée. Il approuve chaque décision de la capricieuse demi-sœur du sultan, et attend le jour où les capacités divines de sa cousine seront révélées au grand jour, même s’il vit loin des dunes à présent. Chemsa ne connaît pas bien ce grand gaillard taciturne qui s’est exilé en dehors du désert, mais elle sait par leurs cousins et cousines qu’il compte parmi ses fervents partisans : elle lui en voue une reconnaissance chaleureuse et espère qu’il reviendra un jour la servir au cœur des dunes.

Colombine la BohèmeOksana Butovskaya
Les deux jeunes femmes ont été initiées à l’Accord à peu près en même temps, et c’est le même maître qui les forme l’une et l’autre. Chemsa s’est trouvée un peu dépaysée en intégrant la caravane de la Bohème pour le suivre, mais Colombine s’est fait un point d’honneur d’accueillir sa nouvelle consœur comme il se doit, se liant rapidement d’amitié avec elle et prenant un plaisir notable à lui faire découvrir le monde en-dehors d’Erebor. Chemsa est profondément reconnaissance à sa nouvelle amie de sa gentillesse et ne regrette pas d’avoir quitté ses dunes pour arpenter le continent.  

Gabin de la VolteWilliam Moseley
Gabin a croisé à la cour de la Volte le chemin de la caravane de la Bohème, et a apprécié comme les autres courtisans les talents remarquables des bateleurs. Il a par contre tiqué en voyant l’étrange créature qui accompagne la troupe : comment, cette chose toute pâle à la peau blafarde, c’est une femme ? Des femmes, des vraies, y’en a plein en Cibella, il sait faire la différence, hein ! Chemsa en a été foncièrement vexée et a n’a pas hésité à sortir ses quatre vérités au prince, ce qu’il a vécu comme une véritable humiliation publique.

Leo MaltefûtJoe Dempsie
Croisé par hasard sur les routes lors d’un voyage de la troupe de bohémiens, Leo a été l’une des premières cibles d’entraînement de Chemsa dans son apprentissage de l’Accord. Manquant encore cruellement de finesse et de doigté, elle a enchaîné quelques maladresses et le pauvre Leo a perdu le souvenir du mois entier précédent leur rencontre, dont il ne garde par ailleurs que le souvenir très flou, mais ô combien fascinant, d’un ange à la peau lumineuse et aux yeux ensorcelants.  



Dernière édition par Admin le Sam 8 Déc - 1:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation : Ici

Feuille de personnage
je réside: ici
J'ai fait allégeance à: là
Message Sujet: Re: Mages   Lun 13 Aoû - 16:26

Aura· et Lemon Tart présentent
Férale Libelle
Saoirse Ronan






Férale a une mémoire éidétique, ce qui signifie qu'elle se souvient de tout, à égale importance ; en conséquence, elle a l'esprit saturé et elle fuit le monde pour cette raison. Ca rend d'ailleurs les relations sociales très compliquées, puisqu'elle ne différenciera pas un événement majeur d'un événement du quotidien. L'avantage est qu'elle apprend très vite, lorsqu'on lui en donne l'opportunité.


En bref

Âge : 22 ans
Date et lieu de naissance : 12 avril 981, à Edenia (Lagrance)
Statut/profession : Assistante archiviste à l'Académie, Accordée des Vents
Allégeance : À elle-même et un peu aux Libelle, ainsi qu'à la Caravane des Plaisirs
Caractère : autonome - sauvage - astucieuse - craintive - sensible - fruste - endurante - solitaire
Familier suggéré : Hérisson, porc-épic, chamois, chevreuil, mouffette




Histoire

L’histoire de Férale est une histoire triste, mais banale, dans ce monde où l’apparence compte parfois plus que la valeur d’un être. Tout aurait pu être différent, pourtant : née dans une famille de petits bourgeois réputés pour la compétence remarquable en magie de leur lignée, et pour le nombre de mages plus élevé qu’à la normale dans son ascendance, elle aurait pu faire une brillante carrière d’enchanteresse ou même de Chevaucheuse ; si ses parents n’étaient décédés brutalement quand elle avait quatre ans, en septembre 985, abattus en quelques heures des suites d’une fulgurante fièvre des marais, sans qu’un guérisseur ne parvienne à les atteindre à temps. En effet, fiévreux et délirants, ils se sont trop éloignés de la maison familiale, et l’on n’a retrouvé que leurs corps, plusieurs jours plus tard. L’unique enfant survivante fut placée chez des voisins en attendant qu’une nouvelle famille ne se présente pour l’adopter.

Et cette famille arriva quand elle avait six ans, en mai 987. C’est un couple d’Outreventois en exil qui l’adopta, chassé d’Outrevent pour un parjure sous serment, et réfugiés en Lagrance avec un maigre pécule qui leur permit de racheter une petite terre stérile à la frontière nord du duché. Ils adoptèrent cinq ou six gamins orphelins, provenant de lignées au fort potentiel magique, déterminés à conquérir par la prestance de leurs enfants le statut de noblesse auquel ils s’estimaient avoir droit. Nul amour et nulle affection : ils grandirent tous dans la froideur de façade de ces parents indignes. Et lorsque les premiers sangs de la jeune fille se présentèrent à l’automne 994, et qu’un an passa sans qu’elle ne manifeste de magie, ces êtres cruels ne lui pardonnèrent pas d’être une si flagrante déception de leurs espoirs égoïstes. Les mauvais traitements commencèrent : pendant plus de six ans, elle fut battue, privée régulièrement de nourriture et de chaleur, obligée à porter des guenilles à peine raccommodables, et occupa la place de servante plus que celle de fille, dans l’indifférence la plus totale tant le domaine était isolé. Qui donc allait se préoccuper d’une souillon rachitique sans aucun talent ?  

C’est en juillet de l’an mille qu’elle n’y tint plus : rendue sourde de l’oreille gauche à cause d’une blessure non soignée récoltée aux mains de son père adoptif, elle s’enfuit sur les routes, avec pour seul bagage la petite flûte de fortune qu’elle s’était fabriquée et dont elle jouait dans la forêt lors de ses très rares moments de loisirs. C’est la Caravane des Plaisirs qui la ramassa à demi morte de faim dans le fossé, et qui la ramena à Lorgol plusieurs mois plus tard, la confiant aux bons soins des Libelle, à l’Académie, qui l'adoptèrent de bon cœur : la mémoire eidétique de l’enfant la rendait fort précieuse pour tous les travaux d’indexation.


♦️ LIVRE I :
Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : Férale fait partie des personnes enlevées à Lorgol par les vivenefs devenues folles. Elle est perturbée par son passage dans l'Archipel du Vent et retrouve le sanctuaire de l'Académie avec un grand soulagement, ne sachant que penser de ces magies étranges.

♦️ LIVRE II :
Intrigue 2.6 La Chasse Sauvage : Les dégâts de l'Académie la traumatisent. Elle s'enfuit dans les rues : un Voleur bien intentionné la ramène à Alice trois jours plus tard, affamée et terrifiée à l'idée de remettre les pieds dans le bâtiment. Les Libelle doivent déployer des trésors de conviction pour la calmer et la convaincre de rentrer.

♦️ LIVRE III :
Intrigue 3.1 D'Accord et de Chaos : La libération de l'Accord fait grand bruit. Férale, qui a l'habitude de visiter les vivenefs au port qui lui ont toujours fait bon accueil et porté une extrême attention, découvre la Symphonie avec émerveillement.
Intrigue 3.6 Puisse le sort vous être favorable : Les événements terribles survenus à l'Académie achèvent de convaincre Férale qu'il est temps de partir. C'est tout naturellement sur les quais qu'elle se réfugie, auprès d'Harmonie ; et à sa grande surprise, une Accordée lui apprend qu'elle détient un grand potentiel magique. Férale, abasourdie de découvrir qu'elle est finalement digne de sa lignée de sang, accepte la proposition et jette son dévolu sur le hautbois. Sa formation commence, actuellement à Lorgol, où elle garde le contact avec Alice, sa sœur adoptive.

En RP


Pistes d'évolution

• Férale peut souhaiter se venger des mauvais traitements reçus et s'en prendre à ses premiers parents adoptifs.
• Elle peut également tenter de renouer avec ses racines lagranes, et qui sait, peut-être retrouver quelques membres éloignés de sa famille de sang.
• Elle peut aussi s'attacher sincèrement à la Caravane de la Bohème et envisager de rejoindre la Cour des Miracles.




Liens


Alice LibelleScarlet Johansson
Déjà adulte lorsque Férale est arrivée à l’Académie, Alice s’est intéressée avec curiosité à cette pauvre malheureuse adoptée par ses parents, tâchant de lui procurer confort et sécurité dans ce monde qui l’avait si fortement malmenée. Il lui a fallu quelques mois d’efforts acharnés pour arriver à apprivoiser la petite sauvageonne si méfiante ; mais depuis, Férale s’est profondément attachée à elle et lui voue l’amour d’une cadette à son aînée, trouvant perpétuellement refuge près d’elle lorsqu’elle ne comprend pas quelque chose et a besoin d’explications.

Merle ConsentJoseph Fiennes
C’est après les événements tragiques de la fin 1002 que Merle a récupéré dans la rue la pauvre Férale traumatisée, sale à faire peur et complètement affamée. De par les liens d’Alice avec la Cour des Miracles, le Voleur a rapidement identifié la rescapée comme sa sœur adoptive et l’a ramenée à l’archiviste, touché en plein cœur par la détresse de la malheureuse. Férale se souvient de Merle comme d’un havre de sollicitude et de gentillesse dans ces temps traumatisants, et lui voue depuis un attachement quasiment filial.

Ligie la TourmenteLana Parrilla
Ligie a été scandalisée de voir des clients de la Taverne de la Rose se moquer ouvertement d'une pauvre jeune fille d'allure farouche. Et comme si les moqueries ne suffisaient pas, l'un d'eux est même allé jusqu'à lui jeter des miettes de pain à la figure. Ni une, ni deux, Ligie s'est levée et a empoigné le malandrin dont le nez a été douloureux plusieurs jours après cela. La pirate a ensuite rassuré Férale et lui a affirmé qu'elle était la bienvenue autant qu'elle le voulait. Elle l'a même présentée à Touillette, la cuisinière de la taverne, qui s'est empressée d'offrir une part de tarte à la gamine secouée, en affirmant d'un ton convaincu qu'il fallait se remplumer. Depuis ce jour, Férale, bien peu habituée à ce que l'on prenne sa défense, en est extrêmement reconnaissante à Ligie.

Olivier la PoutreDavid Tennant
Elle traîne autour des vivenefs depuis des années, la petite sauvageonne des Libelle, et les équipages du port ont l’habitude de la voir errer sur les quais, en pleine discussion avec les figures de proue étrangement fascinées par elle. Jaloux de cette relation privilégiée, Olivier a fini par en prendre ombrage – une fois que Rhéa avait invité Férale à monter sur le pont pour s’approcher d’elle, il l’a chassée sans ménagement de l’Audacia, justifiant son agressivité par le fait que l’archiviste n’est pas pirate et n’a rien à faire à bord. La figure de proue n’a pas argumenté, mais la jeunette en a été traumatisée et voue depuis une haine farouche au mage du Sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aura-test.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Mages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DECLARATION DE GUERRE MAGES NOIRS VS TRIADES + ONU
» Nouvelle Hiérarchie de la guilde des mages et blason
» Les mages
» QUESTION URGENTE ? & DEMANDE DE REPONSE IMMEDIATE
» [INACTIVE]Avalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zairisson :: Les Terres du Nord :: Recodage Livre 4 :: PV-
Sauter vers: